Vendredi 22 Septembre 2017

Quand le RND et le FLN “se disputent” Bouteflika

Ajouté le 17 Avril 2017 à 13:13


Lareleve.ma

 

Le président de la République Abdelaziz Bouteflika s’invite malgré lui dans la campagne électorale pour les législatives du 4 mai prochain.

 

Le RND et le FLN se livrent depuis quelques jours à une curieuse petite bataille autour du chef de l’État et autour de son programme.

 

Jusqu’à 2014, les deux partis faisaient partie, aux côtés du MSP, de « l’Alliance présidentielle » qui appliquait le programme de Bouteflika.

 

Djamel Ould Abbès, Secrétaire général du FLN, qui tient un discours offensif depuis le début de la campagne, met en avant « la carte Bouteflika » pour faire passer l’idée d’une victoire incontestable du vieux parti lors du prochain scrutin.

 

« Ceux qui s’attaquent au FLN, s’en prennent également au président Bouteflika parce qu’il est le président légitime du FLN. Nous avons une arme qui s’appelle le programme du président», a-t-il déclaré, samedi 15 avril, dans un meeting à Médéa.

 

Le chef du FLN répondait, en termes à peine voilés, à Ahmed Ouyahia, Secrétaire général du RND, qui a critiqué «ceux qui se cachent derrière le programme du président de la République» pour faire leur campagne. «Certains prétendent qu’ils défendent le programme du président et que le président leur appartient. Et bien, le président appartient à tous !», a soutenu Ouyahia dans un meeting, tenu le même jour, à Skikda.

 

« Papa Noël est toujours là ! »

 

La colère, difficilement contenue, de Djamel Ould Abbès est apparue publiquement après des déclarations du responsable du RND parlant de « Papa Noël » !

 

Invité en 2008 à une émission de l’ENTV pour offrir des bus à une Association d’handicapés, Ould Abbès, alors ministre de la Solidarité nationale et de l’Emploi, avait déclaré : «Ne vous en faites pas, Papa Noël est toujours là ».

 

Depuis, le sobriquet le suit partout. «Je ne parlais pas de M. Ould Abbès en évoquant ‘Papa Noel ‘. Vous savez bien que le FLN est notre allié stratégique», a répliqué M. Ouyahia sur Echourouk News. 

 

Ce dimanche 16 avril, Ould Abbès est revenu à la charge, lors d’un meeting à Skikda : «Bouteflika est le président de tous les algériens et il est, avant tout, le président du FLN, personne ne peut le nier». Les collaborateurs du SG du FLN sont montés au créneau pour dire que «Le RND est un parti préfabriqué».


 Source TSA








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Logements : La voie royale

Adel Taarabt, le rebelle du foot marocain

Un sexologue marocain propose le "speed dating" pour résoudre les problèmes du célibat

LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

Les saisons exotiques des planètes du Système Solaire

2011: l’année de la révolution musicale

Une femme escroc à El Aïoune préfère cibler Les pharmacies

Emeutes a Taza: De la nécessité de l’instruction civique

PJD : des voix discordantes

Une usine au Maroc plutôt que des immigrés de plus en France

Quand le RND et le FLN “se disputent” Bouteflika





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma