Mardi 26 Septembre 2017

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Ajouté le 18 Janvier 2012 à 16:30


 

 


Par Syanie Dalm


  Le 9 janvier, Lionel Messi, 24 ans, recevait son troisième Ballon d'or de suite. Avec 47,88% des voix, l'Argentin devançait Cristiano Ronaldo (21,60%) et son coéquipier du Barça, Xavi (9,23%). Le Portugais n'a même pas pris la peine de faire le déplacement à Zurich pour assister au troisième sacre de son grand rival.

 


  Comme en 2009 - et alors qu'il n'avait même pas été sur le podium en 2010 - CR7 a été surclassé par le petit Argentin. Dans les classicos, ces affiches opposant le Real Madrid et le FC Barcelone, c'est la même histoire. Alors que Leo Messi brille à chaque fois contre l'ennemi intime, Ronaldo, lui, a du mal à exister, en témoigne sa prestation le 10 décembre dernier lors de la défaite des Merengue sur leur pelouse face aux Blaugrana (1-3). Mercredi soir, Cristiano Ronaldo a l'occasion d'inverser la tendance, lui qui n'a inscrit que deux buts en treize clasicos (contre treize en seize matches pour Messi).



Parce qu'il a la confiance de Mourinho



  José Mourinho a été clair : « Si l'un de vous s'en prend à Cristiano, nous n'allons pas nous entendre ». Mardi, en conférence de presse, l'entraîneur du Real Madrid est monté au créneau pour défendre son joueur sous le feu des critiques depuis quelques temps. « Je travaille avec Cristiano depuis un an et demi. Il a marqué je ne sais combien de buts, je ne sais combien de hat-trick, le titre que nous gagnons (Coupe du Roi 2011, NDLR) c'est grâce à son but. Savez-vous quelle est la rencontre qui m'a le plus plu. La seconde période contre Majorque. C'est la rencontre durant laquelle j'ai été le plus satisfait et le plus fier de lui » a déclaré le « Mou ». Pour le technicien portugais, durant cette rencontre, son protégé « a travaillé comme un animal, a récupéré des ballons et fini la rencontre exténué par tant de travail. » Un tel hommage fera sans doute du bien au capitaine de la sélection portugaise qui en a bien besoin en ce moment.



Parce que c'est un immense joueur



  Avec 112 buts inscrits en 116 rencontres sous la tunique du Real Madrid, on ne peut pas dire que Cristiano Ronaldo ait fait un choix hasardeux en rejoignant la Maison Blanche en 2009 après six ans passés à Manchester United. À bientôt 27 ans (le 5 février prochain), il possède un palmarès collectif et individuel impressionnant. Sacré Ballon d'or en 2008, deuxième en 2007, 2009, 2011, il subi la loi de Messi qui est simplement stratosphérique. La saison passée, il a inscrit 41 buts en Liga devenant le meilleur Pichichi de l'histoire de la Liga. Par ailleurs, avec ses 53 buts en 54 rencontres toutes compétitions confondues la saison dernière, il a au moins devancé Messi et ses 53 buts en 55 rencontres dans un domaine.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

Les saisons exotiques des planètes du Système Solaire

Nos capacités cérébrales déclinent après 45 ans

Les nouveaux Charlatans

Les islamistes cueillent les fruits du Printemps arabe

Manhattan de Woody Allen

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico

Détroit d'Ormuz: L'armée américaine se dit prête en cas de fermeture par l'Iran

El Othmani en Algérie : de l’Uma à l’Oumma

Mode associatif : après les magistrats Les magistrates se mobilisent

Pourquoi Cristiano Ronaldo va briller dans le classico





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma