Jeudi 20 Juillet 2017

La Chronique de l’oncle Sam

Ajouté le 20 Janvier 2012 à 9:20



Le ciel s’ouvrira-t-il?

 

Par Mohamed Benfadil

de Washington


  La communauté marocaine à l’étranger figure en bonne place dans le programme du cabinet Benkirane défendu, hier jeudi, devant les deux chambres du parlement. Elle y est même érigée en priorité  nationale, au même titre, tenez-vous bien, que la sacro-sainte lutte contre la corruption ou encore l’économie de rente ! Un programme cependant vivement critiqué par une opposition qui a hâte de se refaire, on le comprend, une virginité perdue par un exercice du pouvoir globalement infructueux.

 

  Les marocains d’Amérique, comme leurs compatriotes du reste du monde, s’ils n’ont pas besoin besoin de ce gouvernement pour subsister au quotidien dans leur pays d’accueil, s’attendent néanmoins beaucoup à ne plus être traités seulement comme des poules aux œufs d’or. Ils accordent pour le moment, comme beaucoup de leurs compatriotes restés au pays, le bénéfique du doute à l’actuelle majorité. Mais ils revendiquent à cor et à cri notamment leur «droit de vote» in situ en vue d’être en mesure d’éventuellement la sanctionner, si par malheur ses promesses aux expatriés venaient à être déçues. Car le simple vote par procuration, qui les assimilaient jusque là à des «mineurs politiques», est maintenant en principe définitivement révolu.

 

  Les marocains d’Amérique rêvent par ailleurs d’un traitement plus «citoyen» de la part de la compagnie aérienne nationale. Le nouveau gouvernement pourra-t-il se permettre une politique de ciel ouvert à même de garantir un transport plus compétitif et donc moins dissuasif ? Car plus les billets sont abordables, à l’approche de la saison des retours au pays, plus les MRE se bousculeront au portillon et plus les caisses de l’Etat regorgeront de billets verts. A l’inverse, le malheur des uns fera le bonheur des autres! Et beaucoup de mes compatriotes se résigneront au Mac Do et autres Dunkin Donuts pour y noyer leur chagrin! Nul besoin d’être grand clerc en économie pour le comprendre. On le voit donc, même de ce côté-ci de l’Atlantique, la tache du cabinet Benkirane n’est près d’être des plus aisées.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

Face book: Semeur de divorces dans les couples !

La vieille dame du riad: nouvel opus de Fouad Laroui

La Chronique de l’oncle Sam

Les ténébres et les miroirs

Exploitez-moi ou je fais un malheur !

Le film marocain "Sur la Planche" accueilli favorablement en France

Refonte du Musée de l'Institut du Monde Arabe à Paris

Adele, un retour éclatant aux Grammy Awards après des mois de silence forcé

Le Sahara vu par nos enfants d’Amérique

LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

La Chronique de l’oncle Sam

Exploitez-moi ou je fais un malheur !

Foot : Gerets doit partir

El Watan pour la réouverture des frontières

Une paire de lunettes qui affiche vos mails en temps réel

Le Sahara vu par nos enfants d’Amérique

Lydec : Un résultat net de 231 MD en 2011

Une première : Mustapha El Khalfi convoque les médias électroniques

Le soldat inconnu





 




France 24 LIVE


Les plus lus

France : Du Daft Punk au défilé du 14 juillet

14 Juillet 2017 à 15:30

441 visites

Bank Al Maghrib change de statut

14 Juillet 2017 à 15:48

436 visites

La diplomatie algérienne en flagrante dégénérescence

8 Juillet 2017 à 13:03

406 visites


Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma