Lundi 26 Juin 2017

Manifestation contre manifestation à Moscou

Ajouté le 4 Fevrier 2012 à 12:04


 

 

 

Lareleve.ma-AFP

  Quelque 11.000 opposants défiaient samedi 4 février le froid glacial de Moscou à 8h30 pour dénoncer le régime de Vladimir Poutine, contre 35.000 de ses partisans, selon les estimations de la police. Ces deux manifestations séparées devaient prendre leurs départs respectifs à 9 heures.

 

 

  "A 12h30 [8h30 GMT, NDLR], 35.000 personnes étaient réunis à Poklonaïa Gora [lieu de la manifestation pro-Poutine, NDLR] et environ 11.000 sur la Bolchaïa Iakimanka [lieu de rassemblement de l'opposition, NDLR]. Les gens continuent d'arriver", a indiqué la police moscovite sur son site. Les organisateurs des deux manifestations n'ont pour leur part pas donné d'estimations. Aucune information indépendante n'était disponible dans l'immédiat.

 

 

  Les chiffres de l'opposition et ceux de la police diffèrent généralement très largement lors des manifestations contre Vladimir Poutine. A contrario, les estimations avancées par les forces de l'ordre et celles des organisateurs de manifestations favorables au régime russe coïncident généralement.

 

 

Défier le froid

  La troisième grande manifestation d'opposition dans la capitale contre l'homme fort de Russie, après celles de décembre, est un test crucial pour une coalition disparate d'opposants politiques et de personnalités de la culture ou des médias. D'autant que la campagne pour la présidentielle du 4 mars débute officiellement samedi.

 

 

  Les opposants veulent montrer que leur détermination ne faiblit pas et espèrent rassembler 50.000 personnes pour défiler dans le centre de Moscou, de la place Kaloujskaïa à la place Bolotnaïa, au pied du Kremlin.

 

 

  Le froid (-16°C) sera le principal défi à Moscou pour le rassemblement, ont reconnu les organisateurs, appelant les protestataires à mettre des valenki, bottes de feutres traditionnelles portées par des paysans russes. Les opposants espèrent aussi accroître la mobilisation de leurs partisans en province et rassembler des dizaines de milliers de personnes à travers une vingtaine de villes.

 

 

Des partisans forcés à manifester ?

  Les organisateurs du rassemblement favorable au pouvoir appellent à manifester contre l'opposition, accusée de vouloir organiser une révolution en Russie. Les organisateurs, qui se disent indépendants des autorités, veulent réunir 15.000 à 50.000 personnes.

 

  Selon de nombreux témoignages sur l'internet ou recueillis par l'AFP, des fonctionnaires, enseignants et employés des hôpitaux publics ont été forcés par leur direction à aller manifester. Poutine a reconnu de telles pressions, tout en estimant qu'il s'agissait de faits isolés.

 

 

  La Russie connaît une vague de contestation sans précédent depuis l'avènement à la tête du pays en 2000 de Vladimir Poutine. Elle a été déclenchée par les législatives de décembre, marquées par des fraudes selon l'opposition, des observateurs russes et étrangers. L'ex-agent du KGB, qui veut revenir au Kremlin pour un troisième mandat après deux précédents effectués entre 2000 et 2008, a vu baisser sa popularité mais reste le grand favori de la présidentielle du 4 mars 2012.

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Al Adl wal Ihsane : A deux doigts de l’implosion

Al Adl wal Ihsane : A deux doigts de l’implosion

Le grand quiproquo d’Ali Anouzla

Nouvel attentat suicide à Damas: au moins 25 morts

LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

Une main robotisée contrôlable par les ondes cérébrales

SIEL 2012 :Quelques éditeurs menacent de boycott

Les Coptes pris entre le sabre et le croissant

Football: CAN 2012, des pays hôtes pas vraiment accueillants?

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Handball: Coup d’envoi aujourd’hui du 20eme Championnat d’Afrique

Rétro: 2011, l'année où la presse papier a été dépassée par la presse en ligne

Manifestation contre manifestation à Moscou

La fête du cinéma à Tétouan du 24 au 31 mars 2012

Yémen: Saleh remet officiellement le pouvoir au nouveau président

Camps de Tindouf : Les jeunes protestent

33es championnats d'Afrique de judo du 5 au 8 avril à Agadir

Les parias, nouveaux héros de cinéma

Revue de presse du mercredi 28 mars 2012

Le lever de rideau sur les Premières journées théâtrales à Nador





 




France 24 LIVE


Les plus lus

Sahara: Le Swaziland réitère son soutien au Maroc

16 Juin 2017 à 0:59

516 visites

La Kabylie à feu et à sang

16 Juin 2017 à 1:10

342 visites


Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma