Lundi 23 Octobre 2017

Revue de presse du lundi 30 juillet 2012

Ajouté le 30 Juillet 2012 à 11:44


 

 

 

 

  L'essentiel de l'actualité nationale telle qu'elle a été relatée par les quotidiens marocains du lundi 30 juillet 2012:

 

AL KHABAR

 

-Lutte contre la corruption: Transparency Maroc tire à boulets rouges sur Abdelilah Benkirane et l’accuse de vouloir « brouiller les cartes » et d’entretenir « la confusion » dans l’analyse du fléau, et ce suite à ses déclarations, la semaine dernière à la chaîne de télévision Al Jazeera. Elle a dans ce sens appelé Benkirane à clarifier sa position et sa politique en matière de lutte contre la corruption.

 

-Des groupes parlementaires refusent de remettre à la Chambre des Représentants la liste de ses députés qui n’ont pas assisté à la séance plénière de lundi dernier, sous prétexte que ces parlementaires sont des élus qui mènent des missions au sein et en dehors de l’institution parlementaire. Ce refus a été exprimé par les groupes de l’opposition, à savoir l’USFP, le PAM, l’UC et le RNI.

 

-Des députés appellent au renouvellement du tiers sortant de la Chambre des Conseillers et au changement de son président, et le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser affirme que le déroulement des élections relatives à la 2ème Chambre vont être organisées rapidement afin de dépasser cette «impasse juridique».

 

-La commission des finances et secteurs productifs à la Chambre des représentants constitue une sous-commission parlementaire pour vérifier si le sélectionneur national, le Belge Eric Gerets paie ou non les impôts sur le salaire et les indemnités et primes qu’il perçoit.

 

AL MASSAE

 

-Nouveau scandale qui démontre de nouveaux dysfonctionnements au sein de la prison d’Oukacha de Casablanca. Une vidéo montre des prisonniers souffrant de troubles mentaux incarcérés avec les autres prisonniers ainsi que des scènes d’agression verbale et physique à l’encontre des détenus, et des séquences d’actes de corruption commis par certains fonctionnaires de la prison.

 

-Un individu qui s’est fait passer pour un Procureur du Roi percute un policier en fonction à Bouznika et prend la fuite après avoir refusé de présenter les documents du véhicule qu’il conduisait, prétendant être un responsable judiciaire.

 

-La «grâce» accordée par Abdelilah Benkirane au profit des prévaricateurs et des corrompus suscite le mécontentement de Transparency-Maroc: Abdessamad Sadouk, SG de Transparency Maroc a souligné que les déclarations de Benkirane « nous ont choqué car nous attendions du gouvernement qu’il fait preuve de fermeté dans la lutte contre la corruption et les lobbies de la prévarication, mais au contraire, le Chef du gouvernement a ouvert la porte devant l’impunité, ce qui demeure inacceptable ».

 

-Abdelouahed El Fassi appelle ses sympathisants à un «soulèvement» pour assainir le parti de l’Istiqlal de ce qu’il a qualifié de «déviation doctrinale» et de «dérives» durant ces dernières années, soulignant que l’effet de la trêve et de la réconciliation évoquées récemment au domicile de Karim Ghellab est terminé.

 

ASSABAH

 

-Scandale de dédouanement de voitures au Centre d’immatriculation de Nador: 18 intermédiaires mis en liberté provisoire sous caution de 10.000 DH pour chacun, et ce après avoir été entendus par le juge d’instruction près la Cour d’appel de Fès pendant près de cinq heures. Selon une source informée, 43 autres personnes sont encore recherchés, ajoutant que l’enquête pourrait faire tomber d’autres douaniers.

 

-Le CCME évite de nouveau de comparaître devant une commission parlementaire: Le président du CCME, Driss El Yazami, a refusé de nouveau répondre à la convocation de la Commission des Finances à la Chambre des représentants, qui lui a été adressée, à travers le président de la Chambre et la Présidence du gouvernement pour l’examen du dossier de la gestion des finances dudit Conseil. Face à ce constat, Saïd Khaïroune, député pjdiste et membre de la Commission, a exprimé son étonnement et indiqué que le CCME a reçu deux convocations alors que Driss El Yazami dément les avoir reçus.

 

-La bataille acharnée autour du poste de secrétaire général de l’Istiqlal entre Hamid Chabat et Abdelouahed El Fassi touche à sa fin suite aux rencontres successives entre les deux candidats en lice avec les membres du Conseil national du parti dans les différentes villes du Royaume pour obtenir leur soutien. Des sources indiquent par ailleurs que les membres du comité des Cinq ont convenu de la date du 15 septembre prochain pour la tenue de la session du Conseil national qui sera consacrée à l’élection du nouveau secrétaire général du parti.

 

-Le ministre de l’Enseignement supérieur, Lahcen Daoudi soumet la proposition relative au paiement des études supérieures au Chef du gouvernement. Daoudi a déclaré que cette décision sera politique et concernera le paiement, par les familles aisées qui gagnent plus de 10.000 DH par mois, des frais d’inscription de leurs enfants dans les facultés de médecine et écoles d’ingénierie.

 

AL AHDATH AL MAGHRBIA

 

-Transparency-Maroc estime que le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane «consacre l’impunité», suite à ses récentes déclarations à la chaîne qatarie d’Al Jazeera. Elle a souligné que ces déclarations constituent une sorte de «reniement» de ses promesses électorales, du programme gouvernemental, de la teneur de la nouvelle Constitution et des engagements internationaux du Royaume en la matière.

 

ANNAHAR AL MAGHRIBIA

 

-AQMI oblige plusieurs organisations humanitaires internationales dans les camps de Tindouf à quitter la région jusqu’à ce qu’elles obtiennent des garanties suffisantes relatives à la protection et à la sauvegarde de l’intégrité physique de ses membres, et ce de crainte de la reproduction des tentatives d’enlèvement des coopérants de ces ONG par des terroristes.

 

AL ALAM

 

-Les frontières terrestres entre le Maroc et l’Algérie hypothèquent la tenue du sommet maghrébin prévu le 10 octobre prochain à Tunis. Selon plusieurs sources, il est devenu quasi certain que ce sommet sera reporté en vue d’ouvrir la voie aux consultations bilatérales qui sont de nature à garantir les conditions de la réussite de ce premier rendez-vous maghrébin depuis les années 1990.

 

ATTAJDID

 

-La commission des finances et des secteurs productifs à la Chambre des représentants met en place une commission parlementaire qui sera chargée de vérifier si le sélectionneur national Eric Gerets s’acquitte ou non de ses impôts. Selon Mustafa Ibrahimi (PJD), coordinateur du domaine des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, cette mission intervient sur fond des déclarations contradictoires du ministère des Finances et de la FRMF.

 

BAYANE AL YAOUM

 

-Rapatriement des centres d’appel en France: Le ministre français de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, rassure les Marocains en affirmant que les centres d’appel installés au Maroc ne seront pas relocalisés malgré la conjoncture difficile que traverse la France, ajoutant que « Nous avons une relation économiquement saine et forte avec le Maroc et nous ne voulons pas rentrer dans une quelconque guerre économique qui n’aura pas de sens ».

 

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA

 

-Les instances représentant les pharmaciens annoncent leur retrait de la commission consultative du médicament et des produits de santé en réaction à l’accord signé le 23 juillet entre le ministère de la Santé et les industriels pour la réduction des prix de plusieurs médicaments.

 

L’OPINION

 

-Fête du Trône : l’année des grandes réformes. Le Maroc célèbre aujourd’hui le 13ème anniversaire de l’intronisation de SM le Roi. Treize ans de règne, treize ans de chantiers de développement, treize ans de réformes et de mise à niveau dans les domaines politique, économique, social et religieux, mais aussi au niveau des mentalités puisque le Maroc, en treize ans de règne de SM le Roi Mohammed VI, a connu de profondes mutations dans les esprits et dans les relations entre les composantes de la société marocaine.

 

AL BAYANE

 

-Le peuple marocain célèbre le 13ème anniversaire de l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI : une année de réformes politiques et de défis socio-économiques. La célébration de la fête du Trône, qui coïncide cette année avec le 13ème anniversaire de l’accession de SM le Roi au Trône de ses glorieux ancêtres, représente un événement à grande portée historique et politique dans le cadre du processus des réformes en cours dans le pays. La fête du Trône de cette année nous offre cette année l’opportunité de fêter un pays qui progresse, un pays qui construit son printemps démocratique en toute maturité et singularité, un pays qui produit ses réponses aux dossiers du développement économique et social, jaloux de ses perspectives démocratiques de modernité et d’ouverture avancées.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



L'aspirine préventive à petites doses fait plus de mal que de bien

Saisie d’une revue française: Cachez-moi ce sein !

Le cancer hérité de la prostate: Découverte du premier gène mutant clé

La chasse aux exoplanètes : l’espoir de découvrir des éventuelles “sœur de la Terre” dans la Voie Lactée

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

L’édition Caftan 2012 prévue le 12 mai prochain

Paludisme : l’artémisinine, fait renaitre l’espoir

Magistrature: Approche réformatrice et esprit constitutionnel

Le dernier numéro du magazine Gazelle interdit au Maroc

Diabète: un mauvais sommeil augmente le risque

Marathon international de Marrakech : Des nouveautés pour la 23ème édition

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Démenti

Des robots geôliers en Corée du Sud

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Les fausses notes de la déclaration du gouvernement Benkirane

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Affaire des terres collectives devant la justice à Kenitra

L’affaire Haddad-Akhbar Al Yaoum: plus qu’un couac, un crash

McDonald’s Maroc confirme son engagement social





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma