vendredi 8 décembre 2023

Les Assemblées annuelles BM/FMI reflètent l’importance géopolitique du Maroc sur la scène internationale

-

L’ancien secrétaire d’État portugais aux Affaires étrangères et à la Coopération, Francisco Almeida Leite, a souligné que la tenue à Marrakech des réunions annuelles 2023 du Groupe de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI) reflète l’«importance géopolitique» que représente le Maroc sur la scène internationale.

M. Almeida Leite, également président du « Club d’Africa », un important groupe de réflexion basé à Lisbonne, a relevé dans un entretien à la MAP que le choix de la ville de Marrakech pour accueillir cet événement international est un signal très important de la part des institutions internationales et de la communauté politique et financière mondiale, en particulier des pays du G20, de la confiance placée en le Maroc.

Il a aussi estimé que l’accueil d’une réunion de ce type reflète «la force et la résilience» dont le Maroc a fait preuve après le séisme d’Al Haouz, ainsi que la «détermination et la capacité» du Royaume à maintenir l’organisation d’un événement de ce niveau.

Selon M. Almeida Leite, l’accueil par le Maroc de ces rencontres confirme l’énorme expérience organisationnelle et logistique que le Royaume a accumulée dans l’organisation de conférences et de réunions internationales de cette envergure, ajoutant que le tourisme marocain a besoin de rencontres de ce genre pour redonner aux zones entourant Marrakech leur éclat d’avant le séisme.

Il a, en outre, noté que cet événement financier international mettra l’accent sur certains des problèmes du continent africain, indiquant que les réunions de Marrakech discuteront de la situation et des défis de ce continent, qui fait face notamment à des conflits dans certaines régions et des pénuries alimentaires.

- Advertisment -