Vendredi 28 Juillet 2017

Une tentation d'immolation échouée en Mauritanie

Ajouté le 10 Fevrier 2012 à 12:15


 

 

 

Lareleve.ma-AFP

  Un homme a tenté jeudi soir de s'immoler par le feu devant la présidence mauritanienne, à Nouakchott, mais il a été maîtrisé par des membres de la garde présidentielle et, ayant été légèrement brûlé, ses jours ne sont pas en danger, a appris l'AFP de sources concordantes.

 

 

  Mohammed Abderrahmane Ould Bezeid, la trentaine, "a commencé à verser de l'essence sur lui avant de mettre le feu à son corps non loin du portail de la présidence", a expliqué une source sécuritaire.

 

 

  "Les militaires en faction ont tiré en l'air pour l'en dissuader. Il a dû hésiter un petit moment, le temps pour eux de le maîtriser et d'éteindre le feu (qui était) à ses débuts", a ajouté cette source.

 

 

  Transporté d'urgence à l'hôpital, il a été pris en charge par des médecins, qui ont constaté qu'il était "légèrement brûlé", ont dit des sources médicales. Selon l'une de ces sources, sa "situation était stable" et "ses jours ne sont pas en danger".

 

 

  D'après une source au sein de sa famille, M. Ould Bezeid est enseignant. Il a été récemment affecté dans une zone reculée du pays sans son consentement mais il a refusé de s'y rendre, entraînant la suspension de son salaire par son ministère de tutelle. Il aurait cherché par sa tentative d'immolation par le feu à "attirer l'attention sur son cas", a-t-on indiqué de même source.

 

 

  C'est la deuxième fois qu'un homme tente de s'immoler par le feu en Mauritanie depuis un geste similaire, en décembre 2010, d'un jeune vendeur ambulant tunisien qui avait trouvé la mort, et cela avait déclenché en Tunisie une révolte et la chute du régime du président Zine El Abidine Ben Ali.

 

 

  Le 17 janvier 2011, Yacoub Ould Dahoud, homme d'affaires mauritanien de 43 ans, avait arrêté sa voiture devant le Sénat à Nouakchott. Il s'était aspergé d'un liquide inflammable à l'intérieur de son véhicule avant d'y mettre le feu.

 

 

  Selon des journalistes qu'il avait alertés quelques minutes auparavant pour les prévenir de son acte, il entendait exprimer son mécontentement "de la situation politique du pays" et sa "colère contre le régime" du président Mohamed Ould Abdel Aziz, arrivé au pouvoir par un coup d'Etat militaire en août 2008, puis élu à la tête de la Mauritanie en juillet 2009.

 

 

  Grièvement brûlé (sur 95% de son corps, de source médicale), M. Ould Daoud avait été transféré au Maroc, où il est décédé le 22 janvier 2011.

 

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Un sexologue marocain propose le "speed dating" pour résoudre les problèmes du célibat

TERRORISME

Electoralisme ou TVA sociale en France ?

Renforcement de l'arsenal Google par l’achat de 217 brevets supplémentaires de téléphonie à IBM

Après l’affaire Abu Ghrib : les Marines enquêtent sur une vidéo choquante en Afghanistan

Rétro: 2011, l'année où la presse papier a été dépassée par la presse en ligne

Des verres de lunettes colorés pour prévenir certaines migraines

La chasse aux exoplanètes : l’espoir de découvrir des éventuelles “sœur de la Terre” dans la Voie Lactée

Les fausses notes de la déclaration du gouvernement Benkirane

Elimination...

Un sexologue marocain propose le "speed dating" pour résoudre les problèmes du célibat

Le cinéma français sur un nuage

SIEL 2012 :Quelques éditeurs menacent de boycott

Le cancer hérité de la prostate: Découverte du premier gène mutant clé

Incompatibilité : Le Cadeau de Laensar au Gouvernement

Censure ou provocations?

Attijariwafa Bank : Les qataris s’intéressent aux parts de la SNI

Genre et développement au centre des débats à l’institut Cervantès de Rabat

L’affaire Haddad-Akhbar Al Yaoum: plus qu’un couac, un crash

Les troubles s'étendent dans des zones tibétaines de Chine





 




France 24 LIVE


Les plus lus

France : Du Daft Punk au défilé du 14 juillet

14 Juillet 2017 à 15:30

466 visites

Bank Al Maghrib change de statut

14 Juillet 2017 à 15:48

462 visites


Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma