samedi 20 juillet 2024

Herbes aromatiques:Parfumer les plats et soigner les corps

-

Quels sont les bienfaits des herbes aromatiques ?Les plantes aromatiques, bien plus que de simples touches de verdure et de saveur, sont de véritables trésors pour la santé. Riches en fibres, minéraux, vitamines et antioxydants, elles métamorphosent chaque repas en une expérience nutritive. Leur atout majeur réside dans leur légèreté : elles apportent une multitude de bienfaits sans ajouter de calories superflues, offrant ainsi une harmonie parfaite entre goût et légèreté dans les recettes.

   Des herbes aromatiques à mettre régulièrement au menu

Les herbes aromatiques offrent une faible teneur en calories (15 à 30 kcal pour 100 g en moyenne) et une richesse exceptionnelle en chlorophylle, puissant antioxydant et anti-inflammatoire naturel. Elles sont une source essentielle de vitamines, notamment de vitamine K cruciale pour la coagulation sanguine et la solidité osseuse, ainsi que de minéraux tels que le magnésium, le fer et le calcium.

Leur apport en fibres est bénéfique pour nourrir le microbiote intestinal, essentiel pour une bonne santé globale. En ces temps où ce dernier est souvent perturbé par la pollution, le stress et une alimentation déséquilibrée, intégrer régulièrement des herbes aromatiques dans son régime alimentaire est un choix judicieux pour renforcer et rétablir cet équilibre naturel. Pour éviter la monotonie, variez les espèces utilisées en cuisine afin de profiter de leurs actions complémentaires. Chacune possède des vertus spécifiques qui méritent d’être explorées.

   La menthe, la reine de la digestion

La menthe, aux arômes frais et reconnaissables, est une plante aux multiples vertus médicinales. Grâce à sa richesse en fer, elle stimule la sécrétion de bile, favorisant ainsi la purification du foie et l’élimination des toxines. Pour faciliter la digestion après un repas copieux, rien de tel que de l’intégrer en cuisine ou de la consommer en infusion. Connue pour ses propriétés antidouleur, elle soulage les maux musculaires et articulaires, et apaise les migraines en application cutanée. En inhalation, son huile essentielle dégage les voies respiratoires et soulage la congestion. Enfin, quelques feuilles de menthe mastiquées sont un remède naturel efficace contre la mauvaise haleine, même après des repas riches en saveurs.

   Le thym pour dire adieu au rhume

En infusion, le thym est efficace contre les bronchites, les rhumes et les grippes grâce à ses propriétés antibactériennes, particulièrement apaisantes lorsqu’il est associé au citron et au miel. Il possède également des propriétés antispasmodiques, idéales pour apaiser les oppressions respiratoires et les toux asthmatiques, tout en stimulant la digestion et soulageant le foie. En application locale, le thym soulage les affections bucco-dentaires telles que les caries ou les gingivites, mais il convient de l’utiliser avec modération pour éviter de surcharger le foie : une utilisation prudente pendant un à deux mois est recommandée.

   Le basilic, un parfum d’été qui s’accompagne de bienfaits santé

Le basilic, apprécié dans la gastronomie méditerranéenne, est une herbe aromatique à intégrer sans restriction grâce à sa richesse en vitamines A et C, en phosphore et en calcium. En plus de ses qualités nutritionnelles, cette feuille verte offre de nombreuses vertus : consommée sous forme de décoction, de cataplasme ou de gargarisme, elle aide à prévenir les nausées, soulage les spasmes gastriques et les ballonnements, apaise la nervosité et favorise l’endormissement, tout en facilitant la digestion. Grâce à son contenu élevé en acide rosmarinique, un puissant antioxydant, le basilic est aussi un excellent choix pour apaiser les troubles digestifs et favoriser la relaxation.

   La ciboulette pour faire le plein d’antioxydants

La ciboulette, chérie des cuisines françaises, est une véritable mine de bienfaits pour la santé. Enrichie en vitamines essentielles, notamment la vitamine B9, cruciale pour le développement cellulaire. En outre, sa généreuse teneur en vitamine K renforce la coagulation sanguine et soutient le métabolisme osseux, faisant d’elle un excellent choix pour une alimentation équilibrée.

   Le romarin pour booster le système immunitaire

Le romarin, plante méditerranéenne, parfume avec élégance les plats de légumes, viandes et grillades, ajoutant une touche vivifiante. Enrichi en flavonoïdes aux propriétés anti-inflammatoires, immuno-stimulantes et antioxydantes, le romarin soutient la fonction biliaire et hépatique, soulage les douleurs intestinales et favorise la détoxification du foie. Son utilisation fraîche ou en infusion après les repas facilite la digestion, tandis que son association harmonieuse avec le thym décuple ses bienfaits pour renforcer l’organisme et ses défenses naturelles.

   La coriandre, l’alliée santé mal-aimée

La coriandre, emblème culinaire d’Asie, d’Inde et du Moyen-Orient, ajoute une dimension exotique et savoureuse à divers plats. Outre son rôle gastronomique, elle se distingue par sa richesse en antioxydants ainsi qu’en vitamines C, K et B9, offrant une solution naturelle pour apaiser les troubles digestifs tels que la diarrhée, la constipation et les ballonnements. Que ce soit intégrée fraîche dans les recettes ou en infusion avec ses graines séchées, la coriandre se révèle être un allié précieux pour une digestion saine et équilibrée.

Le saviez-vous ? Certaines personnes peuvent rejeter la coriandre en raison de facteurs génétiques, trouvant son goût prononcé de savon, de terre, voire de punaise écrasée, particulièrement désagréable, ce qui peut surprendre les amateurs de cette herbe.

   La sauge, la meilleure option contre les ballonnements

La sauge officinale est une plante vivace prisée en phytothérapie pour ses nombreux bienfaits. En tant qu’antioxydant naturel, elle aide à prévenir les dommages cellulaires causés par les radicaux libres, réduisant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires et de troubles liés au vieillissement. Deux de ses principaux composés antioxydants, l’acide carnosique et l’acide rosmarinique, jouent un rôle clé dans ce processus.

En outre, la sauge est réputée pour ses vertus digestives, stimulant la sécrétion biliaire pour atténuer les ballonnements et les inconforts digestifs, et réduire les flatulences. Approuvée comme traitement traditionnel par l’Agence européenne des médicaments, elle est utilisée pour soulager les brûlures d’estomac, les ballonnements, ainsi que les inflammations buccales, de la gorge et de la peau par application locale.

   Le cerfeuil, apaisant et décongestionnant

Le cerfeuil doit être utilisé cru en cuisine pour préserver son goût. C’est une source précieuse de vitamines C, B9 et de provitamine A, ainsi que de nombreux minéraux et oligo-éléments. En infusion, le cerfeuil facilite la digestion, combat la rétention d’urine et soulage les symptômes de l’asthme, des bronchites et des calculs rénaux. En cataplasme, il apaise et décongestionne les piqûres d’insectes, les douleurs rhumatismales et les yeux fatigués.

   Le persil, un ami de l’énergie

Le persil, célèbre pour sa polyvalence en cuisine à travers le monde, enrichit les sauces et les bouillons de sa saveur unique. C’est une véritable bombe de vitamine C, dépassant même le kiwi et l’orange, et il regorge également de carotène, potassium, calcium, fer et magnésium, faisant de lui un véritable superaliment. Ajoutez-le sans hésiter à toutes vos recettes pour bénéficier de ses bienfaits nutritionnels exceptionnels.

   Comment bien consommer les herbes aromatiques pour faire le plein de bienfaits ?

Les herbes aromatiques perdent une partie de leurs bienfaits sous l’effet de la cuisson, en particulier la précieuse vitamine C. C’est pourquoi il est vivement recommandé de les ajouter en fin de préparation pour préserver à la fois leurs saveurs et leurs nutriments. En outre, pour les herbes congelées, attention à ne pas les laisser trop longtemps au congélateur, car l’accumulation de cristaux de glace risque de les altérer.

Pour tirer le meilleur parti des herbes aromatiques, il est essentiel de vérifier leur provenance bio et locale et de suivre scrupuleusement les doses recommandées. Pour une utilisation optimale, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

- Advertisment -