samedi 20 juillet 2024

L’armée israélienne annonce une pause quotidienne dans le sud de Gaza «pour raison humanitaire»

-

La bande de Gaza a connu dimanche une journée de calme relatif, après l’annonce par l’armée israélienne d’une pause dans ses opérations le long d’une route du sud du territoire palestinien où l’ONU redoute une famine généralisée, pour faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire.

Au premier jour de la fête musulmane de l’Aïd al-Adha, le territoire bombardé par l’armée israélienne depuis plus de huit mois a connu une journée «presque, calme par rapport aux jours précédents», a déclaré à l’AFP le porte-parole de la Défense civile, Mohamed Basal.

Il a signalé néanmoins «quelques frappes» sur plusieurs quartiers de la ville de Gaza, dans le nord, et des tirs d’artillerie à Rafah, dans le sud où l’armée mène une offensive terrestre contre le mouvement islamiste Hamas.

Cependant, des correspondants de l’AFP ont indiqué que le centre et le nord du territoire étaient calmes, tandis que des tirs et un bombardement avaient touché Rafah.

- Advertisment -