samedi 20 juillet 2024

Poutine remercie la Corée du Nord pour son soutien

-

Le président russe Vladimir Poutine s’est félicité mardi du «ferme soutien» apporté par la Corée du Nord à l’opération militaire russe en Ukraine, à quelques heures de son arrivée à Pyongyang pour une visite exceptionnelle, précédée d’incidents à la frontière intercoréenne.

M. Poutine doit effectuer mardi et mercredi une visite d’État en Corée du Nord, à l’issue de laquelle un accord de partenariat stratégique pourrait être signé entre ces deux pays dont l’Occident perçoit l’alliance comme une menace.

D’immenses banderoles souhaitant «ardemment la bienvenue au président Poutine» et représentant son visage souriant ont été accrochées aux lampadaires de Pyongyang, aux côtés de drapeaux russes, comme l’ont montré des images diffusées par les médias d’État russes.

Moscou et Pyongyang sont alliés depuis la fin de la guerre de Corée (1950-1953), mais se sont rapprochés depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie en 2022.

«La Russie a soutenu (la Corée du Nord) et son peuple héroïque dans leur lutte pour défendre leur droit à choisir la voie de l’indépendance, de l’originalité et du développement par eux-mêmes dans la confrontation avec l’ennemi rusé, dangereux et agressif et elle les soutiendra indéfectiblement à l’avenir», a écrit M. Poutine dans une tribune publiée par le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun et l’agence KCNA.

Il a également affirmé que Pyongyang «soutient fermement» l’offensive militaire russe en Ukraine et l’en a remercié.

- Advertisment -