Mardi 26 Septembre 2017

Révocation du Divisionnaire Chef du District de Khouribga

Ajouté le 2 Avril 2012 à 13:45


 

 

 

 

    Lareleve.ma

 

  Une procédure a été immédiatement engagée par le Conseil de discipline de la DGSN à l’encontre du Commissaire Divisionnaire Chef du District de Khouribga, lequel a procédé à "la divulgation d’allégations faisant état de prétendus dysfonctionnements de service lors de la Visite Royale, dans la province de Khouribga." Peut-on lire dans le communiqué du Ministère de l’intérieur.

 

  Eu égard à la gravité des faits constatés, le Conseil de discipline a décidé la révocation du mis en cause sans préjudice des voies de recours dont il bénéficie conformément aux textes en vigueur.

 

  La procédure s’est engagée conformément aux dispositions de l’article 12 du statut particulier du personnel de la DGSN relatif notamment au respect du droit de réserve et du secret professionnel.

 

  Cette décision est venue pour rappeler aux responsables officiels, notamment ceux qui appartiennent aux différents corps sécuritaires, que le secret professionnel est une pierre angulaire dans l’exercice de leurs fonctions, et que ce devoir ne doit pas être négligé ni oublié dans la vie de tous les jours, parce que la stabilité du pays en dépend.

 

  En allant communiquer avec les medias sans en avoir le droit ni l’habilité, le responsable a violé les principes de l'obligation du secret professionnel et de la réserve nécessaire en pareil cas. Ce faisant il s’est départi du devoir de réserve et a violé le secret professionnel auquel il est légalement tenu, et compromis ainsi la stabilité et le respect dû au corps sécuritaire.

 

  Dans son communiqué le ministère de l’intérieur réitère son attachement au droit à l’accès à l’information, tel qu’il est édicté par la Constitution du Royaume, et tient à rappeler que" l’Etat et ses services ne toléreront néanmoins aucun manquement au respect du devoir de réserve et au secret professionnel  auxquels sont tenus les fonctionnaires à quelque niveau de la hiérarchie qu’ils se situent, et quelque soit leur grade ou leur fonction, et appliqueront en toutes circonstances les procédures disciplinaires et judiciaires prévues en la matière."

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



2011: l’année de la révolution musicale

Renforcement de l'arsenal Google par l’achat de 217 brevets supplémentaires de téléphonie à IBM

Saisie d’une revue française: Cachez-moi ce sein !

Manhattan de Woody Allen

"Le Printemps de Téhéran" : Iran, la révolution en miettes

Europe: embargo pétrolier contre l'Iran

Place Tahrir en Egypte : célébration du 1er anniversaire de la révolte

Va-t-on réussir à sauver la Comarit ?

Accord entre le SNESUP et le gouvernement

Maroc et révolutions à l'honneur du "Maghreb des livres" à Paris

Révocation du Divisionnaire Chef du District de Khouribga

Jean-Marc Ayrault embarrasse la presse arabe

Khammar Mrabit, l'expert marocain de l'AEIA

Report à huitaine de l’affaire de la «Comanav Voyages»

Revue de presse du jeudi 03 janvier 2013

Revue de presse du lundi 28 janvier 2013

Revue de presse du mercredi 06 février 2013

Revue de presse du jeudi 07 février 2013

Benkirane: L’inauguration d’une synagogue à Fès, «une leçon du Maroc au 21è siècle »

Revue de presse du jeudi 07 mars 2013





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma