samedi 20 juillet 2024

Les pèlerins pressés quittent Mina vers La Mecque pour accomplir le Tawaf d’adieu

-

Les pèlerins pressés ont quitté mardi le site de Mina à destination de La Mecque pour accomplir le Tawaf d’adieu autour de la sainte Kaaba.

Le départ de ce groupe de pèlerins vers La Mecque intervient après l’achèvement de la lapidation des trois Jamarat, entamé la veille au premier jour de Tachriq, “au milieu d’une organisation minutieuse de la part de toutes les autorités compétentes afin de préserver la sécurité” des pèlerins, rapporte l’Agence de presse saoudienne (SPA).

Plusieurs chemins avaient été aménagés pour répartir les foules sur les différents étages du centre de Jamarat afin de faciliter la circulation des pèlerins à l’installation “construite d’une manière technique reliée au réseau de trains par des ponts piétonniers”, rappelle-t-on.

Citée par SPA, la Présidence des Affaires Religieuses de la Mosquée Alharam et de la Mosquée du Prophète assure, de son côté, qu’elle “est préparée à enrichir l’expérience des pèlerins, en activant l’initiative de circumambulation dans sa troisième phase, liée au Tawaf d’adieu, après la première phase accomplie avant Arafat et la deuxième phase réservée au Tawaf Al-Ifadah”.

La Présidence reçoit, en effet, les pèlerins qui souhaitent accomplir le service du Tawaf et les accompagne dans l’exécution du rite conformément aux exigences de la charia, relève la même source.

Pour sa part, l’Administration générale des affaires du Tawaf fournit de nombreux services aux pèlerins, notamment en les recevant et les accompagnant pendant leur exécution du Tawaf d’arrivée, du Tawaf al-Ifadah et du Tawaf d’adieu.

Les pèlerins avaient entamé, lundi au site de Mina, la lapidation des “trois Jamarat” au deuxième jour de l’Aïd Al Adha en Arabie Saoudite, le premier jour de Tachriq, en commençant par la mineure, puis l’intermédiaire avant de finir avec la grande jamara d’Al Aqaba, conformément à la tradition du Prophète.

Plus de 1,8 million de pèlerins ont pris part cette année au Hajj, dont 1,6 million venus de l’étranger, avaient annoncé samedi les autorités saoudiennes.

- Advertisment -