dimanche 14 juillet 2024

Le Maroc brillamment réélu au Comité des droits des personnes handicapées

-

Le Royaume du Maroc a été réélu, en la personne de Abdelmajid MAKNI, au Comité des Droits des Personnes Handicapées pour un second mandat, lors des élections qui se sont tenues à l’occasion de la 17ème Réunion des Etats Parties à la Convention Relative aux Droits des Personnes Handicapées, qui tient ses travaux du 11 au 13 juin 2024, à New York.

La candidature marocaine a été élue, par 137 voix au premier tour, parmi quinze candidatures en lice pour les neuf postes vacants au titre de la période 2025-2028.

Un communiqué diffusé à l’occasion précise que « cette réélection remarquable illustre le haut de degré de confiance dont jouit le rôle du Royaume dans la protection et la promotion des droits de l’Homme auprès de la Communauté internationale, grâce aux réformes clairvoyantes lancées par SM le Roi Mohammed VI ».

Cette réélection survient à quelques semaines de la réélection du Royaume pour un nouveau mandat au sein du Comité des Droits de l’Homme, le 29 mai 2024, ainsi que de sa réélection pour un nouveau mandat au sein du Comité sur les Droits Economiques, Sociaux, et Culturels, le 6 avril 2024.

La réélection du Maroc à cet important organe de traité, atteste selon le communiqué « de la crédibilité de l’action du Royaume pour la protection des droits des personnes handicapées, dans le cadre de la Haute Sollicitude dont SM le Roi MOHAMMED VI, entoure ces personnes ».

Ce nouveau succès électoral, réalisé grâce à une importante mobilisation de l’ensemble de l’appareil diplomatique marocain, s’inscrit dans le cadre de la stratégie que met en œuvre le Royaume, acteur responsable et engagé de la Communauté internationale, pour renforcer sa présence au sein du système multilatéral.

Abdelmajid MAKNI, acteur engagé de la société civile et ancien membre du Conseil National des Droits de l’Homme, possède une profonde expertise dans la promotion des droits des personnes handicapées « Fort de son expérience, M. MAKNI est régulièrement sollicité pour son expertise avérée dans les domaines de l’inclusion et de la protection des droits de ces personnes » lit-on dans le communiqué

Pour rappel, le Comité des droits des personnes handicapées est un organe constitué de 18 experts indépendants, reconnus pour leur intégrité, leurs compétences et leur expérience dans le domaine des droits des personnes handicapées. Cet organe de traité est chargé de surveiller la mise en œuvre de Convention relative aux droits des personnes handicapées par les Etats Parties et d’émettre des recommandations pour renforcer l’application de ses dispositions.

- Advertisment -