Mardi 17 Octobre 2017

Le "niet" aux scissionnistes catalans, une position courageuse qui témoigne de la sagesse de SM le Roi

Ajouté le 11 Octobre 2017 à 14:45


SM le roi Mohammed VI et le roi Felipe VI d'Espagne, lors d'une visite du souverain espagnol au Maroc


Bouhaddou Toudghi

 

La position exprimée par le Maroc au sujet du processus unilatéral d’indépendance de la Catalogne, est on ne peut plus, courageuse et sans équivoque.

 

Rares sont les pays qui, dit-on, "disent tout haut ce que d'autres pensent tout bas". le Maroc fait parti de cette catégorie de nations qui ne cachent pas leurs positions quand il s'agit de dire la vérité et se ranger du coté du Droit contre tous ceux qui veulent changer la réalité historique à leur gré dans l'indifférence et au mépris du droit international et des Institutions Onusiennes.

 

En effet, le Maroc a exprimé aujourd'hui, via un communiqué du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale (MAECI), son rejet catégorique du processus unilatéral d’indépendance de la Catalogne, et exprimé son attachement à la souveraineté, à l’unité nationale et à l’intégrité territoriale du Royaume d’Espagne..

 

Cette position courageuse n'est pas une nouveauté pour le Royaume, qui a toujours ses engagements envers la communauté internationale, dans le respect de ses voisins et leur intégrité territoriale tout en clamant ses propres droits.

 

D'ailleurs, et comme il a été bien souligné par le communique du MAECI, la position du Royaume du Maroc, découle de sa fidélité, comme il l’a toujours été, au respect des principes du droit international. Et comme le processus unilatéral d’indépendance de la Catalogne, qualifié par le MAECI d'irresponsable et de non viable, est porteur d’instabilité et de division non seulement en Espagne, mais dans tout son voisinage européen, le Royaume se doit, comme il l'a toujours fait, d'exprimer son rejet du ce processus et de porter un soutien indéfectible à son voisin du nord dans sa lutte contre le danger scissionniste. 

 

Le Maroc, en tant que Nation respectée et respectable, ne peut qu'opposer son 'Niet' à ce sujet, qui plus est contraire aux dispositions de la constitution espagnole, va l’encontre de la légalité internationale.

 

Les positions du royaume au niveaux international ne sont pas à démontrer, quand on sait que la communauté internationale a exprimé et exprime toujours son respect pour le Maroc, et pour sa politique diplomatique menée sous l'égide de SM le Roi Mohammed VI.

 

Cette reconnaissance et ce respect que plusieurs pays ne cessent d'exprimer à l'égard du Maroc, n'est  que le fruit de la politique marocaine conduite avec sagesse et brio par SM le Roi Mohamed VI qui, ouvre depuis son intronisation pour hisser le royaume au diapason des nations  les plus développées et les plus respectées du monde.

 

Sous le leadership éclairé de SM le roi Mohammed VI, le Maroc, constitue un modèle, à plusieurs niveaux, sur le plan international. La sagesse et la clairvoyance du souverains n'ont pas laissé indifférente la communauté internationale, en témoigne le prix de la Reconnaissance Spéciale du leadership dans la promotion de la tolérance et le rapprochement inter-culturel, qui a été décerné, le 17 août 2017 à New York, à SM le roi Mohammed VI, par la Coalition mondiale pour l'espoir (The Global Coalition for Hope).

 

Témoin d'une grande reconnaissance internationale pour SM le roi Mohamed VI, cette prestigieuse distinction, a été reçue par le prince Moulay Rachid au nom de SM le roi lors d’une cérémonie organisée à la Public Library de New York, sous le patronage de l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), en présence de chefs d’États, de représentants du corps diplomatique accrédités aux Nations Unies et à Washington, ainsi que de personnalités du monde politique, des arts et de la culture.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



"Argo", ou comment les mollahs firent perdre Carter et élire Reagan

Revue de presse quotidienne

Kiosque: La crise de l'USFP bientôt dissipée

La schizophrénie française des droits de l'homme dévoilée par le nikab

Les dessous affriolants de l'escapade marocaine de la Mère Michèle Decaster qui a perdu son chat

Fès: Une soirée arrosée tourne au drame

Revue de presse quotidienne du samedi 1 novembre 2014

Lancement à l'ONU du "Groupe des amis contre le terrorisme"

Les plus grands avionneurs mondiaux s’invitent à Casablanca

Algérie: "El Khabar" encense "l’essor spectaculaire" au Maroc "sans pétrole ni gaz"

Le "niet" aux scissionnistes catalans, une position courageuse qui témoigne de la sagesse de SM le Roi





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma