Mardi 26 Septembre 2017

Le projet de loi de Finances 2012

Ajouté le 16 Mars 2012 à 8:07


 

 

 

Lareleve.ma-MAP


  Le projet de loi de Finances 2012 prévoit 26.204 nouveaux postes budgétaires contre une moyenne de 17.860 postes d'emploi entre 2008 et 2011.

  "La création de ces postes budgétaires démontre l'effort financier considérable déployé dans ce domaine, et ce dans le but d'accompagner les stratégies sectorielles et les besoins urgents de certains départements en ressources humaines", selon le projet du Budget 2012 dont les grandes lignes ont été présentées jeudi aux membres des deux Chambres du Parlement.

 

  Sur les 26.204 postes prévus, 8.800 profitent au ministère de l'Intérieur, 7.200 au département de l'Education nationale, 3.280 à la Défense nationale et 2.000 au ministère de la Santé.

 

  Mille postes ont été consacrés au ministère de la Justice et des libertés, 980 à celui de l'Economie et des finances, 800 à la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion et 500 au ministère des Habous et des affaires islamiques.

 

  Le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres bénéficie de 300 postes, la Cour Royale de 200 poste et les ministères des Affaires étrangères et de la coopération, de l'Equipement et du transport, de l'Agriculture et de la pêche maritime, et de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement de 100 postes chacun.

 

  Quatre-vingt postes reviennent au ministère de la Jeunesse et des sports, 50 au Chef du gouvernement alors que les ministères de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville, et le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification profitent de 40 postes chacun.

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Akhannouche : les dessous d’une démission

Logements : La voie royale

Gouvernement Benkirane: A la copiée-collée

Le grand quiproquo d’Ali Anouzla

Un sexologue marocain propose le "speed dating" pour résoudre les problèmes du célibat

Amen a si Benkirane !

Poisson sans Tomate svp…

LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

RELATIONS ALGÉRO-MAROCAINES: Ouverture des frontières en 2012?

Les Oscars, comment ça marche?

LES HAREDIM JUIFS: Une autre facette de l'intégrisme

Electoralisme ou TVA sociale en France ?

Loi antipiratage …

Iran-Europe : suspension des livraisons de pétrole

Le budget 2012 en session extraordinaire

Une bourde déjà !

Nominations : Eléments du projet du texte organique

Les enfants marocains adoptés en France: leurs droits enfin reconnus

La Loi de finances 2012 en cours de « réadaptation »

Les résultats de l’exécution de la loi de Finances 2011





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma