Samedi 19 Août 2017

Hand Spinner : attention aux dangers

Ajouté le 13 Juin 2017 à 12:33


Lareleve.ma

 

A peine débarqué dans les poches des petits élèves, le Hand Spinner est devenu la source de conflits et de concurrence. certaines écoles, comme c'est le cas en France, l'interdisent déjà. Pour quelles raisons?

 

Le Hand Spinner est l'objet à la mode dans les cours de récréation. Ces petites toupies triangulaires, censées apaiser les enfants et les aider à lutter contre les troubles de l'attention et de la concentration, sont devenues une source d'angoisse pour le corps enseignant. Comme tous les jouets à la mode, il est devenu la source de conflits et de concurrence entre les élèves.

 

Sur le site HopToys, qui vend des jouets destinés aux personnes handicapées, on apprend pourtant que le Hand Spinner est « un exutoire moteur aux tensions et désirs de mouvement » pour les « enfants et adultes hyperactifs ou ayant des troubles de l'attention et de la concentration ». Il serait devenu en quelques semaines à peine le jouet que les instituteurs et professeurs ne veulent plus voir en classe.

 

Un jouet dangereux pour les élèves

 

Bien loin de leurs «avantages éducationnels des débuts», les toupies sont devenues source «de distraction, de contrariétés et de conflits à l'école». Ce jouet est pointé du doigts, car il crée des frustrations. Des concours sont en effet organisés et créent des rivalités.

 

Mais pourquoi parle-t-on de danger ? Certains dénoncent les dangers de ce jouet puisqu'une fillette de 10 ans aux États-Unis s'est étouffée avec une pièce de la toupie, qui s'est détachée et qu'elle a avalée. Après un passage à l'hôpital et une opération chirurgicale, l'enfant a pu retourner chez elle. Même si ce genre d'accidents reste rarissime, les établissements partout dans le monde risquent d'interdire ce jouet dans les semaines à venir.

 

en Amérique, les analystes qui testent un large éventail de jouets pour enfants bien connus comme le fameux fidget spinner ont trouvé une des contaminants dangereux perturbants qui peuvent être mortels entre les mains des enfants à travers l’Amérique.

 

Les spinners, qui utilisent des roulements à billes et des bords tranchants ajustés pour pivoter, sont souvent créés à l’étranger dans des pays qui n’exécutent pas de contrôles qualité stricts. À l’heure actuelle, les scientifiques ont déclaré que les jouets peuvent contenir des substances dangereuses de plomb qui proviennent des endroits comme la Chine.

 

Cette précaution n’affecte pas la plus grande partie des spinners. La question est que nous ne pouvons pas indiquer quels jouets sont touchés.

 

Étonnamment, puisqu’il n’y a pas de licences autorisant la production des jouets, n’importe qui peut les fabriquer à partir de n’importe quel endroit.

 

C’est ce que les défenseurs avaient besoin de déclarer:

 

Rubin, un défenseur autonome de l’aversion pour le danger du plomb, a d’abord essayé trois fidget spinners envoyées par un compagnon avec un instrument XRF. Deux étaient sans plomb, cependant il y en avait un qui contenait des quantités anormales de plomb et de mercure. Elle a ensuite démantelé un fidget spinner avec des lumières LED et a découvert à la fois du plomb et du mercure. Elle a découvert 19 000 parties par million (ppm) de plomb et 1 000 ppm de mercure.

 

Ces chiffres sont apaisants car les chercheurs considèrent que moins de 90 ppm de plomb ont été trouvés dans les bords protégées des jouets de jeunes enfants, comme l’a indiqué Rubin. Quoi qu’il en soit, la peinture sur le spinner à lumière LED contenait 334 ppm de plomb et 155 ppm de mercure dans un test. La base métallique non peinte contenait 1,562 ppm de mercure et 2 452 ppm de plomb.

 

Rubin a ensuite essayé six autres spinners et a trouvé un Yomaxer à 31 $ qui contenait 42 800 ppm de plomb. Elle a noté que les acheteurs standards n’approcheraient pas d’un instrument XRF qui peut coûter environ 50 000 $. Elle préconise d’éviter les spinners qui sont accessible sur le marché et plutôt de fabriquer le vôtre, par exemple, un spinner fabriqué à partir des LEGO.

 

Il y a simplement une semaine, 200 000 unités du jouet répandu ont été saisies par les autorités de l’UE pour avoir négligé de se conformer aux normes de bien-être définies par l’Union.

 

Les gardiens devraient prendre un peu de recul pour trouver le créateur de l’article qu’ils achètent afin de décider si les jouets avec lesquels leurs enfants sont satisfaisants pour eux.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Une affaire de famille : Abbas Fassi attaqué de toutes parts

Un nouvel album de Cheb Kader

ALGÉRIE-LIBYE : Le préfet d'Illizi libéré

Fonction publique : Les techniciens à nouveau en grève

Rallye Aicha des Gazelles : 22eme édition

Pour mieux connaitre Charles Dickens

Najwa Karam envoûtera le public des Mazagan Nights

Les anciens combattants algériens exigent à nouveau "des excuses" de la France

Adele ouvre les 54e Grammy Awards alors que le monde pleure Whitney Houston

Gerets convoque 23 joueurs pour le match Amical Maroc-Burkina-29 février

Hand Spinner : attention aux dangers





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma