Mardi 25 Juillet 2017

Sahara: le projet de résolution américain, une "erreur" et une "provocation"(source française)

Ajouté le 20 Avril 2013 à 11:50


 

Lareleve.ma

 

Le projet de résolution américain de "dénaturer le mandat de la Minurso" par l'élargissement de la mission de la Minurso à la question des droits de l'homme au Sahara relève d'un "calcul de politique intérieure", a confié à un site francophone une source diplomatique française. "C'est erreur et de une provocation", a regretté cette source.

 

Le renouvellement du mandat de Minurso sera soumis au Conseil de sécurité d'ici fin avril. La tâche de cette mission est essentiellement limitée par le Conseil de sécurité de l’ONU au contrôle du cessez-le-feu de 1991, signé par le Maroc et le Polisario, un mouvement séparatiste soutenu financièrement, diplomatiquement et sur le plan de la logistique par l’Algérie pour déstabiliser le royaume.

 

Selon cette source, "Les Américains ont fait n'importe quoi. Ils ont sorti un texte en sachant pertinemment qu'il était inacceptable pour les Marocains", avant d'ajouter que " La France n'est pas contente du tout".

 

"Nous n'avons même pas été prévenus", a déploré cette source diplomatique française, précisant que cette situation engendre "un potentiel de crise important" et que "les Américains en porteront la responsabilité".

 

"Nous, comme pays ami du Maroc, nous trouvons que ce projet de résolution va créer une crise politique pour rien et compliquer encore plus le processus", a souligné cette source, relevant que "Ce revirement américain à l'égard du Maroc, un allié traditionnel et stratégique des Etats-Unis, n'est pas compréhensible".

 

"Le Maroc a entrepris des réformes et des initiatives que nous soutenons", a rappelé cette source diplomatique française.

 

Les "Pas décisifs vers la démocratie"

 

Lors de sa visite d'Etat au Maroc les 3 et 4 avril derniers, le président français François Hollande avait salué les "pas décisifs" du Maroc vers la démocratie, soulignant que le royaume s'affirme comme "un pays de stabilité et de sérénité".

 

"Le message, il est simple: la France a confiance dans le Maroc", avait déclaré M. Hollande dans un discours devant le Parlement marocain. "Votre pays chaque jour accomplit des pas décisifs vers la démocratie", a-t-il ajouté, louant le souci du Maroc d'assurer son "unité" sur la base de "la reconnaissance de sa diversité".

 

Le président François Hollande avait également réaffirmé avec force le soutien de la France au plan d'une large autonomie proposé par le Maroc pour sortir du conflit du Sahara, qui oppose le Maroc et l'Algérie depuis plus de 30 ans.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Le grand quiproquo d’Ali Anouzla

Le Polisario démantèle un camp de protestation à Tindouf…

Le programme gouvernemental à l'épreuve de la Constitution au sein de l'Hémicycle

Lareleve.ma à Washington

Saad Eddine Othmani à Alger lundi prochain

El Othmani en Algérie : de l’Uma à l’Oumma

Rabat-Alger: réconciliation en vue?

Sahara marocain...

Le Wydad de Washington, oui ça existe!

Alger et Rabat évitent les sujets qui fâchent

Sahara: le projet de résolution américain, une "erreur" et une "provocation"(source française)





 




France 24 LIVE


Les plus lus

France : Du Daft Punk au défilé du 14 juillet

14 Juillet 2017 à 15:30

459 visites

Bank Al Maghrib change de statut

14 Juillet 2017 à 15:48

456 visites

Décès de l'homme de théâtre Abdelkebir Chedati

21 Juillet 2017 à 22:50

373 visites


Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma