Mardi 26 Septembre 2017

Marrakech s'invite au Carnaval de Rio

Ajouté le 28 Fevrier 2017 à 13:08


Lareleve.ma-MAP

 

Une école de samba brésilienne a mis Marrakech à l'honneur lors du traditionnel défilé du Carnaval de Rio. La ville ocre a été choisie par l'école de samba Mocidade independente de Padre Miguel pour son spectacle annuel dans le sambadrome de Rio de Janeiro, lundi 27 février.

 

Chars, déguisements folkloriques, immenses tentes, faux dromadaires... L'école de samba a offert aux milliers de spectateurs un show haut en couleurs dans un style très "mille et une nuits".

 

Le choix du Maroc, et plus spécifiquement de Marrakech, est avant tout "un hymne à la diversité culturelle et humaine du royaume", a affirmé à la MAP André Luis Silva Junior, l’un des contributeurs à la trame du défilé de cette année.

 

L’école de samba a "créé le rapprochement entre le Brésil et le Maroc et a mis en relief la diversité de la culture de ce royaume d’Afrique du nord tout en disséminant un message de paix et de tolérance", a-t-il indiqué.

 

Cet ancien juge d’écoles de samba explique avoir été "particulièrement touché par la beauté de Marrakech avec sa place Jamaa El Fna, ses souks et ses conteurs" lors d'un voyage il y a cinq ans. "Je ne comprenais pas l’arabe mais j’ai été charmé par cette atmosphère exotique et mystérieuse", ajoute-t-il.

 

En avril 2016, il se rend à nouveau au Maroc où il puise son inspiration pour créer ce défilé. "Nous avons décidé de créer une fable où l’histoire du royaume était contée à la manière des mille et une nuits", d'où l'inclusion du thème de la caravane du désert, des dromadaires, de Shéhérazade et de la lampe magique.

 

"L’importance du legs des scientifiques arabes a été reflétée par un char représentant l’Université de Fès, la plus ancienne institution dédiée au savoir dans le monde", a précisé le sociétaire de la Mocidade independente de Padre Miguel, en ajoutant que près de 5.000 personnes ont travaillé pour préparer ce défilé.

 

Créée en novembre 1955, son école de samba appartient aux écoles du Groupe Spécial, sorte de première division des écoles de samba à l'instar des clubs de football. Elle est en lice pour le titre de meilleure école de samba de l'année, aux côtés de onze autres écoles considérées comme "l'élite" du carnaval de Rio de Janeiro.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Adel Taarabt, le rebelle du foot marocain

Marathon international de Marrakech : Des nouveautés pour la 23ème édition

Grave atteinte au patrimoine végétal d’Essaouira

"Biladi" - «Comarit»: Le pjdiste Abdelmoula en difficulté

La RAM s’apprête à renvoyer 30 salariés de ses bureaux en France

Le corps diplomatique de l’UMA se donne rendez-vous au Maroc fin février prochain

Spectacle Miz en scène les 8, 9, 10 février au Megarama de Casablanca

Othman Benjelloun s’intéresse au consortium Comarit-Comanav?

Caisse

Saad Eddine Othmani à Alger lundi prochain





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma