Vendredi 26 Mai 2017

Affaire Boudrika: la Commission d’éthique appelle à une enquête judiciaire

Ajouté le 2 Mai 2016 à 16:27


Lareleve.ma

 

Dans un communiqué rendu public, la Commission d’éthique et du fair play déclare ne pas avoir les moyens d’enquêter au sujet des déclarations du président du Raja. Elle invite la Fédération à lancer une procédure judiciaire.

 

«Vu l’importance et la dangerosité de ces déclarations et sachant que la commission d’éthique ne dispose pas des mécanismes suffisants pour mener les investigations nécessaires pour s’assurer de la véracité de ces déclarations, elle invite la Fédération royale marocaine de football à lancer une enquête judiciaire».

 

Ainsi se conclut le communiqué de la commission d’éthique et de fair play de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Celle-ci s’est réunie, ce lundi 2 mai à 14h, pour discuter des déclarations de Mohamed Boudrika.

 

Le président du Raja et premier vice-président de la FRMF, avait soulevé un tollé, dans une sortie médiatique, où il accusait la FRMF d’avoir fuité un document de son club. Il s’agit du contrat du joueur nigérian Michael Babatunde, incluant une clause illégale.

 

Dans la même déclaration, Mohamed Boudrika, avait accusé la fédération de favoriser le Wydad à travers un arbitrage partial et annoncé par la même occasion sa démission de l’instance fédérale.

 

Une démission que Faouzi Lakjaâ a laissé entendre qu’il accepterait au moment où des sources fédérales murmuraient que la Fédération envisagerait de poursuivre le président du Raja.

 

Et maintenant que la commission d’éthique invite le bureau fédéral à saisir la justice, celui-ci a les mains libres pour le faire. Car il y a de fortes chances que cette enquête judiciaire se retourne contre Boudrika qui va devoir avancer les preuves soutenant ses propos.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Pêche : Du poisson fabor

Akhannouche : les dessous d’une démission

Le roi nomme un gouvernement dirigé par Abdelilah Benkirane

Le calvaire des MDM escroqués

Gouvernement Benkirane: A la copiée-collée

Le grand quiproquo d’Ali Anouzla

Adel Taarabt, le rebelle du foot marocain

LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

RELATIONS ALGÉRO-MAROCAINES: Ouverture des frontières en 2012?

Grave atteinte au patrimoine végétal d’Essaouira

Affaire Boudrika: la Commission d’éthique appelle à une enquête judiciaire





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma