Samedi 21 Octobre 2017

Revue de presse du samedi 07 juillet 2012

Ajouté le 7 Juillet 2012 à 11:58


 

 

 

 

  L'essentiel de l'actualité nationale telle qu'elle a été relatée par les quotidiens marocains du samedi 07 juillet 2012 :

 

AL KHABAR

 

-Parti de l’Istiqlal: Karim Ghellab s’approche du poste de secrétaire général du parti. Des informations font état de tractations en cours entre les responsables du parti en vue d’élire Ghellab à ce poste la semaine prochaine.

 

-Réforme du système judiciaire: Les cadres du ministère de la justice déçoivent Mustapha Ramid. Selon plusieurs sources, plusieurs hauts cadres et fonctionnaires du ministère de la justice manifestent leur désintérêt vis-à-vis du dialogue national pour la réforme de la justice, puisque certains d’entre eux ont chargé leurs subalternes d’élaborer des visions concernant cette réforme, lesquelles visions ont été présentées lors des premières réunions de la Haute instance en tant que leurs propres visions.

 

AL MASSAE

 

-Le PJD derrière la suspension du magistrat de Tadla suite à une affaire corruption. Selon des sources, c’est un responsable au secrétariat régional du parti de la Lampe à Béni-Mellal qui a accompagné le plaignant au ministère de la Justice et des Libertés à Rabat, où ce dernier a déposé une plainte contre les agissements de ce juge, mais le ministère s’est contenté de relever le magistrat de ses fonctions malgré qu’il ait été surpris en flagrant délit de corruption.

 

-Polémique autour de la légalité de la poursuite par Abbas El Fassi de la gestion des affaires du parti après la fin des travaux du 16ème congrès: Les militants qui appellent au départ de Abbas El Fassi du secrétariat général se réfèrent à un article du règlement intérieur du parti et demandent ainsi au Conseil de la présidence du PI de prendre en main la gestion des affaires de la formation istiqlalienne. Quant à d’autres, ils indiquent que ces appels ne sont que des prétextes pour des règlements de comptes entre les courants qui se sont livrés une bataille acharnée au sein du parti.

 

-Les bonbonnes de gaz provoquent une crise et des sociétés pétrolières entrent en ligne: Les distributeurs du gaz accusent le ministère de l’Energie et des mines et le Groupement des pétroliers du Maroc d’ignorer leurs revendications légitimes et les défient de pouvoir, eux-mêmes, garantir l’approvisionnement du marché en gaz.

 

ASSABAH

 

-Hamid Chabat dévoile des informations « secrètes » et « très dangereuses » concernant un plan du clan El Fassi qui vise à avoir la mainmise sur le parti de l’Istiqlal durant les prochaines 24 années: Il a révélé qu’aux termes de ce plan, la famille El Fassi avait convenu que Abdelouahed El Fassi conduit le parti pour les huit prochaines années, avant que Nizar Baraka et Abdelmajid El Fassi (fils de Abbas El Fassi) ne prennent les commandes pour des périodes similaires à celles de Abdelouahed El Fassi. Il a par ailleurs souligné que Mohamed El Ouafa ne mérite pas d’être expulsé du parti à cause de ses récentes déclarations.

 

-L’Instance nationale de protection des deniers publics au Maroc-section de Marrakech dépose une nouvelle plainte auprès du procureur général du Roi près la Cour d’appel de la cité ocre, dans laquelle elle dévoile des scandales financiers à la coopérative « le bon lait » de l’ordre de millions de dirhams. La plainte mentionne aussi l’existence de documents officiels faisant état de dysfonctionnements financiers et d’une mauvaise gestion administrative et financière au sein de ladite coopérative.

 

-Augmentation des prix des viandes rouges à l’approche du mois sacré de Ramadan: Des professionnels imputent cette hausse à l’augmentation des prix des carburants qui a eu des retombées sur le coût du transport des viandes ainsi qu’à la multitude d’intermédiaires, précisant que la différence entre le prix du gros et du détail a atteint les 20 DH.

-Le RNI accuse le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane de vouloir s’emparer de l’agenda des prochaines élections sans se référer aux autres acteurs politiques. Par ailleurs, le président du RNI, Salaheddine Mezouar critique le recul de la dynamique de l’économie marocaine sous l’ère du gouvernement conduit par le PJD et appelle son groupe parlementaire à opter pour une opposition constructive.

 

AL AHDATH AL MAGHRIBIA

 

-Des salafistes menacent un avocat du barreau de Tétouan et le qualifient d’ »apostat »: Le parquet général diligente une enquête à ce sujet et la police auditionne l’un de ces salafistes.

 

-Les sages de l’Istiqlal décident enfin d’intervenir pour mettre fin à la bataille entre Abdelouahed El Fassi et Hamid Chabat pour la succession de Abbas El Fassi: Ils ont tenu une réunion avec les deux protagonistes, et ce en réponse aux doléances des militants istiqlaliens qui réclamaient l’intervention du Conseil de la présidence pour désamorcer cette crise.

 

ANNAHAR AL MAGHRIBIA

 

-La CDT et la FDT appellent à une participation massive à la marche de la « résistance » dimanche à Salé. Selon Larbi Kherrouj, secrétaire local de la CDT indique que cette marche constitue une continuité de la marche de la dignité organisée à Casablanca pour protester contre le gouvernement Benkirane, alors que Abdelmalek Afiryate, parlementaire de la FDT à la Chambre des conseillers, souligne que l’Exécutif conduit le Maroc vers l’inconnu.

 

-Vers des hausses des prix du lait et des viandes rouges durant le mois sacré du Ramadan: Des sources concordantes indiquent que les prix de certains produits pourraient connaître une augmentation de 20 pc, ajoutant que la hausse des prix des carburants a véritablement perturbé le marché intérieur.

 

AL ALAM

 

-L’Ordre national des architectes sur le grill: la justice a annulé les résultats des élections du conseil national de l’Ordre qui ont eu lieu en octobre 2011, et des architectes appellent à l’application du jugement et à la mise en place d’urgence d’une commission nationale provisoire qui sera chargée de la gestion de la prochaine étape et de l’organisation de nouvelles élections honnêtes et transparentes.

 

BAYANE AL YAOUM

-Le ministre de la santé, El Hossein El Ouardi affirme que toutes les doléances des syndicats représentatifs du personnel du secteur de la santé ont été satisfaites, ajoutant que le dialogue avec ces centrales syndicales se poursuit en vue de parvenir à des solutions aux points encore en suspens. Par ailleurs, il a souligné que le droit à la grève est un droit garanti par la Constitution, tout en regrettant que les premières victimes de ces débrayages demeurent les citoyens démunis et les personnes défavorisées.

 

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA

 

-Le conseil supérieur de la magistrature suspend un juge du tribunal de première instance à Kasbat-Tadla, accusé de corruption suite à une décision du ministre de la justice, Mustapha Ramid qui s’est dit consterné par cet acte regrettable, faisant savoir que le dossier a été soumis au Conseil supérieur de la magistrature pour s’y prononcer.

 

AL MOUNAATAF

 

-La gestion déléguée du secteur des déchets ménagers à Rabat et Salé dans l’impasse: Les conseils des deux villes sont contraints à réfléchir au remplacement de la société « Veolia » par une autre. Selon un conseiller du conseil de la ville de Rabat, la société concessionnaire qui, après avoir échoué dans la gestion du secteur du transport, a prouvé de nouveau son échec dans la gestion du secteur des déchets ménagers, raison pour laquelle il a été décidé de résilier le contrat avec ladite société pour qu’elle cesse toute activité à partir de la mi-juillet.

 

LIBERATION

 

-El Ouardi parle de revendications satisfaites, mais les concernés ne voient rien venir : le personnel de la santé ne partage pas l’euphorie du ministre. Suite au débrayage observé jeudi auquel ont appelé quatre syndicats du secteur, le ministre de la santé a déclare, par médias interposés, que la plupart des doléances du personnel du secteur ont été satisfaites, ajoutant que les points encore en suspens ne relèvent pas de seule compétence, puisqu’ils engagent aussi les ministères des Finances, de l’Enseignement supérieur et de la Modernisation des secteurs publics. Or, la réalité est autre. Puisque ces points ont fait l’objet de l’accord du 5 juillet 2011 signé par tous ces départements, selon le SG du syndicat national de la santé publique affilié à la FDT, Mohamed Dahmani.

 

AL BAYANE

 

-Affaire Alioua et consorts : L’instruction approfondie démarre la semaine prochaine. C’est parti pour aborder le fond de l’affaire. Selon des sources concordantes, le juge d’instruction auprès de la Cour d’appel de Casablanca, Nourredine Dahine, pourrait auditionner, au cours de la semaine prochaine dans el cadre de l’instruction approfondie, l’accusé principal dans l’affaire du CIH.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



L'aspirine préventive à petites doses fait plus de mal que de bien

Saisie d’une revue française: Cachez-moi ce sein !

Le cancer hérité de la prostate: Découverte du premier gène mutant clé

La chasse aux exoplanètes : l’espoir de découvrir des éventuelles “sœur de la Terre” dans la Voie Lactée

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

L’édition Caftan 2012 prévue le 12 mai prochain

Paludisme : l’artémisinine, fait renaitre l’espoir

Magistrature: Approche réformatrice et esprit constitutionnel

Le dernier numéro du magazine Gazelle interdit au Maroc

Diabète: un mauvais sommeil augmente le risque

Marathon international de Marrakech : Des nouveautés pour la 23ème édition

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Démenti

Des robots geôliers en Corée du Sud

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Les fausses notes de la déclaration du gouvernement Benkirane

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Affaire des terres collectives devant la justice à Kenitra

L’affaire Haddad-Akhbar Al Yaoum: plus qu’un couac, un crash

McDonald’s Maroc confirme son engagement social





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma