Mardi 26 Septembre 2017

Le ministère de l'Agriculture déclare la guerre au miel chinois présenté comme un produit local

Ajouté le 7 Mars 2017 à 23:44


Lareleve.ma

 

Les autorités marocaines ont décidé de mener la guerre au miel chinois, commercialisé dans le royaume et présenté comme un produit local. Rapporte le journal Selon Al Massae, dans son édition de ce mercredi 8 mars.

 

Selon le quotidien, l’Office national de la sécurité sanitaire des aliments (ONSSA) a décidé de mettre fin l'anarchie qui caractérisait, jusqu'ici, l’importation et la commercialisation du miel.

 

Selon cette publication, de grosses quantités sont importées de Chine, dans de grands fûts, avant d’être conditionnées localement et écoulées sur le marché national comme étant un produit du terroir.

 

Al Massae ajoute que les sociétés actives dans ce domaine, au nombre de treize au total, ne prennent jamais la peine de préciser le pays d’origine de la marchandise sur leurs emballages. Ce qui laisse le consommateur dans le flou alors qu’il y a une obligation légale de mentionner la provenance de cette denrée.

 

Al Massa ajoute que l'ONSSA a ainsi envoyé des mises en demeure aux sociétés concernées. L’objectif de ces saisines envoyées la semaine dernière est d’amener lesdites sociétés importatrices à se conformer à la législation nationale en matière d’étiquetage et, donc, à l’obligation d’indiquer le pays d’origine de toute marchandise disponible sur le marché.

 

Le délai donné à ces treize sociétés est de trois mois, qui leur permettra d'écouler leurs stocks, sachant que d’ici-là, nous serons en plein mois de Ramadan, période où la consommation de miel, entre autres denrées, connaît un grand pic.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Akhannouche : les dessous d’une démission

Logements : La voie royale

Promesse aveugle…

LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

RELATIONS ALGÉRO-MAROCAINES: Ouverture des frontières en 2012?

TERRORISME

Le cinéma français sur un nuage

Les risques d’un SMIG à 3000 dh

La déclaration gouvernementale sera guidée entre autres par les nouvelles dispositions constitutionnelles

The funny chef du gouvernement du Maroc 2012

Des marchés mis en doute au sein du ministère de la santé

70.000 ex-rebelles libyens ont intégré le ministère de l'Intérieur

Le ministère de l’Intérieur pour un dialogue avec le personnel des collectivités locales

Sport scolaire: Procter & Gamble signe une convention avec le Ministère de l’Education Nationale

Les NTIC entre le ministère de l'enseignement supérieur et Microsoft

Le ministère de la Communication dément l’ouverture d’une enquête sur la fuite de documents du ministère des Finances

Le ministère de l’Intérieur va renforcer le contrôle des véhicules de transport des voyageurs

Les éléments de la BNPJ au ministère de l'Economie et des Finances

Critères adoptés pour la nomination aux hautes fonctions au ministère de la santé

JO-2012 : le ministère de la Jeunesse et des Sports exprime sa «déception»





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma