Mardi 22 Août 2017

Revue de presse du mercredi 05 décembre 2012

Ajouté le 5 Décembre 2012 à 9:26


 

 

 

 

 

  L'essentiel de l'actualité nationale telle qu'elle a été relatée par les quotidiens marocains du mercredi 05 décembre 2012:

 

 

LIBERATION

 

-L’hiver et le froid s’installent: Le gouvernement Benkirane a-t-il pensé aux zones montagneuses?  L’hiver pointe du nez. La pluie est déjà là. La neige et le froid aussi. Et c’est de bon augure pour nos agriculteurs. Ces derniers s’en réjouissent et le gouvernement aussi. La plupart de nos barrages font le plein et la saison agricole s’annonce bonne pour le moment. Cependant, d’autres citoyens vivant dans les hauteurs, marginalisés, enclavés, oubliés et laissés dans l’indifférence totale en souffrent et subissent la vague de froid qui s’est abattue sur les montagnes et les plaines. Il est certain que la situation n’est pas encore inquiétante pour nos responsables qui attendent toujours une catastrophe pour réagir comme dans le cas du drame d’Anfgou. Le gouvernement Benkirane préoccupé par ses luttes intestines et ses petits intérêts politiciens ne semble pas faire grand cas du quotidien de nos concitoyens dans ces zones montagneuses.

 

-Le nom des boursiers et des résidents des cités universitaires bientôt sur la place publique: L’épidémie des listes atteint Daoudi. La fièvre des listes a fini par toucher le secteur de l’enseignement supérieur public. Ainsi, après les fameuses listes des bénéficiaires d’agréments de transport et des carrières publiées dernièrement par Aziz Rebbah, ministre de l’Equipement et du Transport, c’est au tour de Lahcen Daoudi, ministre de l’enseignement supérieur de prendre le relais. En effet, le ministre compte publier, à partir de l’année prochaine, la liste des étudiants qui bénéficient de bourses et du logement dans les cités universitaires.

 

+AL MASSAE

 

-Hamid Chabat déterminé à mettre dans l’embarras le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane: Des sources istiqlaliennes informées ont affirmé que le SG de l’Istiqlal va réitérer son appel à un remaniement ministériel lors de la 2ème réunion des leaders des partis de la coalition gouvernementale prévue demain jeudi.

 

-Ahmed Zaïdi, l’un des candidats au poste de Premier secrétaire de l’USFP, affirme lors d’une conférence de presse mardi à Rabat être certain de sa victoire et promet aux Ittihadis de mener de grandes réformes, de permettre aux responsables régionaux du parti de participer à la prise de décisions et d’opter pour un mode de gestion financière transparente.

 

-Ilias El Omari, l’un des dirigeants du PAM, réussit à réunir des membres des mouvements palestiniens du Fatah et du Hamas lors d’une visite de travail qu’il effectue actuellement en Egypte en tant que président de la Fondation internationale de soutien à la Palestine. Des sources ont indiqué que Ilias El Omari a examiné avec les responsables des deux factions palestiniennes le soutien du Maroc aux efforts déployés par l’Egypte pour une réconciliation entre le Fatah et le Hamas.

 

-Le juge d’instruction chargé des crimes financiers près la Cour d’appel de Fès place deux anciens présidents de la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services de Meknès en détention préventive sur fond d’une affaire de mauvaise gestion financière de ladite Chambre. Par ailleurs, une autre enquête a été ouverte avec Aboubakr Belkoura, ancien président du Conseil municipal de Meknès pour de présumés dysfonctionnements d’ordre financier.

 

-La CDT et la FDT mettent en garde, lors d’une réunion tenue lundi à Casablanca, contre toute augmentation des tarifs d’eau et d’électricité, endossant au gouvernement la responsabilité des actuelles tensions sociales.

 

AUJOURD’HUI LE MAROC

 

-El Ouardi demande des excuses publiques à Chabat: Le Parti de l’Istiqlal minimise la menace du recours à la justice. Le parti de l’Istiqlal ne s’excusera pas. Adil Benhamza, député et membre du comité exécutif de l’Istiqlal, est ferme. « Je ne crois pas que des excuses au ministre de la santé soient à l’ordre du jour de l’Istiqlal. Il faut plutôt vérifier la véracité des informations sur la lettre. Bien évidemment, rien n’empêche le ministre de recourir à la justice », affirme Benhamza. La réaction de l’Istiqlal intervient à quelques heures de la publication du ministre de la santé, El Houssein El Ouardi d’un communiqué dans lequel il demande officiellement des excuses au SG du PI pour les propos qu’il a tenus sur le plateau d’une émission télévisée, menaçant de recourir à la justice.

 

-Déficit commercial, recettes MRE en chute et investissements étrangers timides: La crise se fait sentir sur les bilans de l’Office des changes. La balance commerciale est mal en point. Entre les recettes MRE en quasi-stagnation avec une timide hausse de 0,1 pc au premier semestre 2012, un solde de la balance commerciale négatif de 6,4 pc, un taux de couverture de 48,2 pc et des investissements et prêts privés étrangers toujours timides, il n’est plus temps de dire que nous sommes loin de la crise. En effet, cette dernière se fait sentir sur les bilans de l’Office des changes.

 

L’OPINION

 

-Fonctionnaires grévistes: Touche pas à mon salaire! Les retenues appliquées par le gouvernement sur les salaires des fonctionnaires du secteur de la santé pour cause d’observation de grève n’ont pas manqué de provoquer l’ire des syndicats les plus représentatifs dudit secteur. Ces derniers, en l’occurrence l’UGTM, la CDT, la FDT et l’UNTM, ont publié un communiqué commun saisissant de par son ton qui exprime une colère profonde, difficile à retenir. Les quatre syndicats déplorent de vive force que le gouvernement ait « défié tous les us et toutes les lois en pratiquant les retenues sur les salaires des fonctionnaires qui ont exercé leur droit constitutionnel en observant la grève pour protester à propos de leurs misérables conditions matérielles, morales et professionnelles et réclamer leur amélioration ».

 

L’ECONOMISTE

 

-Bisbille entre Haddad et la RAM. Prémices de polémique entre le département du tourisme et le management de la RAM? Ce n’est un secret pour personne. la RAM a tout fait pour sortir du rouge depuis la signature du contrat-programme avec l’Etat en 2011. Fermeture d’une vingtaine de lignes déficitaires, retrait d’une dizaine d’avions, réduction des effectifs d’un tiers. Mais en empruntant cette orientation, qui du reste est « dictée » conformément au contrat-programme signé avec l’équipe El Fassi, la compagnie nationale relègue-t-elle au second plan son rôle dans la promotion du tourisme? Les professionnels du secteur n’ont cessé de le revendiquer ces dernières années. L’ONMT, non plus ne cache pas sa position. Et c’est aujourd’hui au tour du ministre du Tourisme Lahcen Haddad d’enfoncer le clou. Pour lui, le Maroc a besoin d’une compagnie qui « soit au service de l’Etat et de ses secteurs prioritaires ». Une compagnie capable de lancer de nouvelles lignes aériennes et d’ouvrir de nouveaux marchés.

 

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB

 

-Chambre des représentants: Le gouvernement interpellé sur l’emploi des jeunes. L’emploi des diplômés chômeurs reste toujours un dossier épineux. Alors que les jeunes en chômage battent le pavé à Rabat presque au quotidien devant le siège du Parlement, les responsables gouvernementaux ne cessent de répéter au cours des derniers mois que le gouvernement s’attelle à la tâche pour tempérer l’ampleur du chômage, mais sans pour autant que cela soit dans le cadre de l’emploi public. En dépit de l’intensité des manifestations et les critiques des parlementaires, le chef du gouvernement tient à sa décision interdisant l’emploi direct dans la fonction publique. Les Istiqlaliens affichent leur déception saisissant chaque occasion pour pointer du doigt cette décision qui va à l’encontre de la continuité de la gestion gouvernementale. Lundi dernier, le groupe istiqlalien à la 1ère Chambre a appelé le gouvernement à innover pour trouver des solutions concrètes aux jeunes qui ont des diplômes dans différentes disciplines.

 

LE SOIR ECHOS

 

-Chabat: le trublion. Depuis plus d’un mois, le nouveau SG de l’Istiqlal attaque sur tous les fronts avec une cible privilégiée: Benkirane et son gouvernement, au point de nous inciter à l’interrogation majeure: la coalition gouvernementale survivra-t-elle à l’implosion programmée des partis?.

 

AL BAYANE

 

-Démantèlements successifs de réseaux terroristes: Les visées déstabilisatrices d’AQMI et de ses alliés envers le Maroc dévoilés. Le ministère de l’Intérieur a annoncé mardi que les investigations en cours, menées suite aux démantèlements successifs de réseaux terroristes spécialisés dans l’enrôlement de « Moudjahidines » à destination du Sahel, démontrent que Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) et ses alliés visent à porter atteinte à la stabilité du Royaume, surtout que les volontaires marocains sont endoctrinés pour retourner au Maroc et y exécuter des opérations terroristes destinées à déstabiliser le pays.

 

ASSABAH

 

-Insurrection à Berrechid suite à une opération de démolition d’habitations anarchiques: Des habitants du douar « Blal » dans la ville de Lgara (province de Berrechid) ont mis le feu à la voiture de fonction d’un agent d’autorité et blessé des éléments des forces auxiliaires, et ce lors d’une intervention d’une commission provinciale mixte dans le cadre d’une opération de destruction d’habitations anarchiques, qui a donné lieu à l’arrestation de trois personnes.

 

-Scandale de falsification des diplômes du baccalauréat pour accéder à des instituts supérieurs de formation professionnelle à Casablanca: Le juge d’instruction près le Tribunal de 1ère instance de la métropole a clos récemment son enquête concernant cette affaire et décidé de poursuivre en état d’arrestation un fonctionnaire d’un Institut pour escroquerie, corruption et faux et usage de faux, ainsi que trois étudiants en état de liberté pour corruption et participation à la falsification de ces diplômes.

 

-Les professionnels du transport routier en grève depuis vendredi dernier décident de suspendre leur mouvement juste après une réunion marathonienne de sept heures avec Aziz Rebbah, ministre de l’Equipement et du Transport, et Mohamed Khalloufi, président délégué de la Fédération nationale des syndicats des patrons du transport public routier au Maroc indique que les professionnels ont suspendu leur débrayage après avoir réussi à parvenir à des solutions à leur dossier revendicatif.

 

-Ahmed Zaïdi, candidat en lice au poste de Premier Secrétaire de l’USFP, déclare lors d’une conférence de presse mardi à Rabat, qu’il est sûr de passer au second tour de l’élection du nouveau leader du parti de la rose, ajoutant que ce dernier a besoin d’une direction «forte» par son intelligence et sa compétence et qualifiée pour unifier les Ittihadis.

 

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA

 

-Ahmed Zaïdi, candidat en lice au poste de Premier secrétaire de l’USFP tire à boulets rouges sur son rival Driss Lachgar, critique l’entourage royal et annonce «le divorce» avec Hamid Chabat, en affirmant que la Koutla démocratique est un corps «cliniquement» mort. Lors d’une conférence de presse mardi à Rabat, Zaïdi a précisé qu’il s’est porté candidat après le désistement d’Ahmed Reda Chami et l’insistance de plusieurs Ittihadis et à leur tête Reda Chami lui-même.

 

-Le SG de l’Istiqlal, Hamid Chabat a vivement protesté contre Abdelilah Benkirane lors de la dernière réunion des leaders des partis de la coalition gouvernementale, ont révélé des sources informées, ajoutant que Mohand Laenser a soutenu Chabat sur certains points de son intervention musclée alors que Nabil Benabdellah a tenté d’apaiser les tensions et de calmer les ardeurs des uns et des autres.

 

-La ville de Lgara, théâtre de nouveaux incidents à cause de l’habitat anarchique. Ainsi, de violents affrontements ont éclaté entre des habitants de constructions anarchiques et les forces de l’ordre à Lgara, au cours desquels sept éléments des forces de l’ordre ont été blessés et des voitures de fonction et de la police incendiées. Par ailleurs, plusieurs manifestants ont été interpellés suite à ces événements.

 

-Le ministre de l’Enseignement supérieur, Lahcen Daoudi, promet d’«expulser» les fils et filles des ministres, des parlementaires et des personnes aisées des cités universitaires, et ce lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants et un député PJDiste accuse certaines universités d’être impliquées dans «des dysfonctionnements catastrophiques » suite à des recrutements d’enseignants sur la base de liens familiaux ou partisans.

 

AL AHDATH AL MAGHRIBIA

 

-Hamid Chabat, SG de l’Istiqlal tire à boulets rouges sur le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et l’accuse de «vouloir nous mettre dans sa poche». Dans une déclaration au journal, Chabat a indiqué que la politique adoptée par le Chef de l’Exécutif vis-à-vis des autres formations politiques ne réussira pas avec le parti de l’Istiqlal, qui a expérimenté le travail au sein gouvernement et au sein de l’opposition. Il a également ajouté que la majorité gouvernementale doit être convaincue que le PI vise en premier lieu à travers le remaniement ministériel qu’il réclame la réduction du nombre des portes-feuilles ministériels.

 

-125 ONG expriment leur préoccupation quant à « l’interprétation non démocratique de la Constitution » par le gouvernement Benkirane, et ses tentatives de s’accaparer à lui seul la mise en oeuvre de ses dispositions. Lors d’une rencontre organisée à Mohammedia sous le thème «la gouvernance territoriale et régionale au Maroc», les représentants des associations ont indiqué que le projet du plan législatif du gouvernement manque de visibilité face aux exigences de la transition vers une démocratie réelle.

 

ANNAHAR AL MAGHRIBIA

 

-L’Istiqlal affirme le manque de confiance des Marocains dans les concours de recrutement organisés par le gouvernement Benkirane. Omar Hejira, député du groupe parlementaire de l’Istiqlal à la Chambre des représentants, a affirmé, lundi, que les Marocains n’ont pas confiance dans ces concours pour le recrutement des diplômés chômeurs, où le népotisme et le clientélisme sont toujours monnaie courante. Le député a également fustigé le gouvernement Benkirane pour son atermoiement dans la mise en œuvre des engagements du gouvernement sortant envers les représentants des diplômés chômeurs signataires du procès-verbal du 20 juillet 2011.

 

-Le Réseau marocain pour la défense du droit à la santé met en doute les véritables motifs ayant incité le ministre de la Santé, El Houssein El Ouardi, à réduire les prix des médicaments, appelant le Parlement à diligenter une enquête dans ce sens. Le Réseau a par ailleurs qualifié cette réduction de «nouveau marché» qui ne sera aucunement bénéfique pour les citoyens, mais il vise seulement à garantir de nouvelles recettes aux laboratoires de production des médicaments.

 

-Ahmed Zaidi, candidat au poste du Premier Secrétaire de l’USFP, qualifie son parti d’«homme malade et affaibli sur tous les plans». Lors d’une conférence de presse mardi à Rabat, Zaïdi a souligné que la Koutla démocratique est bel et bien morte, tout en fustigeant le populisme de certains de ses rivaux au poste de Premier Secrétaire et appelant à une USFP « forte et solidaire ».

 

-Les professionnels du transport annoncent la suspension de leur mouvement de grève après avoir reçu des promesses écrites lors d’une réunion avec le ministre de l’Equipement et du Transport, Aziz Rebbah. Ce dernier a cédé aux revendications des professionnels après le succès du débrayage qui a paralysé le trafic routier. Le ministre a ainsi accepté de reporter sine die la mise en application des cahiers de charges relatifs au secteur qui a subi de graves pertes.

 

AL KHABAR

 

-Le ministre de l’Enseignement supérieur, Lahcen Daoudi, menace de publier la liste des bénéficiaires des bourses et des logements dans les cités universitaires sur le site du ministère, et de poursuivre en justice les fonctionnaires et employés qui facilitent l’octroi des bourses aux étudiants issus de familles aisées et ce lors de son intervention à la séance des questions orales à la Chambre des représentants.

 

-Les Istiqlaliens volent la vedette à l’opposition et continuent de fustiger les ministres Benkirane. Les députés du groupe parlementaire de l’Istiqlal ont ouvertement critiqué les ministres du gouvernement Benkirane lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants. Des sources indiquent que cette situation a suscité l’étonnement des groupes de l’opposition, qui ont décidé de tenir une réunion, dans les prochains jours, afin de jeter la lumière sur les tentatives du Parti de l’Istiqlal de s’accaparer le rôle de l’opposition, au lieu de résoudre ses problèmes internes.

 

-L’ODT porte plainte contre le gouvernement Benkirane devant l’Organisation internationale du Travail (OIT). Le Conseil national de l’ODT a décidé, dimanche, de déposer une plainte auprès de l’OIT contre le gouvernement qui a procédé à des prélèvements « illégaux et anticonstitutionnels » sur les salaires des grévistes, sachant que le droit de grève est garanti par la Constitution.

 

-Le Réseau marocain pour la défense du droit à la santé appelle Benkirane et les députés à mettre en place une commission d’enquête sur la réduction des prix des médicaments après la publication d’un nouveau rapport qui a révélé que les médicaments, sujets de ladite réduction, ne sont pas disponibles dans les pharmacies.

 

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA

 

-Transport: Le ministre Aziz Rebbah absorbe la colère des professionnels du transport des voyageurs qui ont décidé lundi de suspendre leur grève, suite à une réunion avec le ministre de l’équipement et du transport, à l’issue de laquelle les deux parties se sont dites déterminées à adhérer à la réforme et la mise à niveau du système de transport, de manière à servir les intérêts des professionnels et à protéger les droits des citoyens et de l’économie nationale.

 

RISSALAT AL OUMMA

 

-Violents incidents mardi dans la ville de Lgara (province de Berrechid) suite à une opération de démolition d’habitations anarchiques: Sept éléments des forces de l’ordre blessés suite à des jets de pierres de la part de jeunes qui ont également mis le feu à la voiture de fonction du Pacha de la ville et endommagé deux véhicules appartenant aux forces de l’ordre.

 

AL ALAM

 

-Arrestation de deux anciens présidents de la Chambre de Commerce, d’Industrie et des services de Meknès pour dilapidation de deniers publics. Les deux mis en causes ont été déférés devant la justice pour leur présumée dilapidation de 540 millions de centimes pendant huit années dans les frais de voyages, de réceptions et de cadeaux.

 

ATTAJDID

 

-Israël annonce une hausse de ses exportations vers le Maroc: Selon les dernières données rendues publiques par le bureau israélien des statistiques, les importations du Maroc ont augmenté de 216 pc à fin octobre 2012 par rapport à la même période de l’année précédente alors que les exportations du Royaume vers l’Etat Hébreu ont enregistré une hausse de 150 pc au cours de la même période. Le ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Abdelkader Aâmara a indiqué que ces échanges sont effectués de manière «frauduleuse», démentant que son ministère ait octroyé une quelconque autorisation pour importer ou exporter des produits de ou vers Israël.

 

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI

 

-Mohamed Sajid, président du Conseil de la ville de Casablanca, accusé de «détournement» de deniers publics: Mustapha Rahine, membre du conseil, a intenté une action en justice contre Sajid pour avoir octroyé à un bureau d’études la somme de 1,8 MMDH pour assurer le suivi et le contrôle du projet de lutte contre la pollution de la côte Est de la métropole, faisant fi des décisions du conseil relatives au lancement d’un appel d’offres avec un cahier des charges et la publication d’une annonce de cet appel sur les colonnes des journaux nationaux








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



L'aspirine préventive à petites doses fait plus de mal que de bien

Saisie d’une revue française: Cachez-moi ce sein !

Le cancer hérité de la prostate: Découverte du premier gène mutant clé

La chasse aux exoplanètes : l’espoir de découvrir des éventuelles “sœur de la Terre” dans la Voie Lactée

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

L’édition Caftan 2012 prévue le 12 mai prochain

Paludisme : l’artémisinine, fait renaitre l’espoir

Magistrature: Approche réformatrice et esprit constitutionnel

Le dernier numéro du magazine Gazelle interdit au Maroc

Diabète: un mauvais sommeil augmente le risque

Marathon international de Marrakech : Des nouveautés pour la 23ème édition

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Démenti

Des robots geôliers en Corée du Sud

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Les fausses notes de la déclaration du gouvernement Benkirane

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Affaire des terres collectives devant la justice à Kenitra

L’affaire Haddad-Akhbar Al Yaoum: plus qu’un couac, un crash

McDonald’s Maroc confirme son engagement social





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma