Mardi 26 Septembre 2017

Le méthanol, carburant du futur?

Ajouté le 6 Janvier 2012 à 16:23


 


 
 
  Grâce à l'énergie solaire, il serait possible de fabriquer du méthanol à partir de dioxyde de carbone qui pourrait ensuite être utilisé comme carburant pour l'automobile et l'aéronautique. Ce processus permettrait d'éviter le rejet du dioxyde de carbone dans l'atmosphère et ainsi de réduire l'impact sur le réchauffement climatique. La technologie existe déjà et une initiative de recherche nordique vient d'être lancée dont l'objectif est de rendre ce processus aussi bon marché que possible afin d'être utilisé à grande échelle.



  Le projet de recherche "Nordic Initiative for Solar Fuel Development" (NISFD), financé par "Nordic Energy research", est un projet de quatre ans bénéficiant de 10 millions de couronnes norvégiennes. Il rassemble sept groupes de recherche et entreprises provenant des pays nordiques et est dirigé par le professeur Dinko Chakarov de l'Université de technologie de Chalmers, à Göteborg, en Suède.



  La production de méthanol en utilisant l'énergie solaire présente plusieurs avantages en comparaison avec d'autres systèmes énergétiques dont notamment la facilité de stockage du méthanol contrairement à l'électricité. L'hydrogène figure en bonne place parmi les possibles carburants automobiles du futur mais les difficultés persistantes rencontrées pour mettre au point une infrastructure efficace ont découragé les équipes de recherche qui ont alors réorienté leur recherche.



  Le processus mis en place consiste en deux étapes. La première est la division des molécules d'eau afin d'obtenir de l'hydrogène et de l'oxygène. La réaction de l'hydrogène avec le dioxyde de carbone par photocatalyse conduit à la formation de méthanol. Selon Dinko Chakarov, la plupart du dioxyde de carbone est aujourd'hui obtenu à partir de la combustion du charbon. Son objectif pour un futur proche est d'être en mesure de condenser le dioxyde de carbone de l'air ce qui ouvrirait la voie à un cycle complètement neutre en carbone. Il estime également que la production de méthanol à partir d'énergie solaire serait un processus cinquante fois plus efficace que la méthode faisant appel à la biomasse.



  Les chercheurs de l'Université technologique Chalmers travaillent notamment à créer un système photocatalytique sélectif pour le méthanol, mais aussi à améliorer les propriétés des matériaux qui captent la lumière solaire (en particulier pour une absorption plus efficace de la lumière et à partir d'une plus large portion du spectre lumineux).








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Akhannouche : les dessous d’une démission

Le roi nomme un gouvernement dirigé par Abdelilah Benkirane

Logements : La voie royale

Adel Taarabt, le rebelle du foot marocain

Le méthanol, carburant du futur?

Les risques d’un SMIG à 3000 dh

Les Amazighes de Kabylie célèbrent le nouvel an amazigh YENNAYER

Manhattan de Woody Allen

L’équipe nationale de foot continue de peaufiner son programme de préparation à Marbella

Des verres de lunettes colorés pour prévenir certaines migraines

Le méthanol, carburant du futur?





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma