Mardi 26 Septembre 2017

Le Roi Mohamed VI: Acquittez-vous pleinement des missions qui sont les vôtres, ou bien éclipsez-vous

Ajouté le 7 Août 2017 à 16:14


Bouhaddou Toudghi

 

Le discours royal prononcé à l’occasion de la Fête du Trône est un discours plein de messages forts destinés à tous les responsables administratifs, les élus, les partis politiques et toute la classe politique..

 

"Si le Roi du Maroc n’est pas convaincu par certaines pratiques politiques, s’il ne fait pas confiance à nombre de politiciens, que reste-t-il, donc, au peuple?" dénonce le souverain dans son discours.

 

C'est un constat sans équivoque, qui vient d'être dressé par le Roi Mohamed VI,  avant de lancer un appel à tous ceux qui déçoivent les attentes du peuple, en leur disant: "Assez ! Ayez crainte de Dieu pour ce qui touche à votre patrie… Acquittez-vous pleinement des missions qui sont les vôtres, ou bien éclipsez-vous ! Car le Maroc compte des femmes et des hommes honnêtes et sincères envers leur pays."

 

Et le Roi d'ajouter que, "Désormais, cette situation ne peut perdurer car ce qui est en jeu, ce sont les intérêts de la Nation et ceux des citoyens. Et là, Je pèse mes mots et j’exprime ici avec force et conviction le fruit d’une profonde méditation ».

 

Par ailleurs, le Souverain a insisté sur le fait qu’un projet a toujours le même objectif: celui de servir le citoyen, et qu'« il n’y a pas de petits et de grands projets. Il n’y a que des projets qui visent à satisfaire les besoins des citoyens». En effet, ajoute le Roi: "Qu’il soit réalisé à l’échelle d’un quartier, d’un douar, d’une ville ou d’une région, ou qu’il concerne tout le pays, un projet a toujours le même objectif: celui de servir le citoyen. En ce qui me concerne, Je considère que le creusement d’un puits et la construction d’un barrage revêtent la même importance, dans la mesure où ces réalisations visent le bien-être des citoyens ».

 

«La notion de responsabilité a-t-elle encore un sens, si celui qui en est dépositaire perd de vue son exigence la plus élémentaire, à savoir la nécessité d’être à l’écoute des préoccupations des citoyens?, lance le souverain avant de poursuivre:

 

"Je ne comprends pas comment un responsable qui ne fait pas son devoir, peut sortir de chez lui, se mettre au volant de sa voiture, s’arrêter au feu rouge, et avoir l’impudence, l’effronterie de lever les yeux sur les passants, ses administrés, ceux qui (et il le sait) sont parfaitement informés de son manque de scrupules." et le Roi de s'interroger: "N’ont-ils pas honte, ces responsables qui n’accomplissent pas leur devoir alors qu’ils ont prêté serment devant Dieu, la Patrie et le Roi? Ne conviendrait-il pas de destituer tout responsable à chaque fois qu’on établit une négligence ou un manquement de sa part dans l’exercice de ses fonctions?"

 

Le souverain à par la suite, mis l’accent sur la nécessité d’une application stricte des dispositions de l’alinéa 2 de l’Article premier de la Constitution, alinéa qui établit une corrélation entre responsabilité et reddition des comptes, affirmant que: "Le temps est venu de rendre ce principe pleinement opérationnel. En effet, tout comme la loi s’applique à tous les Marocains, elle doit s’imposer en premier lieu à tous les responsables, sans exception ni distinction, à l’échelle de tout le Royaume ".








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Le roi nomme un gouvernement dirigé par Abdelilah Benkirane

Logements : La voie royale

Gouvernement Benkirane: A la copiée-collée

The funny chef du gouvernement du Maroc 2012

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

Le programme gouvernemental à l'épreuve de la Constitution au sein de l'Hémicycle

Saad Eddine Othmani à Alger lundi prochain

Rabat-Alger: réconciliation en vue?

Inauguration de projets à EL Jadida

Messi va-t-il détrôner Pelé ?

Centenaire du DOC: une commémoration sur fond de désaccord?

Programme de la 18ème édition du SIEL

Invitation au Sommet arabe à Bagdad

Atelier de formation sur «le Tourisme Solidaire, facteur de développement local »

Arab Idol : retour de Dounia Batma au Maroc

Abdelkader Merah devant le juge

Tariq Ramadan : "Merah est dans la rupture, la fracture"

Attentat suicide à Mogadiscio: Joseph Blatter "choqué"

Mise au point de Benkirane concernant une dépêche de Reuters

Ouverture des Assises Nationales sur la Politique de la Ville





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma