Lundi 23 Octobre 2017

Espagne / Maroc : Démantèlement d'une cellule d'envoi de jihadistes en Syrie

Ajouté le 14 Mars 2014 à 11:06


Lareleve.ma

 

Une cellule qui organisait l'envoi de combattants jihadistes en Syrie a été démantelée en Espagne et au Maroc. Sept personnes ont été arrêtées dans les deux pays.

 

Le ministère espagnol de l'Intérieur a annoncé vendredi le démantèlement, en Espagne et au Maroc, d'une cellule qui organisait l'envoi de combattants jihadistes en Syrie, avec sept personnes arrêtées dans les deux pays.

 

"Quatre personnes ont été arrêtées en Espagne - trois à Melilla et une à Malaga -, parmi lesquels le responsable de la cellule, et trois au Maroc", a indiqué le ministère, précisant que l'opération avait été menée conjointement par les polices espagnole et marocaine.

 

Selon le ministère, il s'agit de "la cellule la plus importante responsable de l'envoi de jihadistes en Syrie et à d'autres zones de conflits".

 

L'opération est encore en cours, selon le communiqué, ce qui pourrait mener à de nouvelles arrestations.

Menace élevée d'attentat

 

Elle survient trois jours après les commémorations des attentats islamistes du 11 mars 2004 en Espagne, à l'occasion desquelles le ministre de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, a prévenu qu'il existe aujourd'hui un "risque probable" d'attentat dans le pays.

 

Le Centre national de coordination antiterroriste "qualifie d'élevée la menace d'un attentat islamiste en Espagne", a souligné le ministre.

 

"Il est évident que l'Espagne fait partie des objectifs stratégiques du jihad global, nous ne sommes pas les seuls évidemment, mais nous sommes bien sûr dans la ligne de mire", a-t-il ajouté.

472 arrestations depuis 2004

 

"L'Espagne apparaît dans un certain nombre de déclarations de Al-Qaïda et de ses filiales locales, comme Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique) ou les filiales qui ont des combattants en Syrie contre le régime" de Bachar al-Assad, a encore affirmé M. Fernandez Diaz.

 

Depuis 2004, a-t-il indiqué, 472 jihadistes ont été arrêtés en Espagne, alors que 105 l'avaient été avant cette année-là. Il a ajouté que le nombre de membres des forces de l'ordre mobilisés pour la lutte antiterroriste avait été "multiplié par cinq" depuis 2004, soit 1.800 personnes actuellement.

 

D'avril 2012 à novembre 2013, 20 jihadistes de 15 à 49 ans sont partis d'Espagne en Syrie: neuf Marocains, résidant à Malaga, dans le sud, à Girone, en Catalogne, ou à Ceuta, et 11 Espagnols, presque tous natifs de Ceuta, selon l'institut d'études stratégiques Elcano.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Pêche : Du poisson fabor

Poisson sans Tomate svp…

L’équipe nationale peaufine sa préparation à Marbella

Emeutes a Taza: De la nécessité de l’instruction civique

Un musulman à Melilla...

Accord Maroc-UE: L'Espagne pris entre le marteau de la pêche et l'enclume agricole

Handball: Coup d’envoi aujourd’hui du 20eme Championnat d’Afrique

Baltasar Garzon en difficulté

Genre et développement au centre des débats à l’institut Cervantès de Rabat

Discriminations...

Espagne / Maroc : Démantèlement d'une cellule d'envoi de jihadistes en Syrie





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma