Mardi 26 Septembre 2017

Claude Guéant: toutes les civilisations ne se valent pas

Ajouté le 6 Fevrier 2012 à 15:46


 

 

 

Hanane Jazouani

 

  La dernière polémique signée Guéant date de samedi dernier 4 février. C’est lors d’une rencontre à huit clos avec un syndicat étudiant de droite que le ministre de l’intérieur a lâché les mots qui fâchent. « Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas. Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité, nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique», a lâché Claude Guéant, rapporte Libération. Cette déclaration a vite été relayée sur les réseaux sociaux par les journalistes présents lors de la rencontre des étudiants.

 

 

  Hier, dimanche 5 février, Claude Guéant a été attendu au tournant par les médias français qui lui ont demandé d’éclaircir ses propos. Sans même les regretter ou s’en excuser, il a continué dans sa lancée. Hier sur France Inter, il a répété que « toutes les civilisations, toutes les pratiques, toutes les cultures, au regard de nos principes républicains, ne se valent pas », puis a relié ses propos à l’Islam en donnant deux exemples alors qu’il avait auparavant expliqué qu’il ne visait aucune culture en particulier. « Se pose la question de l'interdiction du voile intégral à l'Assemblée nationale. Eh bien, la majorité vote l'interdiction du voile intégral et le Parti socialiste ne participe pas au vote. Autre exemple, les prières de rue. J'ai entendu un responsable socialiste très important dire que ça ne gêne personne ; mais si, ça gêne beaucoup de Français", des déclarations reprises par le Monde.

 

 

« C’est du baratin ! »

 

  De son côté, l’opposition n’a pas perdu une seconde pour monter au créneau. Plusieurs membres du Parti Socialiste ont critiqué ses propos. « Il ferait mieux de s'occuper de la société plutôt que de faire des phrases » a déclaré François Hollande ce matin dans un train accompagné de journalistes. « C'est le reflet de la volonté de Nicolas Sarkozy de toujours opposer une catégorie de Français à une autre, de toujours stigmatiser une religion (...), de diviser la Nation quand il faudrait la rassembler » a estimé Michel Sapin, chargé du projet présidentiel de François Hollande. « Ce qui est visé, c'est l'islam. Or, un dirigeant politique dans un pays comme le nôtre devrait s'interdire d'exciter les sentiments du peuple dont il a la charge contre une partie importante de l'humanité et contre des concitoyens », a affirmé de son côté François Bayrou, le candidat du Modem à l’élection présidentielle.

 

 

  « Ca s'appelle la théorie du choc des civilisations. Tout ça, c'est du baratin pour porter une espèce de détestation des musulmans qu'il s'agit de structurer et de mettre en mots », a lâché Jean-Luc Mélenchon, candidat au Front de gauche.

 

 

Rachida Dati comprend le PS

 

  Mais les propos de Claude Guéant n’ont pas seulement dérangés les partis de l’opposition mais également son propre rang au sein de l’UMP.

 

 

  Rachida Dati n’y a pas été par quatre chemins hier soir sur le plateau du JT de France 2. Elle va même soutenir le parti socialiste dans ses critiques. "Ce qui me choque, c'est de rechercher une polémique là où il n'y en a pas. Je comprends que le parti socialiste réagisse comme cela parce que ça veut dire quoi, que tout se vaut ? Non tout ne se vaut pas ! Sinon on ne se battrait pas tous les jours pour défendre des valeurs et des principes", a-t-elle déploré.

 

 

  Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères considère de son côté que l’usage du terme « civilisation» était maladroit. « Il faut éviter à tout prix le choc des civilisations. Il n'y a que le dialogue et l'échange qui peuvent être porteurs de progrès », a-t-il déclaré.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



PRÉSIDENTIELLE 2012: les dernières mesures de Sarkozy avant le scrutin

"ON" ou passage à Essaouira de l'écrivain français Claude Sérillon

Agadir :Un livre d’art consacré à Mahi Binebine

Scandale des implants mammaires: le fondateur de PIP interpellé

Les dirigeants maghrébins tentent de rassurer les investisseurs à Davos

Le fondateur de PIP se dédouane devant le juge

Jean-Claude Denis remporte le grand prix du festival d'Angoulême 2012

CAN : le deuxième tour commence

Dernier opus du professeur et critique d'art Azzouz Tniffas

Claude Guéant: toutes les civilisations ne se valent pas

Claude Guéant: toutes les civilisations ne se valent pas





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma