Jeudi 25 Mai 2017

Le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations, une icône de la civilisation marocaine égayant le ciel de Coquimb

Ajouté le 27 Janvier 2017 à 15:07


Lareleve.ma

 

Du haut d’un monticule qui surplombe la paisible ville chilienne de Coquimbo à 471 kilomètres de la capitale Santiago, le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations joue un rôle fondamental dans le rapprochement entre différents peuples, ethnies, religions et cultures.

 

Tous les jours, ce monument unique en son genre attire des centaines de visiteurs qui ne cachent pas leur émerveillement de la maestria de l’artisan marocain et de la beauté de ce joyau artistique devenu une icône incontournable de la ville.

 

L’édifice est composé d’une bibliothèque abritant une multitude d’œuvres consacrées aux cultures marocaine, arabe et musulmane et d’une mosquée construite dans le pur style architectural marocain.

 

Le centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations est un important monument historique et une référence touristique pour beaucoup de ceux qui veulent connaître de près le Royaume, sa civilisation et sa culture, a affirmé l’Ambassadeur du Maroc au Chili, Mme Kenza Elghali, mettant en exergue le rôle de “locomotive” du centre en termes de promotion d’un Islam tolérant et du juste milieu.

 

Construit grâce à l’apport de SM le Roi Mohammed VI, cet édifice œuvre en faveur du rapprochement avec les peuples d’Amérique latine et les communautés musulmanes établies dans les pays de la région, a poursuivi la diplomate marocaine, en mettant en relief les spécificités architecturales du centre, qui reflète un accord parfait entre des murs recouverts de zellige, des gravures sur bois, des mosaïques en verre coloré et des sculptures sur plâtre, créés par les mains expertes d’artisans dépêchés spécialement du Maroc pour léguer aux visiteurs une illustration de la diversité et la richesse de l’histoire et de la culture marocaines.

 

Et la diplomate d’ajouter que le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations est une composante proéminente de la scène civilisationelle latino-américaine, en ce sens qu’il joue un important rôle en matière de rapprochement entre le Maroc et l’Amérique latine et vice-versa.

 

Beaucoup de visiteurs jugent que la mosquée du centre a beaucoup de similitudes avec la Koutoubia de Marrakech, la Mosquée Hassan II de Casablanca ou encore la Mosquée Al Qaraouiyyiine de Fès, et c’est là où réside l’importance de cet édifice en tant que monument reflétant, à la fois, la singularité du Royaume et son rayonnement civilisationnel, culturel et religieux, a-t-elle expliqué.

 

L’architecture du Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations ne manque pas de susciter la fascination des touristes, à l’image d’Augustin qui ne cache pas son émerveillement de l’architecture et du sens du détail qui caractérise l’édifice.

 

“En Argentine, nous avons entendu parler de cet endroit qui offre un sentiment de paix et de quiétude à ses visiteurs, ainsi qu’une vue imprenable sur la ville de Coquimbo”, a-t-il déclaré à la MAP, en expliquant les raisons de sa visite.

 

Un autre touriste, originaire de Santiago, a affirmé que la beauté du centre et son emplacement exceptionnel sont une invitation à gravir les marches jusqu’au sommet du monticule qui surplombe la ville pour s’abreuver de la beauté du lieu et de son architecture.

 

De son côté, le directeur du développement de la mairie de Coquimbo, Miguel Angel Cuadros a relevé que le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations “reflète la beauté de l’architecture, mais aussi d’importantes valeurs que nous souhaitons développer et disséminer”, en soulignant que cet édifice constitue pour les Chiliens un point de convergence entre les peuples et les cultures, ouvert à tous.

 

Faire connaître l’Islam, corriger les idées fausses, disséminer les valeurs du dialogue, de la compréhension et du respect entre les différents peuples sont autant d’objectifs que le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations œuvre à réaliser à travers une série d’activités et de programmes au Chili et ailleurs.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Adel Taarabt, le rebelle du foot marocain

Les Coptes pris entre le sabre et le croissant

Football: CAN 2012, des pays hôtes pas vraiment accueillants?

Innovations médicales de 2011:Le détecteur de la maladie d’Alzheimer

Leurre...

Il faut sauver Casablanca?

Près de 400 morts depuis le début de la mission des observateurs arabes

Alphabétisation: Le Maroc a pris un retard considérable

Rétro: 2011, l'année où la presse papier a été dépassée par la presse en ligne

Avortements Clandestins : Benkirane va soutenir le projet de Skalli

Revue de la presse quotidienne du Mercredi 04 Avril 2012 :

Revue de presse du Vendredi 13 Avril 2012

Egypte: appel à de grandes manifestations pour maintenir la pression

Revue de presse du lundi 25 juin 2012

Revue de presse du samedi 30 juin 2012

Une enquête ouverte après la diffusion d'enregistrements de Merah

Vingt et un blessés dans un accident de la circulation à Casablanca

Revue de presse du jeudi 30 aout 2012

Revue de presse du lundi 01 octobre 2012

Revue de presse du mardi 09 octobre 2012





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma