Mercredi 26 Juillet 2017

Tunisie: des milliers de touristes évacués après le massacre de Sousse

Ajouté le 27 Juin 2015 à 13:42


Des touristes étrangers étaient évacués samedi par milliers de Tunisie au lendemain d'un attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) contre un hôtel qui a fait 38 morts, en majorité des Britanniques.

 

Après l'attaque menée par un étudiant tunisien et condamnée à travers le monde, la pire de l'histoire récente de la Tunisie, le Premier ministre Habib Essid a assuré qu'environ 80 mosquées accusées d'"inciter au terrorisme" seraient fermées et annoncé le recours aux réservistes de l'armée pour renforcer la sécurité.

 

Se faisant passer pour un vacancier selon les autorités, l'étudiant qui avait caché son arme dans un parasol a ouvert le feu sur les clients sur la plage et au bord des piscines de l'hôtel Riu Imperial Marhaba à Port el Kantaoui près de Sousse, à 140 km au sud de Tunis. Il a été ensuite abattu.

 

L'attentat a eu lieu vendredi, le même jour qu'un autre revendiqué aussi par l'EI contre une mosquée chiite au Koweït (26 morts) et qu'une attaque avec décapitation d'un homme en France, à trois jours du 1er anniversaire du "califat" proclamé par le groupe jihadiste sur les territoires qu'il a conquis en Syrie et en Irak.

 

Au moins 38 personnes ont péri dans l'attaque près de Sousse, selon un dernier bilan provisoire officiel. Mais leurs nationalités n'ont pas encore été formellement établies, la plupart d'entre elles étant en tenue de plage au moment du carnage et n'ayant pas leurs papiers sur elles.

 

M. Essid a affirmé que parmi les morts, "il y a une majorité de Britanniques. Et des Allemands, et des Belges, et des Français".

 

Le ministère tunisien de la Santé a indiqué samedi à la mi-journée que huit Britanniques, une Belge et un Allemand avaient été identifiés parmi les personnes décédées, sans faire pour le moment état de victimes françaises comme l'évoquait plus tôt M. Essid.

 

Il y a eu 39 blessés, dont des Britanniques, des Belges, des Allemands et des Norvégiens.

 

Après le massacre qui a porté un nouveau coup au secteur vital du tourisme, les touristes étrangers ont été amenés en bus à l'aéroport d'Enfidha, entre Tunis et Sousse, en vue de leur évacuation. Le flot de départs des hôtels se poursuivait samedi.

 

Treize vols étaient affichés au départ de l'aéroport, notamment à destination de Londres, Manchester, Amsterdam, Bruxelles et Saint-Petersbourg.

 

Selon le voyagiste belge Jetair, d'ici ce samedi soir 2.000 clients en vacances en Tunisie auront été rapatriés en Belgique.

 








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



L’équipe nationale peaufine sa préparation à Marbella

Tunisie: colère et inquiétude des journalistes après les nouvelles nominations dans les médias publics

Handball: Coup d’envoi aujourd’hui du 20eme Championnat d’Afrique

Des journalistes manifestent à Tunis

Le corps diplomatique de l’UMA se donne rendez-vous au Maroc fin février prochain

Les islamistes cueillent les fruits du Printemps arabe

Championnat d’Afrique de handball: Première victoire du Maroc

L’équipe nationale de foot continue de peaufiner son programme de préparation à Marbella

Moncef Marzouki se rendra prochainement au Maroc

Moncef Marzouki au Maroc en février...

Algérie: des militants des droits de l'Homme condamnés à de la prison ferme

Tunisie: des milliers de touristes évacués après le massacre de Sousse

Algérie: des milliers de femmes en maillots de bain pour dénoncer le harcèlement





 




France 24 LIVE


Les plus lus

France : Du Daft Punk au défilé du 14 juillet

14 Juillet 2017 à 15:30

463 visites

Bank Al Maghrib change de statut

14 Juillet 2017 à 15:48

461 visites

Décès de l'homme de théâtre Abdelkebir Chedati

21 Juillet 2017 à 22:50

377 visites


Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma