Mardi 17 Octobre 2017

Revue de presse du jeudi 13 septembre 2012

Ajouté le 13 Septembre 2012 à 8:48


 

 

 

  L'essentiel de l'actualité nationale telle qu'elle a été relatée par les quotidiens marocains du mardi 11 septembre 2012 :

 

AUJOURD’HUI LE MAROC

 

-Bouchaib Rmail ratisse large et fait la criminalité de 19 pc. Les forces de l’ordre semblent mettre le paquet pour lutter contre l’insécurité. Les chiffres sont d’ailleurs édifiants. En 5 mois, les services de sécurité ont procédé à l’arrestation de 108.236 personnes, dont 81.017 en flagrant délit. Ainsi, le taux de criminalité a baissé de 19 pc par rapport aux 4 premiers mois de l’année, selon les statistiques de la DGSN. Ces chiffres devraient rassurer les habitants, notamment des grandes villes du pays où un sentiment d’insécurité était devenu très présent ces derniers mois.

 

LIBERATION

 

-Des milliers de Marocains concernés par la campagne de régularisation: Mario Monti fait appel à l’argent des immigrés clandestins. Le gouvernement italien de Mario Monti fait appel à l’argent des immigrés clandestins pour renflouer les caisses de l’Etat. Une campagne de régularisation de la situation de près de 800.000 personnes, dont des Marocains, débutera le 15 septembre. Le gouvernement Monti veut ainsi faire sortir du tunnel de l’exploitation ces immigrés en situation irrégulière en assurant aux caisses de l’Etat près de 800 millions d’euros et 120 millions d’euros aux employeurs.

 

-Une rentrée scolaire qui se veut différente: 7 millions d’élèves retrouvent les bancs des classes. Décidemment, la rentrée scolaire de cette année ne sera pas comme les précédentes. D’abord, parce qu’elle vient après le discours du Souverain du 20 août qui a donné des orientations pour une véritable réforme de notre enseignement. Environ 7 millions d’élèves retrouveront les bancs des classes avec presque les mêmes difficultés et les mêmes dysfonctionnements que les responsables ont enfin fini par reconnaître. C’est donc une rentrée pas comme les autres dans la mesure où notre système éducatif est à revoir.

 

L’ECONOMISTE

 

-Export automobile: Le Maroc se positionne sur la carte mondiale. C’est une première dans les annales de l’industrie automobile made in Morocco! 43.000 voitures produites localement ont été exportées vers le reste du monde. Une bonne nouvelle de reprise de la machine industrielle dans une conjoncture plutôt morose économiquement. Et surtout une manne importante en termes de rentrées de devises. Des retombées sont également ressenties du côté des équipementiers qui tournent à plein régime pour le compte de la marque.

 

AL BAYANE

 

-Dialogue social/CDT: Retour à la raison. Les réunions de concertations entre le gouvernement et les centrales syndicales les plus représentatives se poursuivent au siège de la primature à Rabat. Après l’UMT, c’était le tour de la Confédération démocratique du travail (CDT) conviée mardi par le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, afin d’étaler sa vision quant au prochain round du dialogue social. Contrairement à ses précédentes sorties médiatiques, il semble que cette fois-ci la raison a prévalu chez le leader syndicaliste Noubir Amaoui, en déclarant avoir trouvé chez le gouvernement la volonté de passer au peigne fin les revendications de la classe ouvrière, tout en apportant des réponses aux différents cahiers revendicatifs.

 

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB

 

-Politique touristique: le département suite la demande. Le ministère du Tourisme veut avoir une meilleure visibilité sur la demande touristique. Pour ce faire, il lance une étude en ce sens qui porte sur l’année 2013. Car identifier la demande en séjours touristiques et suivre son évolution ainsi que ses variantes et les nouveaux paramètres imposés par la crise permettraient une meilleure prise de décision. Dans un secteur hautement capitalistique, il vaut mieux connaître les attentes avant d’engager des dépenses sans maîtrise du retour en investissement.

ASSABAH

 

-La section de l’Instance nationale de protection des deniers publics à Marrakech fait éclater un nouveau scandale relatif à la dilapidation de fonds publics, à la falsification, à la corruption et à l’abus de pouvoir. Elle a dans ce sens déposé une plainte auprès du Procureur général du Roi près la Cour d’appel de la cité ocre dans laquelle elle appelle à l’ouverture d’une enquête avec le maire de la ville, Fatima Zahra Mansouri et des responsables de la commune urbaine sur des dysfonctionnements et irrégularités financiers et des projets dont la réalisation a dépassé de 87 pc leur coût initial.

 

-Succession au sein de l’Istiqlal: La famille de Ali Kayyouh reçoit en fanfare à Agadir Hamid Chabat et organise un dîner en son honneur en présence des parlementaires de la région Souss-Massa-Draa. Des sources indiquent que le député istiqlalien Hamdi Ould Errachid et Ali Kayyouh ont convenu de soutenir Chabat eu égard à sa forte présence sur la scène nationale et au projet qu’il a présenté aux militants du parti.

 

AL MASSAE

 

-L’ambassadeur américain en Libye tué dans un attentat contre le consulat américain à Benghazi en guise de protestation contre la projection aux USA d’un film offensant l’Islam et portant atteinte à la personne du prophète: Etat d’Alerte sécuritaire au Maroc suite aux appels lancés pour manifester devant le consulat américain à Casablanca en protestation contre ce film. Quant aux chioukhs de la salafia, Mohamed Rafiki (Abou Hafs) et Mohamed Fizazi, ils ont dénoncé cette attaque armée.

 

-Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane dans l’embarras après que des compagnies pétrolières aient réclamé de nouveau au gouvernement le paiement de ses arriérés qui s’élèvent à 15 MMDH dus à la différence entre le prix d’achat du pétrole et son importation et le prix de vente des produits pétroliers sur le marché intérieur.

 

-Des blessés et des cas d’évanouissement lors d’une intervention musclée des forces de l’ordre contre des diplômés chômeurs qui envisageaient d’observer un sit-in devant le siège du Parlement, en guise de protestation contre la position du gouvernement qui refuse toujours leur recrutement direct dans la fonction publique.

 

-La famille Kayyouh annonce officiellement son soutien à Hamid Chabat dans sa course au secrétariat général de l’Istiqlal et Hamdi Ould Errachid réitère son appui au Maire de la ville de Fès pour prendre les rênes du parti en remplacement de Abbas El Fassi. Lors d’un meeting organisé à Agadir, Chabat s’attaque de nouveau à Abdelouahed El Fassi, et déclare que ce dernier n’est pas l’homme de la situation et n’est capable de mener le parti de la Balance durant la prochaine étape.

 

AL KHABAR

 

-Les autorités marocaines interdisent le tournage d’une émission pour le compte de la chaîne qatarie « Al Jazeera », dont l’invité était Habib Choubani, ministre chargé des relations avec le Parlement et la Société civile. Des sources indiquent que Habib Choubani s’est retiré du plateau de tournage après cette interdiction sans protester. Cette interdiction est due, selon les autorités, au fait que la société marocaine de production chargée de la réalisation de l’émission ne dispose pas d’autorisation de tournage.

 

-La famille Kayyouh et des parlementaires de la région d’Agadir annoncent leur soutien au Maire de Fès pour la direction de l’Istiqlal: Hamid Chabat a réussi à avoir le soutien de la plupart des responsables du parti et de membres du Conseil national relevant de la région du Souss-massa-Draa dont la famille Kayyouh.

 

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA

 

-Hamid Chabat réitère son attachement à sa candidature pour prendre les commandes du parti de l’Istiqlal et déclare qu’ »aucune force au monde ne pourra m’interdire d’être candidat sauf la 'volonté divine' ».

 

RISSALAT AL OUMMA

 

-Les chômeurs signataires du procès-verbal du 20 juillet menacent le Chef du gouvernement d’un automne « très chaud » et annoncent une série de mouvements de protestation sans précédent.

 

AL AHDATH AL MAGHRIBIA

 

-Les promesses électorales s’effondrent successivement: Le gouvernement réduit le nombre des postes d’emploi en 2013. L’Exécutif sera mis à rude épreuve puisqu’il aura à faire face à plusieurs difficultés pour honorer ses engagements, notamment la réduction à 8 pc du taux de chômage à l’horizon 2016 et ce en raison de la conjoncture économique internationale morose qui entrave la réalisation d’un taux de croissance permettant au Royaume de réaliser un saut qualitatif.

 

AL ALAM

 

-Le « diplôme » prive les étudiants d’un poste d’emploi: Les étudiants de l’OFPPT souffrent de leur privation du diplôme de fin d’études puisque l’administration se contente de leur octroyer un certificat de réussite, ce qui compromet leurs chances de trouver un emploi.

 

ANNAHAR AL MAGHRIBIA

 

-Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane entame la rentrée sociale et politique par des « coups de matraque » contre les diplômés chômeurs: Les coordinations des cadres supérieurs au chômage menacent d’escalade et accusent le gouvernement de faire circuler des rumeurs mensongères visant à saboter les mouvements de protestation des diplômés chômeurs et à créer des conflits internes entre les différentes coordinations.

 

ATTAJDID

 

-Projection aux Etats-Unis d’un film « provocateur » portant atteinte à la personne du prophète Sidna Mohammed: Vague d’indignation internationale officielle et populaire et Saad Dine El Otmani, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération plaide pour un consensus au plan international qui incrimine ce genre d’actes attentatoires.

 

BAYANE AL YAOUM

 

-Le rapporteur spécial de l’ONU sur la torture, Juan Mendez, entame demain une visite au Maroc, qui le mènera dans les provinces Sud pour l’élaboration d’un rapport sur le respect par le Maroc des conventions internationales en la matière. Ce rapport pourrait ouvrir la voie au Royaume pour intégrer le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies.

 

AL MOUNAATAF

 

-L’économie nationale au bord de l’arrêt cardiaque: les menaces de la faillite planent sur la Caisse de compensation qui serait à sec dès fin octobre en raison de l’augmentation des arriérés de la facture pétrolière, qui s’élèvent à 15 MMDH. Face à cette situation, des experts mettent en garde contre une éventuelle suppression de la Caisse








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



L'aspirine préventive à petites doses fait plus de mal que de bien

Saisie d’une revue française: Cachez-moi ce sein !

Le cancer hérité de la prostate: Découverte du premier gène mutant clé

La chasse aux exoplanètes : l’espoir de découvrir des éventuelles “sœur de la Terre” dans la Voie Lactée

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

L’édition Caftan 2012 prévue le 12 mai prochain

Paludisme : l’artémisinine, fait renaitre l’espoir

Magistrature: Approche réformatrice et esprit constitutionnel

Le dernier numéro du magazine Gazelle interdit au Maroc

Diabète: un mauvais sommeil augmente le risque

Marathon international de Marrakech : Des nouveautés pour la 23ème édition

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Démenti

Des robots geôliers en Corée du Sud

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Les fausses notes de la déclaration du gouvernement Benkirane

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Affaire des terres collectives devant la justice à Kenitra

L’affaire Haddad-Akhbar Al Yaoum: plus qu’un couac, un crash

McDonald’s Maroc confirme son engagement social





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma