Mardi 22 Août 2017

Revue de presse du mercredi 09 Avril 2012

Ajouté le 9 Mai 2012 à 9:56


 

 

 

 lareleve.ma-MAPF

 

  L'essentiel de l'actualité nationale telle qu'elle a été relatée par les quotidiens marocains du mercredi 09 Mai 2012 :

 

 

AL MASSAE

 

-Le gouvernement réussit à faire adopter le projet de la loi organique relatif aux nominations aux hautes fonctions. L’Exécutif gagne la première manche dans la bataille des lois organiques en attendant celle du Conseil constitutionnel après le vote confortable de la majorité et le rejet de tous les amendements proposés par l’opposition, et le PAM accuse le Cabinet Benkirane de « partage du butin électoral ».

-Le fils de Hamid Chabat écope de trois ans de prison pour trafic de drogue et le Maire de Fès qualifie le verdict de « complot fomenté » à son encontre et souligne que l’indépendance de la justice est mise à l’épreuve.

-Vive altercation entre les députés de l’USFP et du PJD concernant la couverture des médias publics des manifestations du 1er Mai. Le groupe socialiste à la Chambre des représentants accuse le gouvernement Benkirane de vouloir « masquer la réalité lors de la couverture des protestations sociales en diffusant la version gouvernementale dans l’objectif de museler les journalistes ».

-Les anciens prisonniers de guerre dans les geôles du Polisario poursuivent leur sit-in devant le Parlement qui a dépassé les 45 jours et annoncent qu’ils sont prêts à le poursuivre le restant de leur vie jusqu’à la satisfaction de leurs doléances.

 

 

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA

 

-Le fils de Hamid Chabat condamné à trois ans de prison pour trafic et possession de drogue. Le Maire de la ville Fès déclare: « Je vais dévoiler les scandales du parquet général et de la police avec des preuves irréfutables à l’appui ».

-Danger sécuritaire: Des ressortissants africains entraînés militairement au combat menacent la stabilité du Maroc, suite à la suite de la chute du régime Kadhafi et l’incapacité des autorités maliennes à contrôler une grande partie du territoire du Mali. Mohand Laenser affirme que le Maroc a mobilisé toutes ses ressources humaines et tous ses moyens technologiques pour faire face à ces développements pour sécuriser ses frontières nationales.

-L’Egypte interdit à une délégation marocaine d’entrer dans la bande de Gaza: La délégation marocaine devait participer à une conférence sur l’investissement en Palestine et le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani indique que « nous sommes en contact avec les autorités égyptiennes qui justifient cette interdiction par le non dépôt d’une demande préalable à ce sujet ».

 

 

ASSABAH

 

-Le fils de Hamid Chabat condamné à trois ans de prison pour trafic de cocaïne. Le tribunal de première instance de Fès condamne également dans la même affaire un propriétaire d’un établissement hôtelier classé et un responsable sécuritaire relevant de la brigade de lutte contre les bandes criminelles.

-Le gouvernement fait face au dilemme de la mise en oeuvre de la régionalisation: Abdelilah Benkirane demande au ministre de l’Intérieur Mohand Laenser un rapport détaillé sur l’agenda des prochaines élections communales et régionales, qui sera débattu par la suite par les composantes de la majorité avant l’entame des concertations avec les partis politiques sur les projets des lois électorales.

-Des soupçons de malversations pèsent sur des gouverneurs concernant des marchés publics. Le ministre de l’Intérieur envoie des commissions d’enquête dans les provinces de Zagora, Ouezzane, Sidi Kacem, et Sidi Slimane.

-Des craintes au sein de l’USFP du retour au candidat unique et la direction du parti propose des critères pour la candidature au poste de Premier secrétaire abrogeant le critère d’ancienneté et exige une responsabilité au sein d’une instance nationale du parti de la Rose.

-De vives altercations entre les Ittihadis et le ministre de la Communication suite à une question orale à la Chambre des représentants sur la couverture par les médias publics des sit-in de protestations. Mustapha El Khalfi a accusé le journal +Al Ittihad Al Ichtiraki+ de publier des informations mensongères, ce qui a déclenché une prise de bec entre les deux groupes parlementaires socialiste et pjdiste. Ainsi, la séance a été suspendue et n’a repris qu’après la présentation des excuses par le ministre.

 

 

AL KHABAR

 

-Un document dévoile la visite du Maire de Casablanca Mohamed Sajid à Paris en 2011 pour participer, en signe de solidarité, à la commémoration de « l’holocauste » et Khalid Soufiani qualifie l’acte de normalisation du Maire de la ville de « crime ».

-Altercation entre les députés de l’USFP et du PJD concernant la politique médiatique suivie par le gouvernement Benkirane. Le groupe socialiste accuse le gouvernement de dénaturer les faits lors de la couverture des manifestations à travers la diffusion de la version officielle du gouvernement.

-Mohand Laenser affirme l’entame des concertations avec les partis politiques sur l’article 146 de la Constitution relatif à la gestion démocratique des régions et des Collectivités territoriales de leurs affaires et le député pjidiste, Abdellah Bouanou indique que le PJD ne veut pas de victoire écrasante lors des prochaines élections.

 

 

AL AHDATH AL MAGHRIBIA

 

-La Chambre des représentants tranche sur la question des nominations aux hautes fonctions en adoptant le projet de loi organique 02.12 et le groupe socialiste à la première Chambre accuse le gouvernement de renoncer à ses prérogatives.

-Début du dialogue entre le ministère de l’Intérieur et les représentants des collectivités locales, la semaine prochaine, pour apaiser la tension qui a poussé le personnel du secteur à observer des grèves récurrentes.

-Après que son fils ait été condamné à la prison dans une affaire de trafic de drogue, Hamid Chabat accuse ses adversaires politiques de monter de toutes pièces cette affaire, en l’occurrence le PAM, considérant que la réouverture de ce dossier intervient dans le cadre d’une pure bataille politique.

 

 

ANNAHAR AL MAGHRIBIA

 

-Le ministère de l’Intérieur décide de surveiller de près les immigrés africains: Mohand Laenser indique que ces ressortissants africains sont exploités dans les opérations de trafic de drogue et d’armes, soulignant que le Maroc accueille ces africains mais reste mobilisé contre tout ce qui est de nature à porter atteinte à sa stabilité.

-Mustapha El Khalfi accuse le quotidien ‘Al Ittihad Al Ichtirakié’ de «menteur» et d’avoir publié des informations mensongères quand le journal a écrit que le ministre de la Communication a appelé la chaîne de télévision 2M pour protester contre la couverture d’une activité du syndicat démocratique de la justice proche de l’USFP.

-Des sources proches des coordinations des diplômés chômeurs indiquent que le Chef du gouvernement aurait donné des instructions strictes pour qu’aucun canal de dialogue ne soit ouvert avec ces hauts cadres chômeurs après l’annulation du recrutement direct dans la fonction publique et la soumission du procès verbal du 20 juillet au secrétariat général du gouvernement pour examen.

 

 

ATTAJDID

 

-Lancement du dialogue national sur la réforme du système judiciaire avec le soutien royal. La Haute Instance a été reçue par SM le Roi et a tenu sa première réunion à Casablanca sous la présidence du ministre de la Justice et des libertés.

 

 

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI

 

-Mustapha El Khalfi présente ses excuses au groupe socialiste à la Chambre des représentants après avoir accusé le journal « Al Ittihad Al Ichtiraki » de publier des informations mensongères, selon lesquelles le ministre de la Communication a contacté avec les responsables de la chaîne 2M concernant la couverture d’une activité du syndicat démocratique de la justice proche de l’USFP. Le président du groupe USFP à la première Chambre Ahmed Zaidi proteste énergiquement contre cette méthode antidémocratique d’un gouvernement qui prétend être démocratique.

 

 

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA

 

-Débat houleux entre l’USFP et le PJD lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants: Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement accuse le quotidien « Al Ittihad Al Ichtiraki » de publier des mensonges.

-Constitution d’une commission pour apaiser la tension sociale qui a éclaté à la commune rurale d’Aguelmous dans la province de Khénifra suite à la réduction du nombre des autocars reliant cette commune à la ville de Khénifra. Le CNDH rencontre les citoyens et le gouverneur de la province pour examiner les causes de ces protestations et de ces affrontements entre des jeunes et les forces de l’ordre.

-La BNPJ termine son instruction dans l’affaire de l’ancien PDG du CIH et le sort de Khalid Alioua est entre les mains du Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Casablanca.

 

 

RISSALAT AL OUMMA

 

-Les calculs politiques partagés parmi les partis de la majorité gouvernementale derrière le retard enregistré pour l’annonce de la date des élections communales et régionales. Selon le politologue Mohamed Darif, ces échéances pourraient être organisées avant la fin de cette année s’il y a une véritable volonté politique et si le rythme de la mise en place de l’arsenal juridique régissant ces échéances est accéléré.

 

 

AL HARAKA

 

-Plus de trente personnes arrêtées à la suite d’actes de vandalisme perpétrés dimanche dernier dans la commune rurale d’Aguelmous relevant de la province de Khénifra: Les protestations se sont déclenchées suite à la décision relative à la réduction du nombre des autocars reliant cette commune à Khénifra.

 

 

AL MOUNAATAF

 

- Les professionnels du transport entament jeudi une série de débrayages dans la perspective d’une grève nationale: Mustapha El Kihel, secrétaire général de la fédération nationale des professionnels du transport indique que le sit-in qui sera observé à Casablanca sera le début d’une série de sit-in pour revendiquer le respect de tous les engagements pris par le gouvernement et particulièrement le ministère de tutelle.

 

 

AUJOURD’HUI LE MAROC

 

-Royal Air Maroc représente le pavillon national qu’il faudra sauvegarder à tout prix : Rentabilité et mission de service public, un équilibre difficile mais nécessaire. A l’image des plus grandes compagnies aériennes dans le monde, la RAM traverse un tournant assez difficile de son histoire. En effet, la RAM a dû faire face à la crise économique, à la baisse tendancielle de la recette unitaire, au durcissement du cadre fiscal au Maroc, à la fluctuation du prix du baril, en plus de l’impact de l’open-sky. Et c’est justement dans l’étendue et la complexité de ses missions que réside la difficulté de l’exercice de redressement que la RAM doit aujourd’hui mener.

-Elections communales : Les partis astiquent leur machine électorale. Les élections communales approchent, sans qu’aucune date ne soit encore précisée. Mais d’ores et déjà, le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser a démenti lundi les rumeurs selon lesquelles le gouvernement a l’intention de reporter les prochaines échéances électorales, dont l’organisation nécessite la promulgation de 30 décrets et décisions et de 3 lois organiques, ainsi que l’adoption d’un nouveau découpage régional. Du côté des partis, l’heure est à la restructuration pour les élections communales.

 

 

L’ECONOMISTE

 

-Justice : «Task force royale». Coup de fouet à la réforme de la justice. Le Souverain a nommé hier les membres de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice. Une structure regroupant de grandes personnalités du monde judiciaire et de la société civile. Il s’agit de créer un cadre diversifié et représentatif permettant l’ouverture de la justice sur son environnement.

-Retraites : réforme cherche réforme ! les réunions sur la retraite se poursuivent, mais le dossier n’avance pas. Pourtant, il y a urgence. La CMR commencera dès cette année à puiser dans ses produits financiers avant d’attaquer les réserves. Si rien n’est fait, les besoins de financement de ce régime représenteraient en moyenne près de 4 pc du PIB par an sur la période 2012 à 2025.

 

 

L’OPINION

 

-Le Fonds d’Equipement communal sous la loupe de la Cour des comptes : Non respect des conditions de financement, octroi de prêts sans connaissance de la consistance des projets et absence de vision claire en matière de développement local. Le FEC a fait l’objet d’un audit d’évaluation de la Cour des comptes qui a porté sur plusieurs aspects de sa gestion. Cet audit a révélé plusieurs insuffisances, dysfonctionnements et manques de performances. Ces défaillances, si elles ne sont pas corrigées, risquent d’avoir un impact négatif et sur le Fonds et sur les entités qu’il finance, et de constituer un handicap à la régionalisation à venir.

 

 

AL BAYANE

 

-Examen en plénière des amendements proposés par les conseillers : Le projet de loi des finances bientôt adopté. Le projet de loi des finances 2012 sera adopté d’ici vendredi prochain, a affirmé le ministre de l’Economie et des Finances, Nizar Baraka. S’agissant des effets du retard enregistré dans l’adoption du budget, M. Baraka a expliqué que l’ensemble des ministères ont assuré, sans problèmes, leurs dépenses de fonctionnement et d’investissement, à l’exclusion de la rubrique recrutement.

 

 

LIBERATION

 

-Le Souverain installe la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice. Acte fort dans le processus de réforme de la justice. Le Souverain a procédé, hier, à l’installation de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice composée de 40 membres, dont huit femmes.

-Collectivités locale : Reprise du dialogue entre l’Intérieur et les syndicats. Finalement, le ministère de l’Intérieur a décidé de prendre langue avec les syndicats représentatifs du personnel communal après un bras de fer qui a trop duré, faisant le malheur de tout le monde, y compris des administrés. Le ministère a en effet invité la FDT, l’UGTM et l’UNTM ainsi que les syndicats sectoriels représentant la CDT et l’UMT à une réunion à Rabat le 14 mai prochain.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



L'aspirine préventive à petites doses fait plus de mal que de bien

Saisie d’une revue française: Cachez-moi ce sein !

Le cancer hérité de la prostate: Découverte du premier gène mutant clé

La chasse aux exoplanètes : l’espoir de découvrir des éventuelles “sœur de la Terre” dans la Voie Lactée

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

L’édition Caftan 2012 prévue le 12 mai prochain

Paludisme : l’artémisinine, fait renaitre l’espoir

Magistrature: Approche réformatrice et esprit constitutionnel

Le dernier numéro du magazine Gazelle interdit au Maroc

Diabète: un mauvais sommeil augmente le risque

Marathon international de Marrakech : Des nouveautés pour la 23ème édition

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Démenti

Des robots geôliers en Corée du Sud

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Les fausses notes de la déclaration du gouvernement Benkirane

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Affaire des terres collectives devant la justice à Kenitra

L’affaire Haddad-Akhbar Al Yaoum: plus qu’un couac, un crash

McDonald’s Maroc confirme son engagement social





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma