Dimanche 24 Septembre 2017

Transport d'un patient vers un guichet automatique: les précisions du ministère de la Santé

Ajouté le 29 Août 2017 à 20:59


Lareleve.ma

 

L'ambulance qui a transporté jeudi dernier un patient, selon sa propre volonté, vers un guichet automatique bancaire pour retirer de l'argent, ne dépend pas du ministère de la Santé, mais relève du secteur privé, a fait savoir la direction régionale de la Santé de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

 

Selon des informations fournies par le responsable de ce véhicule médical qui apparaîtrait sur une vidéo véhiculée, la semaine écoulée, par des médias et sur des réseaux sociaux, "le patient pris en charge a été transporté, selon sa propre volonté, vers un guichet bancaire pour retirer de l'argent, surtout que son état sanitaire, après consultation médicale, ne nécessitait pas d'hospitalisation", a expliqué la direction régionale de la Santé dans un communiqué.

 

Et de préciser que "ce véhicule médical ne relève pas du ministère de la Santé mais dépend du secteur privé et dispose d'une autorisation délivrée par la collectivité territoriale, selon les lois en vigueur", notant que les services de la direction régionale de la Santé n'ont reçu aucune plainte à cet égard.

 

L'affaire, souligne-t-on de même source, remonte à jeudi dernier, en soirée, quand un individu de nationalité espagnole, qui résidait dans un hôtel à Tanger, a appelé l’ambulance pour être transféré dans une clinique de la ville pour une consultation médicale. Son état ne nécessitant pas d’hospitalisation, le patient a demandé aux ambulanciers de l’emmener à Sebta.

 

Dans ce cadre, le ministère a contacté la collectivité territoriale concernée pour approfondir son enquête et prendre les mesures nécessaires, a poursuivi la même source.

 

Le communiqué a, par ailleurs, rappelé que le ministère de la santé a présenté un projet de loi visant à réglementer le transport médical, qui stipule que les ambulances doivent remplir les conditions nécessaires et disposer des équipements biomédicaux de base et des ressources humaines spécialisées selon l'état de santé du patient.

 

Cette loi précise que la délivrance des autorisations, le suivi et le contrôle de ce domaine devraient être du ressort du ministère et non des collectivités territoriales.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Tramway de Rabat Salé : Lancement d’une billettique moderne

Le roi nomme un gouvernement dirigé par Abdelilah Benkirane

Bonjour la transparence !

TERRORISME

Lutte contre la conduite en état d’ébriété: des Alcootests nouvelle généralisation pour avril 2012

"Biladi" - «Comarit»: Le pjdiste Abdelmoula en difficulté

Les collectivités locales : Les débrayages reprennent ce jeudi

Les nouveaux Charlatans

Spectacle Miz en scène les 8, 9, 10 février au Megarama de Casablanca

Tramway Casablanca…





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma