Lundi 23 Octobre 2017

Deux militants islamistes présumés arrêtés à Melilla

Ajouté le 28 Juin 2012 à 8:40


attentats de Madrid en mars 2004

 

 

 

Lareleve.ma-AFP

 

  Deux Espagnols, soupçonnés d'appartenir à une cellule radicale islamiste et jugés “capables de commettre des attentats particulièrement brutaux”, ont été arrêtés mercredi dans la ville de Melilla occupée, a annoncé le ministère de l'Intérieur espagnol.

 

  Les deux hommes, âgés de 25 et 30 ans, étaient chargés de “recruter des jeunes” et dirigeaient “un groupe avec des ramifications internationales qui assurait la formation dans des camps d'entraînement ou des zones de conflit”, poursuit le ministère dans un communiqué.

 

  “Ce sont des personnes capables de commettre des attentats particulièrement brutaux.” affirme Jorge Fernandez Diaz, ministre de l'Intérieur.

 

  Les deux hommes, arrêtés à Melilla, sont soupçonnés d'avoir “torturé et assassiné” deux membres du même groupe qui avaient tenté de l'abandonner et de “couper les liens avec la forte orthodoxie religieuse qu'il imposait”, a précisé le communiqué.

 

Les suspects sous le coup d'un mandat d'arrêt international

 

  Les corps de ces militants avaient été retrouvés le 15 juillet 2008 à Nador, après avoir été “torturés et assassinés en vertu d'un châtiment relevant d'une interprétation radicale de la charia”.

 

  Les deux suspects, qui faisaient l'objet d'un mandat d'arrêt international lancé par le Maroc, dirigeaient un groupe composé en majorité de citoyens espagnols d'origine maghrébine, installés à Melilla, ou de Marocains résidant dans la ville voisine de Farkhana, a ajouté le ministère.

 

  Selon M. Fernandez Diaz, les suspects avaient été initiés “à une doctrine orthodoxe et radicale semblable” à celle des hommes qui se sont immolés à Leganes, dans la banlieue de Madrid, le 3 avril 2004, trois semaines après les attentats islamistes perpétrés le 11 mars 2004 dans la capitale espagnole qui avaient fait 191 morts.

 

  Sept hommes, auteurs présumés de ces attentats, s'étaient alors suicidés à l'explosif dans un appartement de Leganes assiégé par la police. Depuis les attentats de Madrid, de nombreuses arrestations ont été effectuées dans les rangs de groupes jihadistes en Espagne, en particulier en Catalogne.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Pêche : Du poisson fabor

Le roi nomme un gouvernement dirigé par Abdelilah Benkirane

LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

Les Oscars, comment ça marche?

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Handball: Coup d’envoi aujourd’hui du 20eme Championnat d’Afrique

Près de 400 morts depuis le début de la mission des observateurs arabes

L’équipe nationale de foot continue de peaufiner son programme de préparation à Marbella

Maghreb: Vers une UMA économique

Les ténébres et les miroirs

Nouvel attentat suicide à Damas: au moins 25 morts

Mouvement Amazighe: Benkirane au pied du mur

Une belle femme à la tête du PSU

Les ténébres et les miroirs

Le PJD : le temps est à la prolifération de positions internes critiques

Le Wydad de Washington, oui ça existe!

Les Touareg du MNLA défient l'Etat Malien

Maroc-Algérie: La réouverture des frontières se prépare

Chaouch à l'Elysée? D’après le roman de Sabri Louatah :"les Sauvages"

Sa majesté le roi gracie 458 personnes parmi lesquels 3 salafistes





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma