Mardi 25 Avril 2017

Revue de presse du jeudi 06 décembre 2012

Ajouté le 6 Décembre 2012 à 11:04


 

 

 

 

  L'essentiel de l'actualité nationale telle qu'elle a été relatée par les quotidiens marocains du jeudi 06 décembre 2012 :

L’OPINION

 

-Le gel met à rude épreuve la campagne agricole: Vivement la mise en œuvre de la multirisque agricole. Cette chute de température inquiète les agriculteurs et les petits fellahs. Et nombreux d’entre eux ont encore frais dans la mémoire le désastre causé par la grêle au niveau des champs de pomme de terres dans le Gharb. Le même scénario est à craindre au niveau des cultures maraîchères suite à une baisse continue des températures. Ce qui renvoie automatiquement à l’assurance agricole multirisque qui a vu le jour lors de la campagne agricole précédente, à la suite d’une convention entre l’Etat et la Mutuelle agricole marocaine d’assurance. Du côté du Département de l’agriculture, l’on se veut rassurant. Cette multirisque agricole se poursuivra cette année et connaîtra quelques améliorations.

 

AUJOURD’HUI LE MAROC

 

-Une liste de 43 postes supérieurs à pourvoir mais le gouvernement préfère temporiser: Des propositions de nominations devant le Conseil de gouvernement ce jeudi. Alors que la première vague de nominations dans les hautes fonctions se fait toujours attendre, le gouvernement devra probablement dévoiler les premières propositions de nominations. Au total, 43 postes sont à pourvoir. Le gouvernement cherche notamment un directeur général de la Caisse de compensation, des secrétaires généraux des ministères, des directeurs de Centres hospitaliers universitaires ainsi que des doyens de facultés. En attendant de connaître l’identité des responsables proposés, les critères d’éligibilité retenus par les responsables font déjà débat.

 

LIBERATION

 

-Le gouvernement Benkirane ressasse les mêmes rengaines: Des vœux pieux pour la moralisation de la vie publique. Le gouvernement n’a toujours pas fini de faire part de bonnes intentions qui tardent trop à prendre forme dans le vécu des citoyens. Cette fois, c’est de mesures pour lutter contre la corruption et moraliser la vie publique au Maroc que l’on parle. Abdelâdim El Guerrouj, ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration a annoncé avant-hier une série de mesures destinées, selon lui, à renforcer la bonne gouvernance dans les institutions étatiques. Parmi ces mesures annoncées figurent l’adoption d’une stratégie nationale et la mise en place d’une Charte de lutte contre la corruption. Des actions qui viennent s’ajouter aux nombreuses dispositions déjà mises en place et qui ont démontré leurs limites.

 

L’ECONOMISTE

 

-Emprunt international: Bien joué! Le Maroc fait mieux que prévu. Nizar Baraka, ministre des Finances était parti ramener 1 milliard de dollars, il reviendra finalement avec 500 millions de dollars de plus. Mieux encore, il est parvenu à se financer à l’international à un coût plus qu’avantageux et sur deux maturités différentes. Le milliard initial sera amortissable sur une durée de 10 ans assimilé à un taux de 4,35 pc. Les 500 millions de dollars supplémentaires seront, pour leur part, empruntés sur une maturité plus longue (30 ans) et assimilés à un taux de 5,5 pc.

 

-Budget: Dérapage chez les conseillers. C’est un véritable spectacle qu’ont offert les conseillers mardi soir à la Commission des Finances en pleine réunion sur le budget 2013. Des chaises qui tombent, des cris, des conseillers qui claquent la porte. Une ambiance hallucinante qui entache l’image de cette institution. Et c’est le Chef du groupe parlementaire du PAM qui a allumé la mèche, provoquant un véritable bras de fer avec le PJD. Ce type de situation donne du grain à moudre aux partisans de la suppression de la 2ème Chambre.

 

AL BAYANE

 

-Indice global du terrorisme: Le Maroc au 40ème rang mondial. Après l’Indice mondial de la paix, voici l’indice général du terrorisme (IGP). Cet indice, qui vient d’être mis à jour par l’Institut d’économie et de la paix (IEP) basé à Londres, est le premier du genre en matière de « mesure » multidimensionnelle du terrorisme. Il vise à déterminer le degré de vulnérabilité des pays étudiés aux attaques terroristes, et le lien entre ces actes et la situation économique et sociale des Etats. 158 pays ont été passés au peigne fin dans cette étude. Le Maroc arrive à la 40ème place du classement mondial, nettement en avance sur l’Algérie (15ème).

 

LE SOIR ECHOS

 

-Sommet de Dakar: Les Africités au défi de la cohésion nationale. Dakar est depuis mardi le miroir des Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique. Elle reprend également son rôle de cité carrefour, où cultures, civilisations et même de significatifs mouvements humains n’ont cessé de se croiser depuis des siècles. L’Afrique est réunie deux jours durant et le fait qu’elle soit fédérée sous l’emblème d’une même quête, témoigne d’une relative prise de conscience aigí¼e des problématiques traversées par tous les pays du continent.

 

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA

 

-Des domestiques philippines brisent le mur du silence et dévoilent dans des témoignages accablants leurs drames vécus au quotidien chez leurs employeurs marocains aisés. Le consul honoraire des Philippines au Maroc, Porto Joselito, dénonce, lors d’une conférence de presse tenue par l’Organisation Démocratique des Travailleurs Immigrés au Maroc (ODTIM), affiliée à l’ODT, un réseau spécialisé dans la traite de domestiques philippines au Maroc et révélé que le Royaume compte « près de 3.000 jeunes domestiques philippines, dont la majorité d’entre elles sont victimes de mauvais traitements et d’exploitation, y compris sexuelle ».

 

-La Libye post-Kadhafi est devenue une base arrière pour des jihadistes marocains, ont affirmé plusieurs sources libyennes et un responsable militaire libyen affirme que la situation risque de se détériorer encore davantage en raison de l’absence des institutions de l’Etat en Libye, dont l’armée, la Justice et les services de renseignements.

 

-Le délégué général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Hafid Benhachem, a tenu une réunion avec les directeurs des établissements pénitentiaires dans le cadre de la conférence annuelle organisée par la Délégation générale, pour répondre à tous les points contenus dans le récent rapport du CNDH sur la situation dans les prisons marocaines. Plusieurs directeurs de prisons ont démenti, en présence de Mohamed Sebbar et d’El Mahjoub El Hiba, les irrégularités contenues dans ce rapport. De son côté, Mohamed Sebbar, SG du Conseil a indiqué que le rapport n’est pas un chef d’accusation contre la Délégation, mais les pratiques au sein des prisons marocaines continuent de ternir l’image du Maroc à l’étranger.

 

-Le rapport annuel 2012 de « Transparency International » sur l’état de la corruption dans le monde, place le Maroc à la 88ème position sur 183 pays évalués, perdant ainsi 8 places par rapport à 2011 où il se classait à la 80ème place. Pour Abdeslam Aboudrar, président de l’Instance centrale de prévention de la corruption, ceci est dû à l’absence d’une stratégie claire dans le domaine de lutte contre ce phénomène.

 

AL MASSAE

 

- «Esclavage au Maroc»: Des cas de viol et de mauvais traitements contre des domestiques philippines. Des personnes aisées et un général retraité dans le box des accusés. Le consul des Philippines au Maroc a dévoilé, les larmes aux yeux, lors d’une conférence de presse, mercredi à Rabat organisée par l’ODT, la situation dramatique et les mauvais traitements que subissent les domestiques philippines au Maroc devant le mutisme de la justice marocaine.

 

-Un rapport de l’Institut de l’Economie et de la Paix (IEP), publié mardi, place le Maroc parmi les pays visés par les attaques terroristes. Selon ce rapport, le Maroc arrive à la 40ème place sur 158 pays, loin derrière l’Algérie qui s’est classée à la 15ème position alors que la Tunisie a occupé la 53ème place.

 

-Des chaises renversées et de vives altercations entre des conseillers du PAM et ceux de l’UNTM, bras syndical du PJD lors de la réunion de la commission des finances à la 2ème Chambre. Les prises de becs ont éclaté suites aux critiques virulentes de Hakim Benchemass à l’égard du ministre chargé du Budget, Idriss El Azami, ce qui a suscité la colère des conseillers de l’UNTM, qui sont montés au créneau pour soutenir leur ministre.

 

ASSABAH

 

-Hakim Benchemmas, président du groupe du PAM à la Chambre des conseillers indique lors de la réunion consacrée à l’examen du PLF 2013 à la Chambre des Conseillers, qui s’est transformée en un espace d’échanges d’injures, que le gouvernement «dupe et induit en erreur les citoyens», accusant l’Exécutif de perdre le temps dans des règlements de comptes avec l’opposition au lieu d’accélérer le rythme des réformes attendues par les citoyens.

 

-Driss Lachgar, l’un des candidats en lice au poste de Premier Secrétaire de l’USFP réagit fortement aux déclarations et attaques d’Ahmed Zaïdi qui l’a accusé de populisme, et des sources ittihadies indiquent que la multiplication de ces attaques verbales commencent à susciter de grandes craintes chez les autres candidats qui ont peur que la bataille sur la direction du parti ne se transforme en une occasion pour étaler au grand jour «le linge sale» du parti de la rose.

 

-Le délégué général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Hafid Benhachem donne une volée de bois vert aux directeurs des établissements pénitentiaires, et ce lors de la conférence annuelle des directeurs des prisons consacrée à la réponse au récent rapport du CNDH, affirmant qu’il est tout à fait d’accord sur la grande partie des conclusions du rapport. M. Benhachem a appelé les directeurs des prisons à lui soumettre des rapports mensuels détaillés sur la situation des établissements qu’ils dirigent.

 

AL AHDATH AL MAGHRIBIA

 

-La DGSN déclare la guerre à la corruption parmi ses éléments: Mise en place de commissions spéciales chargées de dénicher les éléments de la police impliqués dans des affaires de corruption: Lesdites commissions seront composées de fonctionnaires jouissant d’une haute réputation d’intégrité, qui travailleront sous la supervision de l’Inspection générale de la police et seront chargés d’élaborer des rapports confidentiels sur les cas de corruption et de recevoir les plaintes à ce sujet, selon une note signée par le directeur général de la Sûreté nationale, Bouchaïb Rmail.

 

-Abdelâdim El Guerrouj, ministre chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’Administration réaffirme mardi lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers, l’impossibilité pour le gouvernement actuel de mettre en oeuvre les engagements pris par les précédents gouvernements en matière d’emploi direct des diplômés chômeurs, notamment ceux titulaires de master.

 

ANNAHAR AL MAGHRIBIA

 

-Le PAM appelle le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane à ne pas faire l’amalgame entre ses fonctions gouvernementales et celles partisanes dans ses rapports avec l’opposition. Dans un communiqué rendu public à l’issue de sa réunion hebdomadaire, le PAM a exprimé sa désapprobation et son indignation de l’attitude du Chef du gouvernement, vendredi dernier à la Chambre des représentants, qui a attaqué tous les groupes parlementaires ayant critiqué le bilan de l’Exécutif. Dans son communiqué, le PAM a également qualifié de « médiocre » le bilan de l’action gouvernementale, relevant «l’absence de démarches et de mesures pratiques au niveau économique et social, ayant un impact direct sur le quotidien des citoyens» et «la restriction aux libertés publiques et la poursuite des actes de torture et d’humiliation, outre le recul enregistré dans le domaine des droits de l’Homme».

 

AL KHABAR

 

-Un scandale d’«abus de pouvoir» menace le Maire de Casablanca, Mohamed Sajid de révocation. Des conseillers communaux ont appelé le ministère de l’Intérieur et la Cour des comptes à diligenter une enquête pour s’assurer de la véracité des documents faisant état de l’implication du Maire de la métropole dans la location d’un immeuble sis au boulevard d’Anfa et qui est une propriété d’une entreprise dirigée par Sajid et deux autres personnes.

 

-Prémices d’une nouvelle crise politique entre le Maroc et la Syrie après la tentative d’assassinat du consul du Maroc à Alep. Selon des sources médiatiques syriennes et libanaises, le consul Alaeddine Kayali a été sérieusement blessé, mardi, suite à cette tentative d’assassinat, ajoutant que cet incident pourrait provoquer une nouvelle crise politique entre Rabat et Damas, surtout s’il s’avère que des milices pro-Bachar Al Assad sont impliqués dans cette attaque.

 

-Le PAM «flagelle» le gouvernement Benkirane sur la question des droits de l’Homme et de la liberté d’expression. Dans une action sans précédent, le parti du Tracteur a défendu également la légitimité des partis d’«Al Badil al Hadari» et d’ «Al Oumma», tous deux dissous. Le parti a également dénoncé la régression de la liberté d’expression et l’atteinte au droit de manifestation.

 

-Noubir Al Amaoui, SG de la CDT, met le feu au tourisme à Ouarzazate. Des sources ont indiqué que la grève observée par les employés d’une unité hôtelière a eu un impact négatif sur le tourisme dans la ville. Selon des sources proches de l’administration, cette grève est « injustifiée ».

 

-Une rencontre «froide» entre Hamid Chabat et Abdelilah Benkirane lors de la cérémonie organisée lundi soir à l’occasion de la fête nationale des Emirats Arabes Unis. Des sources ont indiqué que le SG de l’Istiqlal a eu une attitude très froide envers le Chef du gouvernement lors de cette cérémonie, ajoutant que des diplomates étrangers ont estimé que la manière avec laquelle Chabat a salué Benkirane augure du début d’une crise politique au Maroc qui pourrait mettre en péril le gouvernement et avoir de graves conséquences sur le pays.

 

ATTAJDID

 

-Le ministre de l’Energie et des Mines, Fouad Douiri rassure les couches démunies et nie l’existence d’une quelconque décision prise par le gouvernement relative à la hausse des tarifs d’électricité, contrairement aux informations véhiculées récemment par certains médias. Dans une déclaration au journal, M. Douiri a tenu à préciser qu’il s’agit seulement d’une étude élaborée par l’Exécutif sur le contrat-programme entre l’Etat et l’ONEE, ajoutant que ce contrat comprend une série de propositions portant essentiellement sur la gestion de l’Office et son financement.

 

BAYANE AL YAOUM

 

-L’athlète Amine Laâlou suspendu pour deux ans par l’IAAF pour dopage, a révélé une source bien informée, qui a également précisé que le cas de sa compatriote Meriem Selsouli suspendue, elle aussi, provisoirement et à titre conservatoire après un contrôle positif à un diurétique interdit, est toujours en cours d’examen, surtout que l’athlète revient d’une suspension de deux ans (2009-2011). Selon une source au sein de la Fédération internationale d’athlétisme, Selsouli risque désormais une radiation à vie.

 

RISSALAT AL OUMMA

 

-Des MRE en Espagne dénoncent le mutisme du gouvernement vis-à-vis de la situation dramatique qu’ils vivent dans ce pays et décident d’observer une série de sit-in à partir du 10 décembre devant les différents consulats et ambassades marocains à l’étranger en signe de protestation contre « la politique de marginalisation et d’exclusion sociale » prônée par l’actuel Exécutif à l’égard des ressortissants marocains établis à l’étranger et pour condamner la politique institutionnelle «raciste» suivie par le gouvernement espagnol.

 

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI

 

-Abdelilah Benkirane et ses ministres face à l’épreuve des nominations aux hautes fonctions: Des sources gouvernementales ont indiqué que ce sujet devrait faire l’objet d’un débat entre les composantes de la majorité gouvernementale lors de la réunion du Conseil de gouvernement ce jeudi à cause des nombreuses divergences des points de vue sur certains noms ou en raison de l’exclusion de certaines personnalités qui jouissaient récemment d’une certaine influence.

 

AL ALAM

 

-Des altercations et des retraits des conseillers de la réunion consacrée aux débats sur le PLF 2013 à la Chambre des Conseillers: La réunion a été marquée par une prise de becs entre Hakim Benchemmass, l’un des dirigeants du PAM, qui a qualifié de «moqueur» et «provocateur» le sourire du ministre chargé du budget, Idriss Azami à l’égard de conseillers de son parti.

 

AL MOUNAATAF

 

-Débat direct sur la chaîne de télévision « 2M » entre les cinq candidats en lice pour le poste de Premier secrétaire de l’USFP: Des sources ont fait savoir que la chaîne de télévision compte inviter les cinq candidats pour participer à une émission en direct, précisant que ce débat a été programmé pour hier mercredi dans le cadre de l’émission «Moubacharatan Maakoum» avant d’être reportée au 12 décembre.

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



L'aspirine préventive à petites doses fait plus de mal que de bien

Saisie d’une revue française: Cachez-moi ce sein !

Le cancer hérité de la prostate: Découverte du premier gène mutant clé

La chasse aux exoplanètes : l’espoir de découvrir des éventuelles “sœur de la Terre” dans la Voie Lactée

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

L’édition Caftan 2012 prévue le 12 mai prochain

Paludisme : l’artémisinine, fait renaitre l’espoir

Magistrature: Approche réformatrice et esprit constitutionnel

Le dernier numéro du magazine Gazelle interdit au Maroc

Diabète: un mauvais sommeil augmente le risque

Marathon international de Marrakech : Des nouveautés pour la 23ème édition

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Démenti

Des robots geôliers en Corée du Sud

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Les fausses notes de la déclaration du gouvernement Benkirane

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Affaire des terres collectives devant la justice à Kenitra

L’affaire Haddad-Akhbar Al Yaoum: plus qu’un couac, un crash

McDonald’s Maroc confirme son engagement social





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma