Mardi 17 Octobre 2017

Catalogne : la France ne reconnaîtra pas l'indépendance

Ajouté le 9 Octobre 2017 à 10:01


La ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau


Lareleve.ma

 

La ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, a estimé qu'on "ne peut pas résumer la Catalogne à la consultation que les indépendantistes [ont] organisée". Le président de l'exécutif autonome catalan, Carles Puigdemont, qui doit prendre la parole mardi devant le Parlement régional, pourrait proclamer l'indépendance de la Catalogne en s'appuyant sur les résultats du référendum du 1er octobre.

 

Pour la France, l'Espagne restera unie, quoiqu'il advienne. Si la Catalogne déclarait unilatéralement son indépendance mardi, Paris ne la "reconnaîtrait pas", a déclaré lundi sur CNEWS la ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau.

 

"S'il devait y avoir une déclaration d'indépendance, elle serait unilatérale, elle ne serait pas reconnue, a déclaré Nathalie Loiseau. On ne peut pas résumer la Catalogne à la consultation que les indépendantistes [ont] organisée."

 

La ministre des Affaires européennes a par ailleurs rappelé que si l'indépendance de la région "était reconnue, ce qui n'est pas ce dont on est en train de parler, la première conséquence c'est qu'automatiquement elle sortirait de l'Union européenne".

 

Le président de l'exécutif autonome catalan, Carles Puigdemont, qui doit prendre la parole mardi devant le Parlement régional, pourrait proclamer l'indépendance de la Catalogne en s'appuyant sur les résultats du référendum du 1er octobre où le "oui" l'a largement emporté malgré un faible taux de participation. La loi votée début septembre pour préparer le référendum du 1er octobre prévoit que le Parlement de Catalogne déclare l'indépendance de la région dans les 48 heures d'un vote "oui" proclamé par le bureau électoral.

 

Le gouvernement autonome de Catalogne a publié vendredi soir les résultats définitifs de cette consultation qui avait été interdite par le Tribunal constitutionnel. Le "oui" à l'indépendance l'a emporté avec 90,18% des voix de quelque 2,3 millions d'électeurs malgré le déploiement des forces de police, soit une participation de 43% des inscrits.

 

Dimanche, des centaines de milliers de partisans de l'unité de l'Espagne sont descendus dans les rues de Barcelone. Les manifestants, qui étaient 350.000 selon la police et un million selon les organisateurs, étaient venus de toute l'Espagne. Rassemblés dans le centre de la capitale catalane, ils agitaient des drapeaux espagnols et catalans où l'on pouvait lire : "La Catalogne c'est l'Espagne" et "Ensemble, nous sommes plus forts".








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Discriminations...

Les chômeurs marocains dénoncent le resserrement de la politique sociale espagnole

Le bilan des victimes du froid s'alourdit en Europe

Y-a-t-il de la vie ailleurs?

Le Maroc est un partenaire "stratégique" pour la Catalogne

Tintin jugé raciste par le CRAN

Fornarina retire la vidéo controversée tournée à la medersa Ibn Youssef

Les mesures d'austérité n'épargnent pas les étudiants marocains en Espagne

Vénus devant le Soleil: une chance de vérifier les observations d'exoplanètes

«Primavera Amaziga» : le printemps Amazighe à Barcelone

Catalogne : la France ne reconnaîtra pas l'indépendance





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma