Mercredi 20 Septembre 2017

La Banque mondiale au secours des ONG

Ajouté le 24 Janvier 2012 à 11:27


 

 


Khadija Skalli

  Avis aux ONG de la société civile en quête de financement ! Le Fonds d’appui à la société civile, relevant de la Banque mondiale, lance un appel à propositions pour accorder des subventions aux associations pour financer leurs projets. L’appel est destiné aux associations des pays du Moyen- Orient et d’Afrique du Nord, dont le Maroc. Depuis  1983,  le Fonds d’appui à la société civile (FSC) a financé directement les Organisations de la société civile (OSC) par l ‘octroi de subventions à des projets encourageant l’engagement civil des groupes marginalisés et vulnérables. Cette année, le FSC opte pour le thème de la « responsabilisation sociale ».

 



Financer la responsabilisation sociale

  Ainsi, le Fonds attribuera 10 à 20 subventions à des ONG des pays participants pour financer des initiatives de responsabilisation sociale comme la sensibilisation des législateurs sur la transparence budgétaire, la liberté d’association, la liberté de la presse ou encore le suivi de la mise en œuvre effective de la législation sur l’accès public à l’information. Les activités de la responsabilité sociale incluent également le suivi du budget et de sa mise en œuvre, y compris la gestion des dépenses et la passation des marchés. Au total, un budget de 950.000 USD sera alloué aux ONG selon la qualité des propositions et la faisabilité des activités proposées. « La responsabilisation sociale se réfère à l’engagement des citoyens et des Organisations de la société civile (OSC) avec les décideurs et les fournisseurs de services afin de s’assurer que les décideurs et agents publics prennent la responsabilisation de leurs actes et que les institutions publiques prennent plus en compte les demandes des citoyens », explique le Fonds sur son site Internet. Aux yeux du Fonds, les activités de responsabilisation sociale sont importantes puisqu’elles « favorisent un engagement accru entre la société civile et les gouvernements ». De même qu’elles « créent de nouvelles façons pour les citoyens d’exprimer leurs opinions sur la gouvernance des institutions publiques, et leur permet de participer plus régulièrement à la prise de décisions, afin de permettre une amélioration de la performance des institutions publiques dans l’accomplissement de leur mandat ».

 


Une sélection exigeante mais pertinente

   Les ONG intéressées ont jusqu’au 17 février pour soumettre leurs propositions au secrétariat du FSC. Un jury sélectionnera les meilleurs projets qui répondent aux critères requis notamment la pertinence du projet à répondre aux problèmes de la responsabilité sociale dans le pays et la stratégie d’exécution du projet. Le jury prendra également en compte les partenariats développés avec des organisations communautaires. D’autres exigences liées à la capacité de l’ONG à mettre en œuvre l’initiative proposée en matière de ressources techniques et humaines ainsi que l’expérience dans le domaine de la gouvernance et de la responsabilisation sociale. La capacité de sensibilisation des communautés locales et des personnes cibles tout au long de la mise en œuvre du projet est également requise.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Un sexologue marocain propose le "speed dating" pour résoudre les problèmes du célibat

Poisson sans Tomate svp…

Une femme et des hommes

La déclaration gouvernementale sera guidée entre autres par les nouvelles dispositions constitutionnelles

Grave atteinte au patrimoine végétal d’Essaouira

Un jeune se donne la mort par pendaison à casa

Innovations médicales de 2011:Le détecteur de la maladie d’Alzheimer

Rapt...

Les Amazighes de Kabylie célèbrent le nouvel an amazigh YENNAYER

Déclaration gouvernementale : un retard dû à quoi ?

La Banque mondiale au secours des ONG

Ces banques marocaines qui s’engraissent sur le dos de nos MRE

Benkirane attendu demain au forum de Davos

La SFI investit dans Saham Finances

L’intégration maghrébine à l'ordre du jour

Le Sahara vu par nos enfants d’Amérique

Habitat anarchique: destruction de quelque 7000 logements non réglementaires en 2011

4e sommet “Brics”: les pays émergents appellent au dialogue

La BM lorgne les projets d’énergie renouvelable au Maroc

Revue de presse du mardi 15 Mai 2012





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma