jeudi 25 juillet 2024

Sous la direction de M. Abdelaziz Boujdaini, le CCM se distingue au Festival d’Annecy

-

Le Centre cinématographique marocain (CCM) s’engage résolument sur la voie de l’excellence et de l’internationalisation sous la direction de M. Abdelaziz Boujdaini, une première depuis sa création il y a 80 ans. Cette nouvelle dynamique se concrétise par une participation remarquée au plus grand festival international de « cinéma d’animation » au monde, le Festival d’Annecy en France, à seulement 40 kilomètres de la Suisse.

Le Festival international du film d’animation d’Annecy (du 9 au 15 juin), une référence mondiale en termes de cinéma d’animation.

Une reconnaissance internationale

La présence du Maroc, représenté par le CCM, en tant que premier pays arabe et nord-africain, témoigne de l’engagement et des efforts déployés par le Centre, avec le soutien du ministre de la Culture Mehdi Bensaïd, pour s’ouvrir aux expériences cinématographiques mondiales.

Un pavillon marocain dynamique

Les organisateurs du Festival d’Annecy, une référence mondiale en termes de cinéma d’animation, ont dédié au Maroc un stand de 27 mètres carrés. M. Abdelaziz Boujdaini était accompagné d’une délégation importante composée de représentants des chaînes SNRT et 2M, de 4 jeunes porteurs de projets dans le domaine, de quatre studios marocains et du directeur de l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel et du cinéma (ISMAC).

Un changement structurel en perspective

Parallèlement à cette dynamique internationale, le CCM, sous la direction de M. Abdelaziz Boujdaini, mène un travail interne intense. En effet, un projet de loi visant à transformer et à développer l’industrie cinématographique marocaine sera soumis au Conseil de gouvernement ce jeudi 12 juin 2024. Ce projet de loi a pour objectif de transformer le paysage cinématographique national et de réorganiser et de restructurer le Centre cinématographique marocain.

- Advertisment -