mercredi 6 décembre 2023

-

Le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, a présenté, mardi à Riyad, la Vision Royale ainsi que les ambitions, les forces et les initiatives clés du Royaume qui en font une destination privilégiée pour les investissements.

« A un moment où le monde est marqué par diverses crises, la résilience du Maroc face aux différents chocs fait figure de référence. Cette résilience émane du cap fixé par SM le Roi Mohammed VI, qui permet au Maroc de transformer les défis internationaux et nationaux en opportunités », a affirmé le ministre qui intervenait lors d’une session plénière sous le thème « The Coming Investment Mandate », tenue dans le cadre de la 7ème édition de l’Initiative sur l’Investissement du Futur.

« Nous vivons actuellement un véritable Momentum Maroc, et sous la conduite éclairée de SM le Roi, le Royaume ambitionne d’attirer davantage d’investissements à forte valeur ajoutée et créateurs d’emplois, notamment dans des secteurs d’avenir comme la mobilité électrique ou l’hydrogène vert », a-t-il indiqué.

Lors de cette session plénière, M. Jazouli a partagé la scène avec des figures éminentes, dont le ministre saoudien de l’Investissement, Khalid bin Abdulaziz Al-Falih, le ministre indien du Commerce et de l’industrie, Piyush Goyal, et le président du Bureau d’investissement à la Présidence turque, Ahmet Burak Dağlıoğlu.

Ce Forum international de très haut niveau, organisé par le FII Institute sous le thème « Nouvelle Boussole », rassemble les plus grands investisseurs et décideurs économiques de la planète, pour engager la réflexion autour des stratégies à même de faire face aux défis les plus importants de cette nouvelle ère.

M. Jazouli représente le Maroc à cette rencontre à la tête d’une importante délégation composée notamment du Directeur général de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations, Ali Seddiki, du Directeur général de l’Investissement et du climat des affaires au ministre délégué chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, Ghali Skalli, et du Directeur de la Communication, de la coopération internationale et des partenariats, Zakaria Farahat.

Ce Forum, qui se poursuit jusqu’au 26 courant, se penchera sur plusieurs questions centrales relatives, entre autres, au changement climatique, au rôle des gouvernements, aux capacités transformatrices de la technologie, à l’enseignement et à la santé dans la création d’un monde plus juste, sûr et prospère.

L’ordre du jour comprend plusieurs sessions axées sur l’intelligence artificielle, l’exploration spatiale, la technologie propre, les véhicules électriques, la robotique, la biotechnologie, la durabilité et la création des villes intelligentes.

- Advertisment -