Jeudi 20 Juillet 2017

Revue de presse marocaine du 13/09/2013

Ajouté le 13 Septembre 2013 à 13:20


Lareleve.ma

 

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidiens parus ce vendredi 13 septembre:

 

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB

 

- Droits de l’Homme: vers une nouvelle politique migratoire nationale humaniste, globale et responsable. Les Hautes orientations royales constituent « une vision nouvelle de la politique migratoire nationale, humaniste dans sa philosophie, responsable dans sa démarche et pionnière au niveau régional », indique un communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de la coopération et de la Justice et des libertés.

 

- Produits pétroliers: Le démarrage de l’indexation pour le 16 septembre ou le 16 octobre? L’activation de ce dispositif reste tributaire d’un consensus politique. « Si on se met d’accord d’ici les prochains jours avec les nouveaux venus au gouvernement, l’indexation sera en vigueur dès le 16 de ce mois. Si le dossier traine encore, elle ne sera donc appliquée qu’à partir du 16 octobre », a déclaré le ministre des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif.

 

- Conseil de la ville de Casablanca: Le conflit Sajid-Lhaya perturbe la rentrée politique. Le président du conseil de la ville refuse toujours de rendre au cinquième vice-président sa délégation retirée au mois de juin dernier. Certains élus du PJD espéraient trouver une issue à cette situation de crise avec la nouvelle rentrée politique, mais le maire de Casablanca maintient sa position et refuse toute discussion à ce sujet.

 

L’OPINION:

 

- Indexation partielle des prix des produits pétroliers: Boulif cherche à dédramatiser. Lors de la conférence de presse tenue mercredi suite à la réunion de la commission des finances de la Chambre des représentants, le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif a tenu à dédramatiser, affirmant que le pouvoir d’achat du citoyen ne sera pas touché suite à cette mesure, qu’aucune répercussion ne risque d’advenir ni pour le pouvoir d’achat des citoyens ni pour la compétitive des entreprises. Selon lui, des données erronées ont été colportées dans des médias sans se référer aux sources officielles.

 

- Répartition du temps d’intervention dans les médias audiovisuels publics: Le gouvernement accapare la parole, Benkirane presqu’absent. Le gouvernement s’est accaparé plus de 56pc du temps de parole dans les médias audiovisuels durant le premier trimestre de l’année 2013, selon des statistiques de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA). « Le relevé trimestriel du temps d’intervention des personnalités politiques, professionnelles ou syndicales (journaux d’information) « réalisé par la HACA durant la période allant du 1er janvier au 31 mars 2013, fait ressortir que le gouvernement a monopolisé 56,35pc du temps de parole dans les médias publics, (avec une durée de 29 heures, 52 minutes, 58 secondes), contre 28,14 pc dans les médias audiovisuels privés.

 

L’ECONOMISTE

 

- Objectifs du millénaire: Le Maroc sur la bonne trajectoire. Des réalisations, des retards, mais aussi des déceptions. Le Maroc sera-t-il au rendez-vous 2015 en matière de réalisation des OMD? Pour Ahmed Lahlimi, haut-commissaire au plan, le challenge est maintenant d’anticiper les défis au-delà de cette échéance. « Depuis 2000, le Maroc est passé d’un taux d’investissement de 22pc du PIB à environ 33 à 35pc. Un des niveaux d’investissement les plus élevés du monde. Ce qui a permis de réaliser certains objectifs avant même 2012″, explique-t-il.

 

- Indexation: Boulif minimise l’impact sur l’inflation. Minimisant l’impact de la répercussion partielle des prix des produits pétroliers sur le pouvoir d’achat, le ministre des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif a indiqué que les mesures d’accompagnement en faveur du transport, dont le poste consommation du gasoil représente 30 à 34pc des charges, éviteraient toute répercussion sur les prix du transport des personnes et des marchandises. Un mécanisme de restitution, moyennant notamment la présentation des bons d’achat de carburant, serait mis en place.

 

AUJOURD’HUI LE MAROC

 

- Le gouvernement souscrit un hedging contre les fluctuations du prix du pétrole à l’international: De la Com’ pour faire avaler la pilule de l’indexation. Le gouvernement fait la Com’ Spots télévisés, distribution de brochures dans les stations-service, conférences et réunions seront utilisés pour convaincre l’opinion publique de l’activation du système de l’indexation concernant les prix du pétrole. C’est un travail pédagogique auquel les départements ministériels concernés s’adonnent pour accompagner l’éventuelle hausse du carburant à la pompe. Car si le décret de l’indexation a été déjà publié au Bulletin officiel, son entrée en vigueur est toujours en attente d’une décision politique.

 

- Réduction des allocations des veuves marocaines: Le gouvernement néerlandais fait appel. Le gouvernement néerlandais a fait appel du jugement du tribunal de première instance d’Amsterdam, annulant la décision néerlandaise visant la réduction de 40pc des allocations de veuves marocaines et turques ayant choisi de résider dans leurs pays d’origine. La défense des veuves cibles de la décision du gouvernement des Pays-Bas a reçu une correspondance du tribunal d’Amsterdam l’informant que la Banque d’assurance hollandaise (SVB) a interjeté appel du verdict du 22 août dernier, selon la coordination des Associations des marocains aux Pays-Bas contre la réduction des allocations sociales (Amsterdam) et la Fondation de soutien aux émigrés (Berkane).

 

LIBERATION:

 

- FDT et CDT: La rentrée sociale au programme. La commission permanente conjointe de la FDT et de la CDT s’est réunie mercredi dernier à Casablanca. Cette rencontre a été consacrée à la rentrée sociale « marquée par l’attitude irresponsable du gouvernement qui persiste à porter atteinte aux acquis sociaux de la classe ouvrière, à fermer la porte à tout dialogue et à appauvrir les citoyens à travers les hausses successives des prix et l’application du système d’indexation ». La commission poursuit ses préparatifs pour la tenue de la réunion des bureaux exécutifs des deux centrales prévue pour la semaine prochaine.

 

- Une rentrée des classes plus fictive qu’effective: le dysfonctionnement d’une réalité scolaire trop amère. Les rentrées scolaires se suivent et se ressemblent. A une différence près: cette fois le constat d’échec du système éducatif aura été fait de la manière la plus officielle et la plus solennelle qui soit à l’occasion du discours Royal du 20 août. Annoncée pour le 11 septembre, la rentrée scolaire 2013-2014 se fait toujours désirer. La même improvisation, le même tâtonnement, les mêmes problèmes, les mêmes solutions de replâtrage et le même optimisme béat des déclarations et statistiques officielles.

 

AL BAYANE

 

- Le PPS renouvelle son appel visant à activer les consultations en cours pour la formation d’une nouvelle équipe gouvernementale. Lors de sa réunion hebdomadaire, le Bureau politique du PPS a réaffirmé la nécessité d’ »activer la formation de la nouvelle équipe gouvernementale et de dépasser la situation actuelle d’attentisme et de gel pour se consacrer aux chantiers de réforme et à la mise en œuvre des contenus du programme gouvernemental dans ses dimensions politique, économique, sociale et culturelle et pour prendre les initiatives visant l’amélioration de la vie quotidienne de larges couches de notre Peuple ».

 

- Louardi: La libéralisation de la création des polycliniques, condition indispensable pour l’amélioration des services de santé. Le Pr. El Houssaine Louardi, ministre de la Santé, a affirmé jeudi lors d’une conférence de presse à Rabat, que la libéralisation des investissements pour la création des cliniques et polycliniques au Maroc s’inscrit dans la droite ligne dans la vision de son département, selon laquelle l’amélioration de la situation du secteur est tributaire en dernier ressort du degré de renforcement du partenariat entre les secteurs public et privé. Dans ce sens, il a souligné qu’il « tient absolument » à l’adoption de ce nouveau projet de loi en cours de concertation pour que la création des polycliniques et cliniques ne soit plus un droit réservée aux médecins, mais également à tous les opérateurs qui le désirent.

 

AKHBAR AL YOUM AL MAGRHIBIA

 

- Le différend Benkirane-Mezouar sur le maintien d’El Azami au poste de ministre chargé du Budget retarde l’annonce du nouvel exécutif. Alors que le Chef du gouvernement demeure attaché au maintien de Driss El Azami au poste de ministre chargé du Budget, le président du RNI, Salaheddine Mezouar souhaite diriger de manière individuelle le ministère des Finances.

 

- Le Haut-Commissariat au Plan: deux tiers des Marocains ne sont pas satisfaits de leurs revenus. Dans un entretien, le Haut-Commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi a souligné qu’il est impossible d’atteindre les objectifs du millénaire avec un Maroc indécis et incapable de prendre des décisions déterminantes.

 

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI

 

- Hausse des prix des produits pétroliers: Le gouvernement adopte la stratégie de hedging contre les fluctuations du prix du pétrole à l’international. Le gouvernement devrait signer, dans les deux prochains jours, un contrat pour la couverture du risque plus connue sous le nom de hedging, afin de se couvrir contre les fluctuations des cours de pétrole sur le marché international.

 

ANNAHAR AL MAGHRIBIA

 

- Le spectre de la faillite plane sur plus de 14.000 boulangeries et pâtisseries. Les professionnels du secteur accusent le gouvernement de menacer la paix sociale et le secteur informel monopolise le marché du pain. Pour le président de la Fédération nationale des propriétaires des boulangeries et des pâtisseries, Hussein Azaz, le maintien des prix actuels du pain nécessite un engagement responsable de la part du gouvernement à travers la mise en œuvre du contrat-programme qui a avait été signé par le précédent gouvernement.

 

AL ALAM

 

- Parc automobile de l’Etat: Le Maroc occupe le premier rang mondial avec 115.000 véhicules estampillés M rouge pour un million de fonctionnaires. Les Etats-Unis disposent de 72.000 véhicules de service pour 21 millions de fonctionnaires, tandis que le Japon ne compte que 3.400 véhicules de service bien que le nombre de fonctionnaires s’élève à 5,3 millions.

 

AL AHDATH AL MAGHRIBIA

 

- Indexation partielle des produits pétroliers: la liste des produits non concernés. Dans une conférence de presse à Casablanca, le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, a indiqué que les bonbonnes de gaz, le fuel industriel pour la production de l’électricité et le gasoil utilisé dans le secteur de la pêche côtière ne sont pas concernés par le système d’indexation partielle.

 

- Gouvernement Benkirane II: le PPS propose une femme ministre. Selon des rumeurs, la députée et membre du Bureau politique du PPS, Charafate Afilal devrait succéder à Abdelouahed Souhail à la tête du département de l’Emploi. Un dirigeant du PPS a démenti, jeudi, ces informations, affirmant que la réunion hebdomadaire du BP du parti, réunie mercredi, n’a pas examiné cette question.

 

ATTAJDID

 

- Indexation des prix: Des mesures gouvernementales pour préserver le pouvoir d’achat du citoyen. Lors d’une conférence de presse mercredi à Casablanca, le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, a indiqué que le gouvernement va prendre des mesures pour préserver le pouvoir d’achat du citoyen et soutenir certains secteurs sensibles comme le transport. Lors de cette rencontre, le ministre a tenu à rassurer que le système d’indexation partielle des prix des carburants n’aurait aucun impact sur les prix des denrées alimentaires.

 

- Les boulangers-pâtisseries préservent le prix du pain dans son niveau actuel. Dans une déclaration à la presse peu avant sa réunion mercredi avec le Chef du gouvernement, le président de la Fédération nationale des propriétaires des boulangeries et des pâtisseries, Hussein Azaz, a indiqué que la Fédération s’est engagée à préserver le prix du pain dans son niveau actuel et a contribué à l’instauration de la paix sociale et la protection du pouvoir d’achat des citoyens.

 

RISSALAT AL OUMMA

 

- Baisse des prix des médicaments: les professionnels montent au créneau. L’ordre des pharmaciens du Sud accuse le ministre de la Santé de prendre des décisions unilatérales. Le président de cette instance, Abderrazzak El Manfalouti met en garde contre les répercussions de cette « politique ».

 

- Consultations pour la constitution de la nouvelle majorité: le suspens continue. Les concertations entre le Chef du gouvernement et le président du RNI ont été prolongées d’une semaine supplémentaire pour parvenir à une formule finale entre les deux parties, ainsi qu’entre Benkirane et le reste de la majorité gouvernementale.

 

BAYANE AL YOUM

 

- Nouvelle coalition gouvernementale: le PPS appelle à dépasser la situation actuelle d’attentisme. Dans un communié publié à l’issue de sa réunion hebdomadaire, le bureau politique du parti du livre a appelé à dépasser la situation actuelle d’attentisme et de gel pour se consacrer aux chantiers de réforme et à la mise en œuvre des contenus du programme gouvernemental.

 

ASSAHRA AL MAGHRIBIA

 

- Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud: la tension règne dans les camps de Tinfoud. L’activiste sahraoui Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a dévoilé un document sur la tension qui règne dans les camps de Tindouf depuis l’année dernière en raison des mesures administratives draconiens imposées par le Polisario sur les activités des jeunes.

 

ASSABAH

 

- L’Algérie impliquée dans le trafic d’enfants: des voix s’élèvent dans les camps. Après avoir découvert que les dirigeants du Polisario se donnent au trafic d’enfants, des populations des camps de Tindouf ont dénoncé ce trafic, mené en coordination entre des dirigeants du Polisario et des responsables algériens.

 

- Boulif: l’application du système d’indexation partielle des prix des produits pétroliers tributaire des résultats des négociations pour la formation de la nouvelle majorité gouvernementale. « Si on se met d’accord d’ici les prochains jours avec les nouveaux venus au gouvernement, l’indexation sera en vigueur dès le 16 de ce mois. Si le dossier traine encore, elle ne sera donc appliquée qu’à partir du 16 octobre », a souligné le ministre des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif.

 

- Consultations pour la formation de la nouvelle majorité: Rachid Talbi Alami pressenti au ministère des Finances. Des dirigeants proches de Benkirane ont proposé le nom de Rachid Talbi Alaimi pour occuper le poste du ministre des Finances au lieu de Salaheddine Mezouar, refusé par la direction du parti de la lampe. Cette proposition a pour objectif de mettre fin à la situation de blocage qui marque les négociations pour la formation du gouvernement Benkirane II.

 

AL KHABAR

 

- Représentativité féminine au sein de la nouvelle équipe gouvernementale: le PPS et le MP proposent leurs candidates. Le PPS s’apprête à remplacer un de ses ministres par une figure féminine, alors le MP envisage d’attribuer à une femme le cinquième portefeuille ministériel qu’il revendique dans la nouvelle équipe.

 

- Déportation d’enfants dans les camps de Tindouf: le Forum de soutien aux autonomistes de Tindouf dénoncé. Dans un communiqué, le Forum a dénoncé « la large campagne de déportation d’enfants » sous prétexte des vacances d’été. Il a également condamné la complicité entre des dirigeants du Polisario et des réseaux européens spécialisés dans le trafic d’enfants.

 

AL MASSAE

 

- Nouvelle équipe gouvernementale: Les partis de la majorité reportent leur réunion. Les dirigeants des partis de la majorité gouvernementale ont reporté une réunion, prévue mercredi, devant se pencher sur les résultats des consultations politiques en vue de l’entrée du RNI au prochain gouvernement.

 

- Baisse des prix des médicaments: le ministre de la Santé défie les lobbies pharmaceutiques. Lors d’une conférence de presse tenue, jeudi à Rabat, le ministre de la Santé a souligné que le nouveau décret relatif aux médicaments sera annoncé bientôt, et ce après des concertations élargies avec les différents intervenants.

 

- El Youssoufia: Détournement de 400 millions de centimes. Les autorités ont arrêté le directeur de l’agence Barid Bank dans la commune rurale d’El-Gantour, à l’est de la ville d’El Youssoufia, pour détournement de 400 millions de centimes.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



L'aspirine préventive à petites doses fait plus de mal que de bien

Saisie d’une revue française: Cachez-moi ce sein !

Le cancer hérité de la prostate: Découverte du premier gène mutant clé

La chasse aux exoplanètes : l’espoir de découvrir des éventuelles “sœur de la Terre” dans la Voie Lactée

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

L’édition Caftan 2012 prévue le 12 mai prochain

Paludisme : l’artémisinine, fait renaitre l’espoir

Magistrature: Approche réformatrice et esprit constitutionnel

Le dernier numéro du magazine Gazelle interdit au Maroc

Diabète: un mauvais sommeil augmente le risque

Marathon international de Marrakech : Des nouveautés pour la 23ème édition

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Démenti

Des robots geôliers en Corée du Sud

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Les fausses notes de la déclaration du gouvernement Benkirane

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Affaire des terres collectives devant la justice à Kenitra

L’affaire Haddad-Akhbar Al Yaoum: plus qu’un couac, un crash

McDonald’s Maroc confirme son engagement social





 




France 24 LIVE


Les plus lus

France : Du Daft Punk au défilé du 14 juillet

14 Juillet 2017 à 15:30

441 visites

Bank Al Maghrib change de statut

14 Juillet 2017 à 15:48

436 visites

La diplomatie algérienne en flagrante dégénérescence

8 Juillet 2017 à 13:03

406 visites


Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma