Samedi 24 Juin 2017

Les scientifiques : l’âme ne meurt pas – elle est renvoyée à l’Univers

Ajouté le 14 Avril 2017 à 10:16


Lareleve.ma

 

Selon deux éminents scientifiques, le cerveau humain serait un «ordinateur biologique» et la conscience des humains un programme dirigé par l’ordinateur quantique situé à l’intérieur du cerveau qui continue d’exister après la mort.

 

Comme les experts l’expliquent; «Après que les gens meurent, leur âme revient à l’univers, et elle ne meurt pas». 

 

Le débat sur l’existence de l’âme et si elle est immortelle ou meurt avec la personne est une histoire sans fin qui pendant des siècles a occupé le temps des grands penseurs de l’histoire universelle. Sa nature mystérieuse continue de fasciner les différents domaines de la science, mais maintenant un groupe de chercheurs aurait découvert une nouvelle vérité à ce sujet: «l’âme ne meurt pas; elle retourne à l’univers ».

 

Depuis 1996, le Dr Stuart Hameroff, un physicien américain émérite du Département d’anesthésiologie et de psychologie, et Sir Roger Penrose, physicien mathématique à l’Université d’Oxford, ont travaillé sur une théorie quantique de la conscience dans laquelle ils affirment que l’âme est maintenue dans des micro-tubules des cellules du cerveau.

 

Leur théorie provocatrice affirme que l’âme humaine est contenue par les cellules du cerveau dans les structures à l’intérieur appelées micro-tubules.

 

Les deux chercheurs pensent que le cerveau humain est en fait un ordinateur biologique et la conscience de l’être humain est un programme géré par l’ordinateur quantique à l’intérieur du cerveau qui continue d’exister même après notre mort.

 

En outre, les deux scientifiques affirment que ce que les humains perçoivent comme la «conscience» est en fait le résultat de  la «gravité quantique» des effets situés dans les soi-disant «microtubules». Ce processus est nommé par les deux scientifiques «Orchestrated Objective Reduction» (Orch- OU).

 

La théorie indique que lorsque les gens entrent dans une phase connue sous le nom de «mort clinique», les microtubules situés dans le cerveau perdent leur état quantique, mais gardent l’information qu’ils contiennent. En d’autres termes – comme les experts l’expliquent, après la mort d’un individu, leur âme retourne à l’univers, et elle ne meurt pas ».

 

Tandis qu’il s’adressait à la chaine Science Channel dans le documentaire Wormhole, le Dr Hameroff a déclaré:

 

«Disons que quand le cœur cesse de battre, le sang cesse de couler; Les microtubules perdent leur état quantique. L’information quantique au sein des microtubules n’est pas détruite, elle ne peut pas être détruite, et elle se contente d’être répartie et de se dissiper dans l’univers en général. Si le patient est ressuscité, réanimé, cette information quantique peut retourner dans les microtubules et le patient dit :J’ai eu une expérience de mort imminente. S’ils ne sont pas réanimés, et que le patient meurt, il est possible que cette information quantique puisse exister en dehors du corps physique, et cela peut-être indéfiniment, comme une âme ».

 

Selon la théorie de ces deux scientifiques, l’âmes humaine n’est pas mieux que des «interactions» de neurones dans notre cerveau et pourrait avoir été totalement créée depuis le commencement de cette création.


 

Pr Jean-Charles R (in espritsciencemetaphysiques)

 

 

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Les Oscars, comment ça marche?

Une main robotisée contrôlable par les ondes cérébrales

Des robots geôliers en Corée du Sud

Nos capacités cérébrales déclinent après 45 ans

Handball: Coup d’envoi aujourd’hui du 20eme Championnat d’Afrique

Dialogues en direct:Du 9 au 15 Janvier à la Faculté des Sciences et annexe

Alphabétisation: Le Maroc a pris un retard considérable

Spectacle Miz en scène les 8, 9, 10 février au Megarama de Casablanca

Une belle femme à la tête du PSU

Un nouvel album de Cheb Kader

Une main robotisée contrôlable par les ondes cérébrales

Grave atteinte au patrimoine végétal d’Essaouira

Des robots geôliers en Corée du Sud

Carla Bruni face à un tourbillon Polémique

Nos capacités cérébrales déclinent après 45 ans

Innovations médicales de 2011:Le détecteur de la maladie d’Alzheimer

Le Jardin zoologique national de Rabat : la faune à portée de main

Les spécialistes de la Chirurgie esthétique en conclave à Casablanca

Des verres de lunettes colorés pour prévenir certaines migraines

L’exoplanète qui suinte!





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma