Vendredi 18 Août 2017

Enquête franco-marocaine sur le crash d’avion du couple Berrada

Ajouté le 7 Janvier 2013 à 0:20


 

 

Lareleve.ma

 

  L’enquête sur le crash d’avion de tourisme qui a couté la vie à Farid Berrada, sa femme Zineb et leurs trois enfants âgés de 8 à 14 ans, alors qu’ils venaient de décoller de l’aéroport de Grenoble-Saint-Geoirs à destination du Maroc, via l’Espagne, a été confiée à la Section de recherches des transports aériens de Roissy (près de Paris) qui devront déterminer avec précision dans quelles circonstances l’accident s’est produit.

 

  Pour les aider dans leurs investigations, des techniciens de l’Institut d’identification criminelle se sont également déplacés pour procéder à des prélèvements et examiner les débris de l’appareil.

 

  L’avion, vraisemblablement piloté par le père de famille, a décollé hier de l’aéroport de Grenoble-Saint-Geoirs à 13 h 22 mais a disparu des écrans de contrôle à 13 h 26. C’est un habitant de la commune voisine de Saint-Pierre-de-Bressieux qui a donné l’alerte, après avoir entendu le crash : le bimoteur venait de s’écraser en plein bois, contre le coteau de Tamarin sur la commune de Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs, non loin du col de « Toutes Aures ». Dès lors, un important dispositif de secours a été mis en place mais, à leur arrivée sur les lieux du drame, les sapeurs-pompiers ont découvert les débris en feu de l’appareil et les corps sans vie de ses cinq passagers.

 

  Selon les informations du journal Le Progrès, des proches de cette famille avaient décollé, du même aéroport, à bord d’un autre avion quelques minutes auparavant pour la même destination. Leur appareil a été dévié de sa trajectoire pour atterrir à Avignon où la tragédie a été annoncée à ses occupants.

 

  La famille de Farid Berrada, présenté par les médias français comme franco-marocaine, avait passé les vacances de Noël dans la station de Méribel en Savoie et rentrait à Casablanca où le père, Farid Berrada, âgé de 46 ans, était un important industriel dont la société de peinture, baptisée « Colorado », est cotée en bourse. Il était par ailleurs le fils de Mohamed Berrada, un ancien responsable de l’Istiqlal  et premier directeur du quotidien francophone « L’Opinion », décédé à Paris il y a deux ans.

 

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Mort d'un journaliste français en Syrie, Paris veut une enquête

Après l’affaire Abu Ghrib : les Marines enquêtent sur une vidéo choquante en Afghanistan

La BNPJ ouvre une enquête à l’AREF de Casablanca

Qualifications Mondial-2014: la Fifa ouvre une enquête sur Bahrein-Indonésie

Fusillades: 200 enquêteurs sont mobilisés

L'ONU adopte une résolution appelant le Sri Lanka à enquêter sur le conflit

Des instances des droits de l'Homme veulent une enquête parlementaire

Enquête sur une affiche anti-marocaine d'un parti d'extrême-droite

Explosions en Ukraine: les enquêteurs étudient plusieurs pistes

Affaire de l'étudiant Soufiane Azami: Une enquête a été ouverte

Enquête franco-marocaine sur le crash d’avion du couple Berrada





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma