Jeudi 17 Août 2017

Nouveaux cahiers des charges de la SNRT et de Soread-2M

Ajouté le 31 Mars 2012 à 12:45




 

Lareleve.ma-MAPF(ph.Abed Chaer)

 

   Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a présenté vendredi les grandes lignes de la démarche suivie pour l'élaboration des nouveaux cahiers des charges de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et de Soread-2M.

 

  S'exprimant lors d'une rencontre, organisée par le ministère de la Communication, M. El Khalfi a expliqué que l'élaboration de ces cahiers des charges a nécessité deux mois d'efforts suivant une approche participative qui a mis à profit les mémorandums présentés par plus de 35 acteurs concernés, ainsi que les recommandations issues des réunions tenues par le ministère avec les employés du secteur audiovisuel du pôle public aux niveaux central et régional.

 

  Les nouveaux cahiers des charges de la SNRT et de Soread-2M ont été élaborés conformément à une vision scientifique qui s'inspire des expériences internationales dans ce domaine (France, Grande-Bretagne, Irlande, Etats Unis, Canada), a souligné le ministre, ajoutant que l'approche suivie capitalise aussi sur les résultats des études réalisées concernant les attentes et les aspirations de la Société marocaine quant aux programmes des chaines du pôle public.

 

  L'élaboration de ces cahiers des charges a fixé comme objectif de relever quatre défis majeurs. Il s'agit de mettre en œuvre les dispositions de la nouvelle Constitution, de gagner le pari de la compétitivité, de mettre à niveau les médias publics dans la perspective de leur libéralisation, et enfin relever le défi lié au rayonnement des médias audiovisuels nationaux, a précisé le ministre, soulignant qu'un nouveau chapitre a été entièrement consacré à la bonne gouvernance.

 

  Le ministre a souligné, dans ce sens, que la mise en ouvre de la Constitution a nécessité l'insertion de nouvelles dispositions dictées par le besoin d'accompagner le projet de la régionalisation, la diversité spatiale et l'officialisation de la langue amazighe, en plus d'autres dispositions afférentes à la femme, la famille, la jeunesse et aux personnes à besoins spécifiques.

 

  Dans le cadre de l'examen des projets de budgets sectoriels 2012, M. El Khalfi avait présenté jeudi devant la Commission de l'enseignement, de la culture et de la communication de la Chambre des représentants, un rapport consacré à la révision du cahier des charges de la SNRT et de Soread-2M.

 

  Le rapport souligne que l'élaboration de ces cahiers des charges a été menée en concertation avec l'ensemble des acteurs concernés, qui ont présenté plus de 35 mémorandums.

 

  Les cahiers des charges, approuvés par le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle, visent la mise en place de médias publics professionnels, responsables et compétitifs, sur la base de la qualité, du pluralisme, de l'égalité des chances, de l'indépendance éditoriale, de la liberté d'initiative, du respect de la déontologie et de la mise en œuvre participative de la Constitution, l'objectif étant de jeter les jalons du concept de service public et d'en déterminer les principes, les finalités et les normes, selon le rapport.

 

  Ils ambitionnent aussi d'asseoir les assises de l'implication effective des médias publics à la valorisation de l'identité nationale, à l'ancrage de la culture des libertés, au développement des pratiques de bonne gouvernance et de reddition des comptes, à la consécration de la transparence et de la loi, à la promotion des compétences nationales et à la rationalisation des fonds publics.

 

  Dans le cadre de la gouvernance de la SNRT et de 2M, précise le rapport qui fournit un bilan préliminaire de 2012, il a été procédé à l'activation des conseils institués au niveau des sociétés (conseil d'administration, conseil stratégique, conseil des salaires et des indemnités, conseil d'audit, conseil de déontologie), ainsi qu'à la création de la Commission de sélection des programmes et l'activation du comité d'éthique.

 

  Il a été également décidé de construire un nouveau siège de la SNRT, d'avaliser 15 décisions suite à un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF), de même qu'il a été procédé au lancement des préparatifs du conseil d'administration de 2M en vue d'examiner et de prendre les décisions qui s'imposent à la lumière d'un rapport de l'IGF.

 

  S'agissant du repositionnement de certaines chaînes publiques, le rapport précise qu'il sera procédé à la transformation de la chaîne "Arrabia" en chaîne culturelle, à la redéfinition de la ligne éditoriale de la chaîne Al Maghribia afin de renforcer ses missions destinées aux Marocains résidant à l'étranger, au renforcement de la position et du rôle de la chaîne Assadissa, dans l'objectif de disposer d'une chaîne culturelle et d'un support d'information international en quatre langues, outre la création de nouvelles chaînes pour concrétiser et répondre aux besoins de la société.

 

  Il a évoqué, à ce propos, le début des consultations avec le Parlement et le ministère chargé des Relations avec le Parlement et la SNRT en vue de la création d'une chaîne parlementaire. La SNRT se chargera des aspects techniques de ladite chaîne, tandis que la responsabilité éditoriale revient au Parlement. Ces consultations tendent aussi à la création d'une nouvelle chaîne qui traitera des questions de la famille et de l'enfant, en partenariat avec le ministère de la Famille, de la Solidarité, de la Femme et du Développement social, précisant qu'il sera procédé à la réalisation d'une étude pour définir le cadre juridique et le modèle économique et de gestion de ces chaînes, qui seront lancées entre 2013 et 2014.

 

  Une étude a également été entreprise concernant les aspects juridiques, financiers et organisationnels, ainsi que celui des ressources humaines en vue de la création d'un holding du pôle public, le but étant la création d'un pôle public pilote et complémentaire au cours de l'année 2012.

 

  Concernant la production nationale, le document fait état de la mise en place de mécanismes visant à garantir la transparence et l'égalité des changes en matière de projets de production et du lancement du projet de classification et d'organisation des sociétés de production afin de mettre en place les dispositions et procédures à même de garantir l'égalité des chances et la bonne qualité des productions.

 

  De même, des concertations ont aussi été entamées avec des chaînes internationales et arabes pour leur installation au Maroc en vue d'étendre les domaines de la production étrangère dans le Royaume.

 

  A propos de la chaîne Medi-1 TV, le rapport indique qu'il a été procédé à la mise en œuvre de la convention de contrôle, dans l'objectif de mettre en adéquation la relation de cette chaîne publique avec les institutions gouvernementales concernées, à la lumière des dispositions législatives et organiques de la loi 77.03 et de la loi 69.00 et les attributions du ministère de la Communication et les secteurs gouvernementaux concernés.

 

  Pour ce qui est des radios publiques nationales et régionales, le document fait état d'un accord intervenu, après une rencontre de concertation avec les responsables sur les moyens de promotion des prestations de ces radios, autour d'un programme d'urgence pour leur mise à niveau, la définition de l'identité propre à chaque chaîne radiophonique, afin qu'elle soit en phase avec son environnement socioculturel, en prélude à leur transformation en radios régionales selon le découpage régional en vue. 

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Pêche : Du poisson fabor

Akhannouche : les dessous d’une démission

Le roi nomme un gouvernement dirigé par Abdelilah Benkirane

Logements : La voie royale

Gouvernement Benkirane: A la copiée-collée

Le grand quiproquo d’Ali Anouzla

Adel Taarabt, le rebelle du foot marocain

Un sexologue marocain propose le "speed dating" pour résoudre les problèmes du célibat

Amen a si Benkirane !

Poisson sans Tomate svp…

Nouveaux cahiers des charges de la SNRT et de Soread-2M

Revue de presse du Lundi 02 avril 2012 :

Revue de presse du Vendredi 13 Avril 2012

Mustapha Khalfi à la rencontre de la presse électronique

Revue de presse du Mercredi 18 Avril 2012

Revue de presse du Jeudi 19 Avril 2012

Revue de presse du Lundi 23 Avril 2012

Revue de presse du Mardi 24 Avril 2012

Les cahiers des charges visent le respect du pluralisme

Revue de presse du mercredi 25 Avril 2012





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma