Vendredi 28 Juillet 2017

Législatives 2016: l'Intérieur scrute la moindre dénonciation

Ajouté le 7 Octobre 2016 à 15:40


Lareleve.ma

 

 Le ministère de l'Intérieur scrute la moindre dénonciation. Il veille au déroulement de l'opération de vote de ce vendredi 7 octobre en démentant toutes allégations de violations du processus électoral.

 

C'est ainsi que les autorités locales de la préfecture d’arrondissement d’Ain Chock à Casablanca rejettent «Les plaintes de mandataires de certaines listes faisant état de violations portant préjudice à l’intégrité de l’opération de vote de la part de mandataires de listes et d’agents d’autorité en cherchant à influencer le choix des électeurs ». Les "violations" présumées « sont dénuées de tout fondement», indique un communiqué.

 

Les autorités locales de la préfecture d’arrondissement d’Ain Chock expliquent qu’elles ont reçu des plaintes de mandataires de certaines listes électorales faisant état de violations portant préjudice à l’intégrité de l’opération de vote, telles que l’orientation d’électeurs par des mandataires de listes et des agents d’autorité en vue de voter pour des formations politiques précises.

 

Les autorités locales affirment que l’enquête menée à ce sujet a révélé qu’il s’agit d’allégations sans fondement qui entrent dans le cadre de la concurrence entre parties.

 

Autre incident. Cette fois-ci, les forces de l’ordre sont intervenues dans la commune de Lakbab à Khénifra. Ce matin, un individu a procédé à la destruction de l’urne du bureau de vote. Il a été interpellé et une enquête est ouverte.

 

Le ministère de l’Intérieur précise que le président de ce bureau de vote a remplacé l’urne saccagée et ce, devant les membres et les observateurs.


 

Par ailleurs, un groupe de citoyens est intervenu pour empêcher un individu de prendre des photos et des vidéos par son téléphone portable à l'intérieur du Lycée Lalla Aicha à Rabat où les citoyens votent ce vendredi pour élire leurs représentants dans la circonscription électorale Rabat-Chellah, au titre des élections législatives de 2016, apprend-on auprès des autorités locales.

 

 

 

Suite à l'intervention des citoyens, l'intéressé s'est retranché à l'intérieur du Lycée et a demandé secours à un conseiller à l'arrondissement de Youssoufia et candidat dans la même circonscription électorale pour le soutenir et le faire sortir de l'établissement, mais les citoyens ont interdit également ce dernier à entrer dans le Lycée au motif qu'il est candidat et qu'il ne vote pas dans cet établissement.

 

 

 

Les autorités locales et les services de sécurité sont intervenus au moment opportun pour disperser la foule, précise-t-on de même source. Le conseiller en question s'est rendu au service de sécurité pour déposer une plainte pour vol de ses deux téléphones portables, mais il s'est rétracté après, prétextant des douleurs passagères, ajoute-t-on.

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Algérie : Des législatives au 10 mai prochain

IRAN, élections législatives: mode d’emploi

Le Front des forces socialistes participera aux législatives du 10 mai en Algérie

Assad annonce des législatives pour le 7 mai

Algérie: dépôt de 2053 listes de candidatures pour les législatives du 10 mai 2012

Maroc: le procès équitable à la lumière des développements constitutionnels et législatifs

Algérie: le parti historique FLN confiant pour les législatives

France: la gauche bien placée pour les législatives

Algérie: le FLN et les islamistes dominent les législatives

Algérie/législatives: grande manipulation des résultats

Revue de presse du mardi 14 mai 2013

Elections: la forte participation des femmes témoigne du progrès démocratique du Maroc

Législatives 2016 : SM le roi Mohammed VI appelle tous les électeurs à écouter leur conscience

Législatives 2016: plus de 15,7 millions de citoyens inscrits sur les listes électorales

Législatives 2016: le dépôt des candidatures du 14 au 23 septembre et la campagne électorale du 24 septembre au 6 octobre

Législatives 2016: le dérapage de trop de Nabil Benabdallah

Législatives 2016: un taux de participation de 10% à midi

Législatives 2016: l'Intérieur scrute la moindre dénonciation

Législatives 2016: le PJD remporte 99 sièges et le PAM 80 après dépouillement de plus de 90% des voix

Infographies : Les résultats officiels des législatives 2016





 




France 24 LIVE


Les plus lus

France : Du Daft Punk au défilé du 14 juillet

14 Juillet 2017 à 15:30

466 visites

Bank Al Maghrib change de statut

14 Juillet 2017 à 15:48

462 visites


Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma