samedi 20 juillet 2024

Des crocodiles d’Afrique élevés en Suisse introduits au Maroc

-

Un groupe de 16 jeunes crocodiles d’Afrique de l’Ouest, élevés à l’aquarium Aquatis de Lausanne en Suisse, a été transporté mercredi 12 juin au Maroc. Ces reptiles, disparus du pays depuis 60 ans, seront progressivement réintroduits dans leur habitat naturel, marquant ainsi une première en Afrique pour un projet de conservation de cette envergure.

L’agence de presse suisse indique que chaque crocodile a été équipé de puces électroniques, facilitant notamment les procédures douanières. Ils ont voyagé dans des compartiments individuels robustes, a précisé Michel Ansermet, directeur d’Aquatis, à l’agence de presse Keystone-SDA. « Tout s’est très bien passé, dans le calme le plus total », a-t-il déclaré avec satisfaction.

Le transport des crocodiles s’est effectué par un spécialiste, qui les a d’abord acheminés en camion jusqu’à Genève, où ils ont ensuite pris un avion à destination d’Agadir. « L’arrivée à Agadir est prévue de nuit, pour éviter aux animaux la forte chaleur », a expliqué Ansermet, qui a accompagné les reptiles durant le voyage.

Actuellement, les crocodiles mesurent entre 42 centimètres et 1,06 mètre, indique la même source. Deux d’entre eux sont nés en 2019, tandis que les 14 autres ont vu le jour en 2022. Cette initiative vise à restaurer une partie de la biodiversité marocaine en réintroduisant ces prédateurs essentiels à l’équilibre des écosystèmes locaux.

La Directrice commercial et marketing du  Crocoparc d’Agadir, Leila Sdigui Brunet, a indiqué à ce propos que l’espèce de crocodile en question vivait dans de nombreux pays d’Afrique dont le Maroc. “Au Maroc, cette espèce vivait dans l’Oued Draa, mais s’est éteinte à l’état sauvage dans les années 60”, a-t-elle déclaré à SNRTnews.

Et d’ajouter que le Maroc oeuvre sur des programmes de réintroduction d’espèces disparues à l’état sauvage, de réintroduction se font avec les institutions locales et notament l’Agence nationale des eaux et forêts. “Cette acquisition s’est faite dans l’espoir de l’établissement future d’un programme de réintroduction de cette espèce dans le futur”.

Notre interlocutrice poursuit que la plus grande difficulté concernant ces programmes, c’est de trouver les espèces à réintroduire, “c’est ainsi que nous avons acquis ces spécimens de l’aquarium aquatis de Lausanne, avec qui nous avons un partenariat, et qui sont les seuls hors Afrique a avoir réussi l’élevage pour la préservation de cette espèce”.

La responsable ajoute que suite à l’accomplissement des procédures de dédouanement,les crocodiles sont arrivés, ce vendredi 14 juin 2024, au Croco-parc d’Agadir  pour une période de adaptation.

- Advertisment -