dimanche 21 juillet 2024

Les pèlerins lapident les « trois Jamarat » au premier jour de Tachriq

-

Les pèlerins ont entamé, lundi au site de Mina, la lapidation des “trois Jamarat” au deuxième jour de l’Aïd Al Adha en Arabie Saoudite, le premier jour de Tachriq, en commençant par la mineure, puis l’intermédiaire avant de finir avec la grande jamara d’Al Aqaba, conformément à la tradition du Prophète.

Plusieurs chemins ont été aménagés pour répartir les foules sur les différents étages du centre de Jamarat afin de faciliter la circulation des pèlerins à l’installation qui “a été construite d’une manière technique reliée au réseau de trains par des ponts piétonniers”, rapporte l’Agence de presse saoudienne (SPA).

Les pèlerins s’étaient repartis la veille à Mina pour la lapidation de la grande stèle, le sacrifice et la coupe des cheveux, avant de se diriger vers La Mecque pour effectuer en ce premier jour de l’Aïd Al Adha en Arabie Saoudite, le “Tawaf Al Ifadah” autour de la Sainte Kaaba et la marche entre Safa et Marwa.

Après le « Tawaf Al Ifadah », les pèlerins étaient revenus à Mina pour y passer la nuit pour le reste des jours de « Tachriq ».

Samedi, l’Autorité générale saoudienne des statistiques avait annoncé que le nombre total de pèlerins cette saison a atteint 1.833.164 personnes, dont 1.611.310 venus de l’extérieur du Royaume d’Arabie Saoudite alors que le nombre de pèlerins nationaux a atteint 221.854 pèlerins, citoyens et résidents.

L’Autorité a indiqué aussi que 22,3% des pèlerins proviennent des pays arabes, tandis que les pays asiatiques constituent 63,3%. Les pèlerins en provenance de pays africains représentent quant à eux 11,3%, alors que 3,2% des pèlerins sont en provenance d’Europe, d’Amérique, d’Australie et d’autres pays.

- Advertisment -