Mardi 26 Septembre 2017

Sahara marocain : Deux victoires diplomatiques pour le Maroc contre le lobby algéro-séparatiste

Ajouté le 20 Janvier 2015 à 12:36


Lareleve.ma

 

Envers et contre le lobby algéro-séparatiste, le Maroc a remporté en ce début 2015 deux victoires diplomatiques: soutien égyptien franc à l’intégrité territoriale du royaume et autorisation de l’aide militaire US au Sahara marocain.

 

Moins de trois mois après le 6 novembre 2014, jour où SM le roi Mohammed VI avait annoncé que 2015 allait être cruciale pour le dossier saharien, le royaume a remporté deux victoires retentissantes, fait valoir Al Ahdate Al-Maghiribia, dans son édition de ce mardi 20 janvier.

 

Vendredi 16 janvier, l’Egypte a réaffirmé, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukri, son attachement à l’intégrité territoire du royaume et son soutien à l’offre marocaine d’autonomie. Une clarification qui a tiré le tapis sous les pieds du lobby algéro-séparatiste malgré les efforts déployés, depuis l’avènement du nouveau maître du Caire, le président Abdelfettah Sissi, en juin 2014, pour ériger l’Egypte contre les intérêts du royaume, avec à leur tête la première cause nationale : le Sahara marocain.

 

En août 2014, un bataillon de journalistes égyptiens avait effectué une visite à Tindouf, à l’invitation du Polisario et de son sponsor algérien. Une manœuvre tombée à l’eau, après le travail de clarification accompli par la plus haute autorité en Egypte, Abdelfettah Sissi, et le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Choukri, lesquels ont renvoyé dos à dos l’Algérie et le Polisario.

 

Le cafouillage, à Alger comme à Tindouf, est tel que les agences de presse des deux parties, d’habitude volubiles, ont avalé leurs langues et n’ont placé aucun mot sur la visite, vendredi 16 janvier à Rabat, du ministre égyptien, Sameh Choukri.

 

Autre fait d’armes à mettre à l’armoirie du royaume, relève Al Ahdate Al Maghribia : «Pour la première fois depuis 2011, les Etats-Unis autorisent l’aide militaire au Sahara marocain». Belle coïncidence: l’annonce de la levée de l’embargo militaire sur le Sahara marocain s’est faite simultanément avec la visite du chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Choukri. Sur cet embargo, faut-il rappeler aussi qu’il a été décidé en 2011 sur une initiative du lobby algéro-séparatiste au Congrès américain ?

 

Une initiative pour laquelle Alger a débloqué des valises de billets verts mais qui s'est soldée par une cuisante défaite, à la faveur d’une diplomatie marocaine de plus en plus active.








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire
  * Code de vérification



Le grand quiproquo d’Ali Anouzla

Le Polisario démantèle un camp de protestation à Tindouf…

Le programme gouvernemental à l'épreuve de la Constitution au sein de l'Hémicycle

Lareleve.ma à Washington

Saad Eddine Othmani à Alger lundi prochain

El Othmani en Algérie : de l’Uma à l’Oumma

Rabat-Alger: réconciliation en vue?

Sahara marocain...

Le Wydad de Washington, oui ça existe!

Alger et Rabat évitent les sujets qui fâchent

Nawal El Moutawakil peut prétendre à la présidence de l’IAAF, selon son actuel président

Rétro: 2011, l'année où la presse papier a été dépassée par la presse en ligne

Le programme gouvernemental à l'épreuve de la Constitution au sein de l'Hémicycle

El Othmani en Algérie : de l’Uma à l’Oumma

Le Trophée Aïcha des Gazelles accompagné par La MDJS

Sahara marocain...

Le Wydad de Washington, oui ça existe!

Ali Amar: Nouvelle montée de fiel

La course sur route d’Assa : Girmay et Lamachi sur le podium

Le film marocain "Sur la Planche" accueilli favorablement en France





 




France 24 LIVE



Publicité



Publicité


Rechercher sur LA RELEVE


Nos services gratuits

 

»  Livre d'or

 
 

»  site amis

 

S'abonner à la newsletter



S'abonner à la RSS

 

»   RSS des articles

 
 

»  RSS des vidéos

 

Droits de production et de diffusion réservés © Copyright 2017 lareleve.ma